Ecole de magie pour jeunes sorciers établie sur l'île mystérieuse d'Eléus-Théria
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Keira Manë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keira Manë
Sylphe
avatar

Age : 12

MessageSujet: Keira Manë   Mar 26 Jan - 18:03




Prénom : Keira

Nom : Manë

Maison à l'école d'Elémentia : Aéri

Age : 12 ans

Histoire :

Originaire de la petite ville anglaise de Southampton, ayant très tôt déménagé en France, le pays de son père, et issue d'une famille Moldue, Keira eut une enfance pour le moins chaotique...

Sa mère, morte des complications de l'accouchement, laissa son père seul pour s'occuper d'elle et de sa sœur aînée, Anwa, alors âgée de 2 ans...
Mais celui-ci, découragé devant une telle tâche et anéanti par la mort de sa femme, sombra peu à peu dans l'alcool, ce vil tentateur des âmes égarées. Plongeant de plus en plus profondément dans la déchéance, et malgré tout l'amour qu'il portait à ses filles, il oublia tous les préceptes qui font d'un homme un bon père. Quelques années plus tard, il fit une tentative de suicide, mais il fut sauvé in extremis...
Dès ce moment, il devint clair qu'on ne pouvait lui laisser la garde de ses deux filles dans ces circonstances...Keira avait alors six ans et demi, et sa sœur aînée venait de fêter son huitième anniversaire.
Les deux enfants, n'ayant aucune autre famille proche, furent placées en orphelinat, soit disant dans l'attente d'un placement en famille d'accueil...

Comme le sort semblait s'acharner sur elles, les deux sœurs, bien que très jeunes, se firent la promesse de ne jamais se quitter et d'être toujours là l'une pour l'autre...
Souvent, elles jouaient à être quelqu'un d'autre, elles s'imaginaient une autre vie...
Un jeu revenait souvent : la "répétition" du jour où leur père viendrait les chercher à l'orphelinat...
Ce jour qui semblait ne jamais devoir arriver...

Lorsqu'elle ne jouait pas avec sa sœur, sa seule et unique amie, Keira s'était trouvé un havre de paix : la musique.
La première fois qu'elle était entrée dans le boudoir de l'orphelinat, elle avait 8 ans et demi.
Le piano était là, recouvert d'une épaisse couche de poussière, témoignant des longues années qui avaient passées sans que personne ne l'utilise...
Keira avait timidement enfoncé quelques touches...le son, bien qu'un peu résonnant, lui avait tout de suite plût....Elle s'était hissée sur le haut tabouret et avait commencé à pianoter...
Mme Ribeiro, la directrice, alertée par le bruit, était alors entrée dans la pièce. Elle s'apprêtait à réprimander la fillette, mais l'émotion de voir son vieux piano revenir à la vie l'en empêcha...
Prise d'affection pour cette petite pensionnaire mélomane, elle avait commencé par apprendre à Keira quelques gammes, puis à lire et déchiffrer des partitions...Dès lors, Keira attendait avec impatience le jeudi soir, soir où Mme Ribeiro lui accordait un peu de son temps. Constatant les progrès rapides de la fillette, la vieille directrice avait ressorti ses partitions jaunies et la petite Keira les avait déchiffrées, puis travaillées avec ardeur et avec un plaisir non dissimulé...

Mais un nouvel incident vint bousculer le fragile équilibre, rétablit tant bien que mal par Keira et sa soeur :
A l'aube de son onzième anniversaire, alors que les deux fillettes dormaient encore à poings fermés, un bruit vint tirer Keira des bras de Morphée : un hibou, tenant une enveloppe dans son bec, cognait à la fenêtre du dortoir...
Étrangement, l'étonnant contenu de la lettre, lui annonçant qu'elle était attendue à l'école de Sorcellerie d' Elementia et qu'elle était acceptée dans la maison « Aeri » ne la troubla qu'un peu.
Elle avait tellement rêvé et imaginé ce monde magique que savoir qu'il existait vraiment lui parut presque normal. Et puis il y avait tous ces phénomènes étranges...
Lorsqu'elle avait appris la tentative de suicide de son père, à la garderie de l'école, le verre qu'elle fixait sans mot dire depuis une dizaine de minutes avait brusquement volé en éclats, sans qu'elle ne l'eût ne serait-ce que frôlé...À ce moment là, elle était trop bouleversée pour s'étonner de ce qu'elle avait fait, quant aux autres, ils avaient simplement pensé que, sous le choc, elle avait volontairement jeté son verre à terre. Et à chaque fois qu'elle s'inquiétait pour sa sœur, qui était ce qu'elle avait de plus cher au monde, elle cassait quelque chose, par la simple force de son regard. Elle n'en avait jamais parlé, mais elle avait fini par admettre qu'elle devait avoir une sorte de don, sans chercher plus loin.
Maintenant, tout s'expliquait : elle était une sorcière.
Mais sa sœur ne le prit pas comme ça, elle lui cria :
« Mais Keira ! La Magie, ça n'existe pas...Tu vas pas m'abandonner pour quelque chose qui ne peut pas exister ! Et pourquoi toi tu serais une sorcière et pas moi, hein ?
On est sœurs, non ? »

Les paroles d'Anwa lui pesèrent. Si elle allait à l'école d' Elementia, elle devrait quitter sa sœur...
« Et notre promesse, Keira ? »
À cette phrase, Keira réprima un sanglot. Mais elle n'avait pas le choix...elle était une sorcière et elle était attendue à Elementia.
Elle se décida à en parler à la directrice de l'orphelinat, malgré son appréhension et la peur de n'être pas crue. Mais celle-ci ne parut absolument pas étonnée, elle lui dit qu'elle était au courant, et qu'elle était elle-même une Cracmol, qu'elle était née moldue dans une famille de sorciers...
Peut-être que cela expliquait ce lien particulier qui s'était formé entre la fillette et la vieille dame...

Le soir même, alors que tous les enfants de l'orphelinat, exceptées Keira et Anwa, dormaient déjà, un dragon vint chercher la petite fille.
La séparation fut horriblement douloureuse pour les deux sœurs, mais Keira promit à Anwa, entre deux sanglots, qu'elle ne la laisserait pas sans nouvelles, et qu'elle ne l'oublierait pas...
Puis la jeune enfant, en larmes, se cramponna au dos de la créature, et s'envola vers Elementia...


Caractère :

De nature solitaire (hormis la compagnie de sa sœur et le lien qu'elle avait tissé avec sa directrice, Keira n'avait pas d'amis à l'orphelinat) et timide, Keira n'osait pas aller vers les gens, comme de peur de les embarrasser de sa présence. Elle ne cherchait jamais à nuire à qui que ce soit, et avait un sens de l'altruisme assez grand, ce qui était cependant assez incompatible avec sa timidité...
Elle était un peu ingénue, mais pas idiote, elle savait lorsqu'on se moquait d'elle, et ne se laissait pas faire. Son enfance difficile l'ayant doté d'une certaine maturité, elle n'en est tout de même pas sortie indemne. Ainsi, son plus grand défaut était sa trop grande sensibilité et sa susceptibilité, qui la faisaient fondre en larmes trop facilement lorsqu'elle se sentait blessée...
Malgré tout cela, elle aimait rire et cherchait à s'épanouir, elle attendait simplement qu'on lui tende la main et qu'on lui offre un peu d'amitié...

Physique :

Elle se trouvait trop petite pour son âge, et avait un visage enfantin. Ses yeux brillants vous donnaient l'impression de plonger dans les ténèbres d'une grande mélancolie, mais dans ses moments de joie, ils pétillaient et donnaient à son visage un air radieux. Elle était jolie, mais d'une beauté timide, qui semblait avoir peur de s'affirmer...Sa petite bouche rose était toujours tendue en un petit sourire qui semblait dire :« Pardon de vous déranger...» Mais lorsqu'elle souriait franchement, elle devenait presque belle...Sa longue chevelure foncée semblait être pour elle une sorte de rempart derrière lequel elle se cachait du regard des autres...

Particularités :

Elle maîtrise les bases du solfège et du piano, elle se débrouille d'ailleurs assez bien et connaît quelques morceaux classiques, enseignés par la directrice de son orphelinat, Mme Ribeiro.
Cette dernière étant portugaise, elle lui a aussi inculqué quelques éléments de sa langue lorsque de sa voix aux accents chantants, elle accompagnait les morceaux de chansons de son pays.
Au total, Keira parle, comprend et écrit en français couramment (enfin comme une enfant de son âge !) sait se débrouiller un peu en anglais, et a quelques notions de portugais.

Elementia :

Comme beaucoup d'autres, Keira n'eut que peu de temps pour profiter de son séjour à Elementia.
Elle n'y était restée qu'environ deux mois, à peine le temps de s'habituer à cette nouvelle vie...
Elle avait cependant fait la connaissance de Gwen Ayleen, la Terro qui l'avait accueillie à son arrivée. Gwen était une jeune fille pleine de vie et d'énergie, et qui avait réussi à donner à Keira un peu plus d'assurance. C'était à vrai dire la personne avec laquelle elle avait tissé le plus de liens...
Elle avait également rencontré, lors de son bref apprentissage du quidditch en tant que batteuse, quelques personnes de sa maison : Malicia, Rémi, Minako...
Et elle avait également accompagnés deux élèves d'Aéri à leur arrivée : Villina Gatwin et Charles Volepiaire. Si elle ne gardait qu'un vague souvenir de la première, le jeune Charles avait marqué son esprit...Ils n'avaient que peu échangé, mais les instants partagés avec lui, notamment dans la grande salle de musique, l'avaient beaucoup touchée. Elle en gardait un souvenir ému et troublé...
Un autre souvenir qui l'avait émue était le bal de Noël. Certes elle n'avait pas eu le temps de trouver de cavalier, mais elle avait été autorisée à jouer un morceau sur le piano de l'orchestre...Et devant tous les élèves d'Elementia, la plupart étant pour elle des inconnus, elle avait pu interpréter un des ses morceaux préférés...


Spoiler:
 


Possessions :
- Vêtements Moldus
- Unifomes été/hiver Aéris, uniforme de quidditch Aéri et robe du Bal de Noël (Keira les a gardés sans trop savoir pourquoi, sûrement pour des raisons sentimentales, et puis ils lui ont tellement peu servis...)
- Nécessaire de toilette Moldu
- Nécessaire d'écriture Moldu (stylos, feuilles)
- Nécessaire d'écriture sorcier (parchemins, encres, plumes)
- Livres de Cours pour la 1ere année à Elémentia
- Partitions pour piano
- Photo de Keira, Anwa et leur père
- Photo de Keira et Anwa à l'orphelinat devant le sapin de Noël
- Photo d'Anwa peu avant le départ de Keira pour Elémentia
Spoiler:
 
- Baguette : 24cms et demi, bois de hêtre et contient une plume d'oiseau-fée
Spoiler:
 
- Oeil de tigre donné par Mme Ribeiro au moment de son départ.
Spoiler:
 



La fin d'Elementia, avant Eleus-Théria :

Les bouleversements qui avaient surgit au sein sa nouvelle école avaient beaucoup effrayé la petite Aéri. Au début elle n'y avait prêté que peu d'attention, trop occupée à découvrir les charmes de ce nouveau mode de vie. Mais à la nouvelle du départ de leur Directrice, Keira avait vraiment pris peur. Elle sentait que quelque chose de grave se passait, mais qu'on ne leur disait pas tout. Finalement, quand les choses avaient commencé à dégénérer encore davantage, elle avait dû, comme beaucoup d'autres, renoncer à rester à Elémentia et avait fait ses (maigres) bagages.
Sur le chemin du retour, la petite Keira se sentait mal. Elle quittait le premier endroit où elle avait réussi à se faire des amis de son âge, un endroit où elle avait enfin réussi à se montrer moins timide devant d'autres personnes que sa sœur. Et étrangement, elle avait l'impression qu'elle le quittait pour toujours. Que ce bref séjour à Elémentia n'avait été qu'un rêve, une sorte de "version d'essai" de ce que pouvait être le bonheur. Son esprit d'évadait près de la rivière hope, de la salle commune Aéri, des jardins...Elle revoyait le sourire éclatant et chaleureux de Gwen, les rues de Mivia Town avec elle...
La salle Aérénia, le grand piano blanc, le regard mystérieux de Charles, ses doigts sur le manche de sa guitare... La fillette écrasa une larme sur sa joue. Un sentiment de culpabilité l'étreignit. Comment pouvait-elle être triste alors qu'elle allait retrouver Anwa ? Sa sœur était tellement enjouée dans sa réponse à la lettre qu'elle lui avait envoyé pour la prévenir de son retour...

Finalement, les quelques mois pendant lesquels Keira resta à l'orphelinat passèrent plutôt vite.
Leurs retrouvailles avaient été fortes en émotions, la fillette n'avait pas réalisé à quel point Anwa lui avait manqué...
De plus, sa grande sœur s'était fait une nouvelle amie, une jeune fille qui était arrivée récemment à l'orphelinat et qui était, malgré la perte qu'elle venait de subir, quelqu'un d'une grande douceur et qui avait été d'un grand soutien pour Anwa alors qu'elle s'était retrouvée toute seule...
Les trois filles, bien qu'étant d'âges différents, avaient établi une grande complicité.
Elles avaient fêté ensemble les douze ans de Keira, et Anwa et Layla étaient allées acheter en douce un gros gâteau à la pâtisserie afin de faire une surprise à la fillette...
Et puis Keira avait pu échanger des lettres avec Gwen les dernières semaines...
Mais malgré cette correspondance, Elémentia lui avait semblé, au fil des jours, de plus en plus lointaine et irréelle, comme un lieu qu'elle aurait imaginé...
Ainsi, lorsqu'elle reçu la lettre d'Eleus-Théria, ce fut un véritable choc. Bien plus que lorsqu'elle avait reçu la convocation d'Elémentia. Comme si elle prenait de nouveau conscience de qui elle était vraiment : une sorcière, capable de grandes choses et qui, pourtant, n'avait encore rien réalisé...


Dernière édition par Keira Manë le Mer 18 Mai - 13:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Frederic Madlington
Admin
avatar

Age : 34

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Charmeuse
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement: Ne se baigne qu'avec son bermuda à fleurs

MessageSujet: Re: Keira Manë   Ven 29 Jan - 10:42

Validée!

Bienvenue Keira!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecole-eleus-theria.forumactif.org
 
Keira Manë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrive au bal avec Keira
» Manîthil Mormegil
» (F) Jane CALLAGHAN - Ordre du Phénix - Employée du Ministère // Keira Knightley
» Keira Delahaye
» (f) keira knightley ⊱ belle yeuxdevelours (réservée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleus Theria :: HORS JEU :: Présentation des personnages :: Personnages élèves-
Sauter vers: