Ecole de magie pour jeunes sorciers établie sur l'île mystérieuse d'Eléus-Théria
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le rendez-vous au Dragoport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Owen Skaf
Centaure
avatar

Age : 11

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Le rendez-vous au Dragoport   Dim 15 Mai - 15:28

Nous y voilà.

Owen put finalement suivre le sentier, et redécouvrir le paysage qui n'avait pas vraiment pris le temps d'observer à l'aller. Sa courte marche fut l'occasion pour lui de ressasser les questions habituelles, celles qui l'obsède depuis qu'il est arrivé sur l'île. Où est-il est pourquoi. Malgré les explications qu'il a pu recueillir et les débuts de pistes qu'il en tirais, il n'avait pas encore aboutit sur des réponses qui lui convenait. En grande partie parce que ça ne correspondait en aucun cas à la réalité qui était sienne. Au terme de sa marche il a fini par conclure qu'il avait exploité au maximum les informations dont il disposait et que s'acharner au traitement de celles-ci serait infructueux. Il prit donc la décision de se décharger l'esprit de ses interrogations. S'il voulait aller plus loin, il lui fallait de nouvelles données, et ce rendez-vous serais surement le moyen d'en querir.

D'ailleurs, où est-il, ce rendez-vous. A première vue, il n'y avait personne. Il était exactement là où le dragon l'avait déposé hier, un espace accessible et dégagé. On ne pouvait pas le louper. Il n'osait se signaler par un appel vocale. Même si le ciel paraissait dégagé, il n'avait aucune envie de croiser le regard d'un dragon, ou d'un singe, ou autre.


Bon, que disait le message? "Retournez au dragoport, quelqu'un vous y attend." Et ben non, personne ne l'attendait. Un lieu vague, aucune heure de rendez-vous, une identité non précisé... Voilà la situation typique qui pouvait mettre Owen en situation délicate. Il le savait en plus: "Toujours demander des précisions!" C'était sa faute, être partie, comme ça, en suivant les directives livrées par un oiseau. On donne des consignes intentionnellement imprécises par soucis de mise en scène, et voilà le résultat. En même temps, il savait très bien que s'il avait demandé à Anietta que faire s'il n'y a personne, il aurait eu droit à un "ne t'inquiète pas, il y aura quelqu'un".


Bon, s'il n'y avait pas d'heure précise, c'est surement qu'il devait s'y rendre dès la réception du message. Or, il a eu un petit contre-temps. Lassé de devoir attendre, son rendez-vous a dû partir, et il n'y a pas de raison qu'il revienne. Il a loupé son rendez-vous.


"Tout ça pour une casquette qui put! Saleté de singes..."


Aucune raison de rester ici plus longtemps. Demi-tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anietta

avatar


MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   Mar 17 Mai - 10:56

Il fallut donc à Owen parcourir de nouveau tout le chemin jusqu'à la Maison-Oeuf. Et arrivé, il put voir Anietta qui en sortait justement pour secouer la nappe de ses miettes, offrant par là un tribut aux oiseaux et aux fées qui se précipitèrent réclamer leur du.

En voyant Owen revenir alors que Peter lui, venait juste de partir, elle regarda surprise. Derrière elle, la poussière de fée s'élevait dans un joyeux bazar pour attraper les restes de gaufres et de pain frais qu'ils adoraient tous autant qu'ils étaient.

Anietta s'approcha toujours en tenant sa nappe et demanda au jeune garçon : " - Mais ? Mais qu'est ce que tu fais ici ?" Sa voix était douce, nulle trace du moindre reproche en elle, juste l'accent de la surprise. " - Tu as changé d'avis ? tu préfères rester avec moi encore un peu ?" lui demanda t-elle maternelle, s'attendant à quelque chose du genre.

Après tout, certains enfants avaient du mal à s'en aller et affronter leur avenir scolaire. Ça ne serait pas le premier à attendre le bon moment... Elle lui sourit rassurante. Cela n'avait rien de honteux, ni même de grave. L'île d'Eléus Théria savait attendre ses enfants tout au long de leur scolarité et ce, dès le début...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen Skaf
Centaure
avatar

Age : 11

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   Mar 24 Mai - 23:12

Soupir.

*De quoi j'aurais l'air lorsque je vais rentrer, vue l'enthousiasme que j'avais démontré quand je suis partis?* Il marchait, lentement, en direction de la Maison-Oeuf qu'on pouvait déceler de loin. *Peut-être qu'il était là-bas, et que je l'ai pas vue. Peut-être y est-il encore.* Il traînait les pieds, malgré la hauteur de l'herbe. *D'ailleurs, "il"... Ca doit surement être... Enfin je veux dire, ils m'emmènent ici, ils m'accueillent super, me donne à manger et tout, mais ils ne m'expliquent pas grand-chose sur ce qu'il m'attendait. Et là, boum, le message énigmatique, je serais surement tombé sur le mec mystérieux qui lâchent des infos, c'était le bon moment.* Il n'était pas habitué à marcher aussi longtemps et ses jambes commençaient à le faire savoir. *Positivons, au finale, j'ai regagné ma casquette. Et, et... quelle casquette!* Il était à deux doigts de la laisser au bord de la route, pour se débarrasser de l'odeur simiesque qu'elle dégageait. *J'ai envie de m'asseoir.* Il remontait le chemin des yeux pour trouver un rocher où poser les fesses. Mais il vit finalement que sa marche le mena tout près de son objectif. Il pouvait d'ailleurs y voir Anietta à la fenêtre, auréolé d'une scintillante poussière.

- "Tu as changé d'avis ? tu préfères rester avec moi encore un peu ?"

*Ouais, à vrai dire, c'est tentant, mais c'est pas ça qui me fera avancer*

-"Ben, en fait, vous savez le message que j'ai reçu du hibou? Attendez, je dois l'avoir dans ma poche."

Il fourra sa main gauche (la seule libre) au fond de sa poche droite. Mauvais choix. Mais après quelques déhanchements ridicules, il sortit le bout de papier froissé.

-"Bon. Alors, il y a écrit : "Pour trouver quel futur route suivre, il faut parfois revenir sur ses pas. Retournez au dragoport, quelqu'un vous y attend." J'y suis allé et après un contre temps... D'ailleurs, à ce propos Anietta, il y a des animaux dangereux dehors! Des singes... enfin, je vous laisse appeler... je vous laisse faire ce qu'il y a à faire. Ouais donc, j'y suis allé et visiblement, il n'y avait personne. J'imagine que vous savez qui ça doit être. Vous n'aurez pas son numéro?... Euh, son... son hibou?... Enfin bon, comment je pourrais le trouver à votre avis?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anietta

avatar


MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   Ven 27 Mai - 20:31

Anietta avait posé sa nappe secouée pour s'approcher d'Owen qui cherchait son message. Elle l'écouta relire sa mission attentivement et ne releva les yeux vers lui que quand il la commenta. Il disait voir eu un contretemps et aborda d'un même élan les animaux de la forêt. Anietta dut en conclure toute seule que son contretemps avait un rapport avec les singes qu'il disait dangereux.

La petite dame ouvrit de grands yeux. Les singes ? Dangereux ? Cela voulait dire qu'il avait été blesé ? Etrange de la part de ces animaux certes remuant et espiègles au delà de tous les mots, mais dangereux au point de blesser... Elle l'examinait sous toutes ses coutures tandis qu'il continuait de lui expliquer qu'il n'avait trouvé personne, finalement au rendez-vous fixé.

Owen supposait du même coup qu'elle puisse être au courant mais Anietta ne savait pas. Oui, elle connaissait un peu la chanson, le genre de mission qu'on confiait aux élèves, ce qu'on attendait d'eux plus ou moins mais elle ne savait jamais quel emblème s'intéressait à quel enfant.

" - Hélas, je... " commença t-elle tandis qu'excité ou simplement perturbé, ennuyé au moins, elle en était sûre, Owen continuait son monologue proposant de l'appeler ou de lui envoyer un hibou. A ces mots, la petite dame ouvrit de nouveaux les yeux. Owen désirait envoyer un hibou à l'expéditeur de sa missive ? Bien sûr on pourrait croire que c'était impossible si on songeait au fait qu'on ignorait quel emblème était là dessous, mais ce n'était pas si simple que ça. Les hiboux étaient bien plus intelligents que les facteurs moldus !

Anietta sourit donc : " - C'est une excellente idée !" s'exclama t-elle réellement enchantée par l'astce du jeune homme. " - Non, je ne sais pas qui est derrière tout ça, mais il te suffira de mettre en destinataire "Celui qui m'attendait au dragoport" ou quelque chose du même gout !" approuva t-elle.

" - Monte voir Poulinouche et Poulinette, en haut de la Maison-Oeuf ! Tu pourras les charger de ton message !" l'invita t-elle à faire, l'encourageant de toute sa petite personne, ravie de voir qu'elle ne l'avait pratiquement pas aidé... Les emblèmes n'aimaient pas trop qu'on aide au delà d'une certaine mesure leur jeunes recrues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen Skaf
Centaure
avatar

Age : 11

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   Mar 7 Juin - 20:30

*« Celui qui m’attendait au dragoport ?... » Ca n’a pas de sens…*

Il commençait à admettre la possibilité que le service postale de l’île soit assuré par des hiboux. Une fois qu’ils recevaient un message, les hiboux devaient surement faire escale à une sorte de bureau administratif où les dresseurs indiquaient à leurs volatiles où se situaient le destinataire, voilà comment il imaginait le mode de fonctionnement du service. Mais comment les dresseurs pouvaient identifier le destinataire avec un « Celui qui m’attendait au dragoport »… Une seconde chose qu’il avait admis, c’est que de toute façon, il n’avait pas vraiment le choix. Le conseil d’Anietta demeurait la seule consigne qu’il pouvait suivre, aussi saugrenue paraissait-elle.

-"Merci Anietta, je monte tout de suite".

Après quelques minutes et une dizaine de brouillon jeté, voici le message qui a été donné à l’oiseau :



Madame, Monsieur,

Si vous n’êtes pas la personne qui m’a donné rendez-vous au Dragoport ce matin, merci de ne pas lire cette lettre et de la renvoyer à la Maison-Œuf. Si vous n’avez aucune idée de ce que peut-être la Maison-Œuf, merci de rendre le message au hibou et si celui-ci n’est plus à porté, merci de le détruire (le message).

Si vous êtes la personne qui m’a donné rendez-vous ce matin, merci de reprendre contacte avec moi, de préférence par un moyen généralement employé. Dans un souci de simplification, je ne saurais vous conseiller mieux que de vous rendre directement à la Maison-Œuf où je vous attendrais. Si cela ne correspondrait pas à vos intentions, et que vous tenez à reprendre rendez-vous dans un endroit de votre choix, merci d’accompagner le lieu par une heure de rendez-vous. Avec tout le respect que vous méritez surement, préciser un horaire nous aurait peut-être permis d’éviter la déconvenue de ce matin. Je doute également que déterminer l’objet du rendez-vous aurait été superflu. Malgré cela, je me dois de vous présenter mes excuses et espère que ce léger désagrément n’influera pas sur nos premiers rapports, et ce quelque soit la raison qui vous pousse à chercher de me rencontrer.


Dans l’impatience et la curiosité de vous rencontrer.

Owen Skaf



Une fois la lettre partie, il redescendit s’asseoir dans la cuisine auprès de la maîtresse de maison.

-"Bon, voilà qui est fait."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibou

avatar

Age : 10

MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   Mer 8 Juin - 11:04

Poulinette avait regardé ce garçon écrire, juste sous son perchoir, froisser et jeter des boulettes de papier qu'elle s'amusait à attraper au vol et à lacher au dessus de la poubelle avant de revenir se poser sur la table et regarder de nouveau la danse du stylo sur le papier...

Quand enfin il fut satisfait, il plia le papier et tenta de lui accrocher à la patte. Poulinette n'était pas très farouche et le laissa faire avec générosité, malgré sa maladresse évidente. L'ordre de vol était le suivant : transporter ce message à la personne qui avait donné un rendez-vous à Owen. Ordre d'une simplicité difficilement imaginable pour le jeune garçon mais les hiboux messagers n'avaient pas besoin d'en savoir plus. C'était comme s'il plongeaient leur bec dans un courant d'air de savoir infini et, à moins que le destinataire soit coupé du monde de l'expéditeur, son courrier arriverait.

Pire que ça ! Poulinette savait avant même de partir où elle devait aller !

Quand Owen l'envoya par la fenêtre avec son message - sans la moindre petite gâterie d'encouragement ! - elle ne prit que le temps de ses laisser porter par un courant ascendant avant de...

Owen, lui, venait de s'assoir à la table d'Anietta, à peine eut-il annoncé que le travail était fait que Poulinette plongea droit dans les buissons devant la maison Oeuf ! Juste sous le nez de ceux qui regarderaient par la fenêtre de la Maison-Oeuf...

Elle était déjà arrivée à destination...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen Skaf
Centaure
avatar

Age : 11

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   Ven 17 Juin - 2:19

*Aaaah… Enfin un peu de repos… La journée commence bien…*

-"Bon, et vous Anietta ? Vous allez faire quoi aujourd’hui ? Laisser refroidir une tarte au bord de la fe…"

Crrchhh

Ce bruit de feuillage à tout de suite dirigé le regard d’Owen à la fenêtre… Les feuilles bougent…

-"Vous avez entendu Anietta ?"

*Les singes… Oui, c’est ça. Les singes l’ont suivi ! Ils ont pris goût aux pâtisseries d’Anietta… Voilà qui est problématique… Ils en veulent encore. Ils me suivent pour que je leur en donne plus. Il faut que je me débarrasse d’eux. Qu’est-ce que je ferais de singes qui me suivent tout le temps ?...
Des singes qui me suivent tout le temps… Oui… Il y a de quoi expérimenter… Après tout, ils ne m’ont pas attaqué la première fois. Et si je les nourris, je pourrais multiplier les interactions ! Déterminer les limites des rapports entre l’Homme et l’animal… Je vais y aller, avec une autre pâtisserie ! Bon, ils risquent de s’éclipser dès le butin en poche, mais c’est normal, on se méfie au début. Mais après quelques essais, peut-être pourrais-je… Les domestiquer ! C’est… C’est….. C’est dangereux quand même. C’est des animaux… L’échec est probable et les conséquences peuvent être… au pire, funestes. Mais le pessimisme mène à l’immobilité. Il faut que je me focalise sur ce que je sais, et ce que je sais, c’est que ces singes ne m’ont pas attaqué. Bon, ben c’est parti.*


-"Anietta, je vais dehors, rapidement. Je me permets de prendre un autre gâteau, ils sont bons, vraiment."

Ainsi, se leva-t-il, attrapa un muffin et marcha vers la porte.

-"Ah, et autre chose. Ne laissez pas refroidir de tarte au bord de la fenêtre. Elle risque de disparaitre."

Le voici dehors, les yeux rivés sur le buisson suspect. Celui-ci ne bougeait plus d’ailleurs, jusqu’à que la chouette messagère y surgit pour retourner directement dans la hibouterie qui surmontait la Maison-Œuf. Elle n’avait plus le message.

*Mais… C’était… C’était la chouette ? Pourquoi elle a… ? Elle a dû perdre le message, et donc retourner à son poing de départ.*

Non sans inquiétudes, Owen s’engouffra dans les rameaux espérant trouver le message poser au sol. Mais ce n’est pas au sol qu’il le trouva…

-*Mais qu’est-ce que…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan crin d'argent

avatar

Age : 0

MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   Mar 21 Juin - 0:19

Erwan avait suivi le jeune garçon jusque à la Maison-Oeuf, se demandant bien ce qu'il allait faire... Sa plus grande inquiétude était qu'il abandonne... L'abandon ne faisait pas partie des options d'un centaure, quel qu'il soit... Du moins pas pour une chose aussi importante que la Répartition...

Alors qu'allait-il faire à la Maison-Oeuf ? Erwan fronça le nez en apercevant lui aussi Anietta sur le pas de sa porte. Il allait se faire câliner et consoler par la petite femme ! Erwan le craignit un instant avant de penser qu'Anietta était là pour ça, et que s'il ne se sentait pas encore prêt, et bien il n'y pouvait pas grand-chose... Anietta avait une maison à elle, et ils avaient le droit d'y rester.

Il allait donc faire demi-tour quand il entendit la voix enthousiaste de la petite femme. Qu'est-ce qu'ils se disaient là-bas ? Anietta n'avait pas osé aider l'enfant ? Tout de même ? Non, ce n'était pas son genre. Elle respectait les règles même si parfois ça lui coutait. Erwan plissa les yeux et écouta plus attentivement mais ne put deviner ce que ces deux là complotaient...

Ils disparurent dans la maison en forme d’œuf et pendant longtemps, il ne se passa plus rien. Le vieux centaure en avait vu de toutes les couleurs depuis qu'il avait pris ses fonctions d’emblèmes et encore une fois la lassitude de son âge le reprit. Il fut un temps où il serait reparti. Où il aurait laissé à Owen l'occasion de mettre son stratagème - qui enchantait tant Anietta - à l'épreuve... Mais il n'en avait pas envie. Il en avait assez de courir après cet enfant. Il resterait là !

Tout à coup, depuis la dernière fenêtre de la Maison-Oeuf, un hibou s'envola. Les traits d'Erwan exprimèrent la surprise : qu'est-ce que ce hibou faisait là ? C'était bien Owen qui l'avait envoyé, le vieux Centaure l'avait vu libérer l'animal depuis la fenêtre... Qu'est ce que tout cela voulait dire ?

L'oiseau monta dans le ciel avant de replonger directement sur lui. Erwan se cabra de surprise derechef. Un hibou ? Pour lui ? Surpris et en même temps fier le centaure commençait à comprendre : Owen avait opté pour un stratagème d'une simplicité enfantine ! Mais tellement efficace ! Contrairement à son message qui était fort alambiqué en revanche, démontrant un esprit ouvert à toutes les possibilités... Et peu sûr de lui.

Oui, Erwan se sentit fier en prenant le message. Owen avait des qualités qui lui plaisait. Et son manque d'assurance était la cerise sur le gâteau. Il lui semblait savoir qu'il arrivait du monde des Moldus, et donc étranger aux logiques de ce monde-ci. Il gagnerait rapidement en assurance. Elle était "prudence" de sa part. Un enfant prudent et intelligent, voilà ce qu'il était...

Le hibou repartit. La porte de la Maison-Oeuf ne tarda pas à s'ouvrir. Owen apparut et se dirigea vers lui. Caché par les futaies, Erwan sourit :* Quel diable d'enfant !* Se dit-il en ressentant une espèce de sentiment de satisfaction : Owen lui plaisait beaucoup !

Il s'avança vers lui et le félicita posément : « - Bien joué, Owen Skaf ! » Il se présenta ensuite, toujours d'un ton imposant : « - Je suis Erwan Crin d'Argent, ton emblème et quand on me cherche, on me trouve, comme tu peux le constater. » ajouta t-il non sans une petite pointe d'humour. « - Voici une griffe de rat. Elle fera partie de ta future baguette. Prends-en soin. »

Il lui laissa le temps d'examiner son trophée, puis ajouta : « - A présent, te voilà officiellement membre de la maison des Centaures. Dis au revoir à Anietta... Je t'accompagne dans ta nouvelle maison. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen Skaf
Centaure
avatar

Age : 11

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   Mer 13 Juil - 18:09

C’était réel. Il en était sûr. Mais comment ?

Il était debout, en face de l’hybride, furetant le plus discrètement possible ce corps contre nature. Il ne pouvait pas, comme avec le dragon, exprimer pleinement son incompréhension, car cette créature là était partiellement humaine et ce au-delà de son apparence. Cette dernière lui parlait et elle n’eu aucun mal pour avoir toute l’attention d’Owen.

Un hybride. Pour plusieurs raisons, il semblait impossible à Owen que cette chose ait pu naitre naturellement. Combien avait-il de cœurs ? D’estomacs ? Avait-il tout en double ? Et des membres, il y en avait trop. Tous les mammifères terrestres en ont deux paires. Il est improbable qu’une seule espèce face exception à cette règle. Le dragon, puis les créatures de la maison œuf furent aux yeux d’Owen possible (non sans retenu). Mais le centaure ne passait pas. Et du coup, si ce n’est pas l’observation de ces animaux qui auraient inspiré les mythes, comme il le croyait pour le dragon, cela signifie que ce sont les mythes qui ont inspiré la création de ces créatures. Voilà, il tenait quelque chose. Une chose qui trouva de l’écho dans sa mémoire. C’était un film, qu’il avait vu il y a longtemps et dont il gardait peu de souvenirs. *L’île du docteur Moreau*. Il n’avait pas lut le livre dont il était tiré, mais en avait en tête la trame principale de l’histoire… Et là encore, sa nouvelle théorie lui paraissait plus convaincante que la précédente. Il s’agirait donc d’un individu ou d’une organisation qui effectuerait sur une île des expériences sur les animaux, humain compris. Cela ne présageait rien de bon… Le plus surprenant pour Owen c’était que l’expérience qu’il avait en face des yeux était visiblement aboutie. On avait retiré la tête d’un cheval pour y mettre le buste d’un homme, et tout paraissait fonctionnel. Le dragon et les lutins aussi devaient donc être le résultat d’expériences. Cette île renfermait visiblement un potentiel sans limite.

Owen aurait bien voulu continuer à spéculer sur ces nouvelles convictions, mais il ne fallait pas faire non plus attendre Erwan. Ce physique, cette voix, ce ton, il ne paraissait définitivement pas être une personnalité à prendre à la légère.

*En prendre soin ?* Il avait en main ce qui venait de lui être donné et le passait en revu. *Bof, surement une sorte d’amulette.* Pour ce que pouvait être la dite future baguette, il n’en avait aucune idée et ne s’attardait pas sur ce mystère dans la mesure où Erwan avait repris la parole.

*La maison des Centaures, ok. J’imagine qu’ils me donneront toutes les infos en chemin. Il doit forcement savoir que j’ai absolument aucune… Ah oui c’est vrai !* Ca lui revenait. A son arrivé quand Hélio était venu la chercher, elle lui avait dit qu’un emblème viendrait l’intégrer dans sa maison. *Nous y voilà donc. La maison des Centaures… Espérons que l’adhésion au club n’inclus pas obligatoirement une telle métamorphose. Quoi qu’un corps de cheval, ce peut être pratique.* Il pouvait en effet arriver à Owen de complexer sur ses faibles capacités physiques.

Dire au revoir à Anietta… Il était donc temps d’éclore de l’œuf et de quitter le nid. Pour aller où ? Il n’avait plus qu’à suivre son nouveau guide, ou peut-être son mentor. Il est en effet probable que l’on ait voulu créer ce centaure pour former les disciples, à l’image du célèbre Chiron. Après tout, cet endroit était officiellement une école.

-"Faisons comme ça." Malgré toutes ces zones d'ombres, Owen ne se sentait pas de questionner son interlocuteur. Pas pour l'instant du moins.

Il se rendit donc à la maison œuf pour y trouver Anietta, d’ailleurs, il avait toujours une faveur à lui demander.

En marchant, il relativisait sur les risques potentiels qu’il envisageait conformément à sa nouvelle théorie. En effet, si on lui réservait le même sort qu’Erwan, on lui aurait pas collé un hybride en face des yeux, ça n’aurait pas de sens. Il comptait bien suivre cette créature. Plus le temps passait, plus les questions s’accumulaient. Sa curiosité était maintenant aux abois.

Il ouvrit la porte et tomba rapidement sur la maitresse de maison.

-"Ah, Anietta. Bon, ben ça y est. On est venu me chercher pour aller à la « maison des Centaures ». Donc apparemment, j’ai juste le temps de vous dire au revoir. Merci pour la nuit et le petit déjeuner. Je me suis senti très bien ici. Et puis… voilà ! A bientôt !"

*Est-ce que j’ai tout pris ?*

-"Ah oui, euh, juste avant de partir j’aurais un service à vous demander. J’ai retrouvé la casquette que j’avais perdue en arrivant, mais elle est toute sale. Je peux vous la laisser et je la récupérerai quand je repasserais ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anietta

avatar


MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   Dim 24 Juil - 14:05

Anietta accueillit Owen lorsqu'il descendit les escaliers. Il lui demanda ce qu'elle comptait faire aujourd'hui, reprenant un gâteau au passage. Anietta sourit. Elle aimait voir les petites bouilles des enfants rosirent de satisfaction en mangeant les petits plats qu'elle leur préparait avec amour.

" - Oh, tu sais, j'ai des tas de chose à faire pour ... " Elle n'eut pas le temps de poursuivre qu'Owen se redressait et sortait en lui commandant de ne pas laisser de gâteaux à la fenêtre. Elle resta une petite seconde sans comprendre et sourit du ton paternel que le gamin prenait avec elle. Quel numéro, celui-là !

Elle sortit à sa suite et regarda l'enfant découvrir Erwan. Elle-même inclina respectueusement la tête pour le saluer. Elle savait que le sévère centaure prenait bien soin de ses poulains mais elle soupira. Elle savait qu'Owen allait la quitter. C'était toujours un peu triste... *Bah ! Il reviendra... * se réconforta t-elle.

D'ailleurs, c'est ce qu'il faisait à cet instant : Revenir vers elle. Elle le regarda, tout humble qu'il était et lui posa sa main sur la joue comme pour le réconforter et souriant de manière rassurante, elle lui répondit : " - Mais bien sûr, mon surprenant Owen... Laisse-la moi et reviens quand tu veux. Ma porte te sera toujours ouverte.... "

Makarohn, l'elfe à l'oreiller sur la tête et vêtu d'une simple taie, vint prendre la casquette et Madelehn, l'elfe aux piercing tendit un petit sac à Anietta. Elle le prit à son tour et tendit l'emballage en papier à Owen. C'était des cookies, tous chauds, très odorants... " - Ne t'inquiète pas pour tes affaires, tu les trouveras dans ton nouveau chez-toi." ajouta t-elle en lui souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwan crin d'argent

avatar

Age : 0

MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   Ven 5 Aoû - 0:57

Le garçon ne dit rien et repartit vers Anietta pour lui dire au revoir comme il le lui avait dit de faire. Apparemment, ils avaient deux ou trois détails à régler avant de partir. Il attendit patiemment. Erwan avait du temps devant lui. Et même s'il n'en avait pas eu, il faisait toujours tout du mieux possible : Les répartitions en premier. Pas question de bâcler la moindre étape de cette opération !

Erwan n'était pas aveugle et avait senti toute l'agitation du garçon. Il ne le sentait pas à l'aise. Trop d'interrogations se bousculaient en lui. Un petit sourire rapide et discret sur les lèvres, le centaure se disait que le chemin jusqu'au repère des centaures serait instructif. Owen venait du monde des humains appelés "moldus" ici, par les sorciers. Des humains sans pouvoir. L'éclosion d'un sorcier parmi eux ne se faisait jamais sans heurts. Owen était tout autant tiraillé entre ses certitudes et ce qui l'entourait ici.

Mais, malgré le travail à faire pour l'aider à s'acclimater au mieux, il se sentait heureux. Ça ne lui arrivait plus aussi souvent qu'avant. Du coup, tandis qu'Owen s'occupait de ses affaires avec Anietta, lui, ferma les yeux une courte seconde pour remercier la Vie de lui faire encore des cadeaux, malgré son grand âge.

Il les ré-ouvrit en se disant qu'il n'avait plus l'âge de faire de telles choses. Il était temps de passer le flambeau mais à qui ? Dans le clan centaure, aucun avait la force et les épaules pour prendre une telle responsabilité. Aucun, surtout, ne le désirait. Être emblème comportait des sacrifices énormes qu'aucun autre centaure de l'île n'acceptait de faire. Pourtant, la maison des centaures ne pouvait disparaître avec lui !

Il attendit qu'Owen revienne vers lui, puis marcha d'un pas lourd et tranquille vers le repère des centaures.

ON VA LA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Frederic Madlington
Admin
avatar

Age : 34

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Charmeuse
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement: Ne se baigne qu'avec son bermuda à fleurs

MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   Mar 5 Mar - 16:20

(EDIT SIR: Message clos. 5/03/13
Owen: + 1 science des créatures magiques)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecole-eleus-theria.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rendez-vous au Dragoport   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rendez-vous au Dragoport
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleus Theria :: Zone Côtière :: Votre arrivée sur l'île :: Dragoport-
Sauter vers: