Ecole de magie pour jeunes sorciers établie sur l'île mystérieuse d'Eléus-Théria
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Violette Pierafout - Professeur de Duel Magique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Violette Pierafout

avatar

Baguette : 27 cm, bois de Sureau et plume de phoenix
Age : 68

MessageSujet: Violette Pierafout - Professeur de Duel Magique   Mar 19 Mar - 19:15

Nom : Pierafout

Prénom : Violette

Age : 68 ans

Situation familiale : Veuve, sans enfant

Profession : Enseignante (spécialité : duel)

Historique :

Violette est issue d'une famille de sorciers au sang pur. Elle y est née le 3 mars 1945 à Lorient, France. Elle avait déjà deux sœurs : Amaryllis et Églantine, et quelques années plus tard, ses parents eurent une 4 ème fille : Iris.

Les quatre sœurs ont été tour à tour à l'école des Sorciers "Elémentia", et chose curieuse, elles furent toutes accueillies dans une maison différente : Ainsi, Amaryllis alla chez les Aqua, Églantine chez les Terro, Violette chez les Aeri et Iris, chez les Flammen. Mais c'était il y a longtemps...

Après ses études Violette, dont le nom de famille était encore Horgriffe, entra à l'Académie de Duel Magique de Bohnodar et remporta trois années de suite le Championnat Mondial de Duel. Pendant ces années là, elle rencontra Hector Pierafout, élève lui aussi, et l'épousa. Elle enseigna l'art du duel dans cette académie même, pendant de nombreuses années, alors que son mari travaillait au Ministère de la Magie dans un service qui luttait contre les méfaits des Mages Noirs.

Il y a trois ans, Hector mourut. Elle fut tellement choquée par sa disparition que l'académie la poussa plus ou moins à prendre sa retraite.

Mais ce fut pire que tout. Oisive, elle dépérissait encore plus vite. Elle, dont l'apparence un an plus tôt était celle d'une femme bien en chair, ressemblait aujourd'hui à un sac d'os.

Un jour, elle se leva donc... pour ne rien faire... Elle prit son petit déjeuner en lisant le journal... déprimant... Elle s'attarda un moment sur la page des sports, et tout à coup son regard fut attiré par un petit encadré dont les lettres couleurs arc-en-ciel dansaient au dessus du journal, et lut l'annonce suivante : "L'École Elémentia recherche un professeur de Duel. Adressez un hibou avec vos références à Élisabeth Eidos - Elémentia."

Elle recracha la gorgée de café qu'elle venait de boire, et sans même y faire attention, les yeux grands ouverts, elle relut l'annonce, encore et encore. Elle posa doucement sa tasse de café sur le bord de la table, reposa le journal, et réfléchit.

Elle ne pouvait en croire sa chance. Quelque chose de nouveau, pour la tirer de sa tombe ! Oh bien sûr, rien n'était joué... Son grand âge jouait contre elle, son apparence aussi. Depuis combien de temps ne s'était-elle pas occupée d'elle. En fait, à bien y réfléchir, la robe usée de sorcière qu'elle portait aujourd'hui même était la seule à être encore entière. Ses cheveux avaient poussés démesurément, et formaient autour de son visage une crinière d'un blanc grisâtre qu'elle ne put se résoudre à couper.

Une nouvelle vie...

Elle prit un parchemin dans son secrétaire qu'elle n'avait ouvert depuis bien longtemps d'ailleurs, à qui aurait-elle écrit ? Seule sa sœur Églantine était encore vivante, mais sa manie de la solitude l'avait conduite à être désagréable pour qui l'approchait. Quant à Wilma, sa nièce, fille d'Iris, depuis qu'elle s'était fiancée, elle ne donnait plus de nouvelles.

Elle s'assit, et très droite, commença à écrire de son écriture élancée et élégante. Sa lettre fut assez brève, mais exposait clairement ses compétences et son identité.

Elle se leva ensuite, s'approcha d'une boite de gâteau en métal, prononça doucement la formule "A moi Horgriffe, et haut les cœurs !" et la boite s'ouvrit dans un bruit de métal. Elle en sortit quelques pièces et referma la boite. Elle détacha sa cape noire élimée et sortit. Elle se rendit à la volière postale où elle paya les services d'un hibou pour porter sa lettre. Le petit Duc déplia ses ailes et partit droit vers l'Est. Il disparut dans le ciel encore sombre du matin emportant avec lui les espoirs de Violette.

Les jours qui suivirent furent une vraie torture. Qu'une autre chance comme celle-la ne se présente était du domaine de l'impossible et Violette savait que sa vie, maintenant ne dépendait plus que d'elle.

Mademoiselle Eidos l'accueillit fort civilement et lui confia ses élèves. Oh ! Il fallut aménager une salle plus près de ses appartement car ses rhumatismes l'empêchaient de rejoindre la véritable salle de Duel située au 4ème étage du chateau, mais elle trouva fort vite ses marques.

Elle se fit même une amie dans le petit village sorcier d'à coté. Une libraire du nom de Lothmir Wiccabook. Elle découvrit aussi où se cacher l'ex-fiancé de Wilma qui visiblement avait fuit sa nièce.

Deux ans d'enseignement auprès d'enfants fougueux et plein de vie avait eu sur elle un véritable effet de cure de Jouvence. Peu à peu, elle avait un peu forci, retrouvant des joues et un tonus qui lui avait manqué ainsi qu'un petit sourire devant les effronteries de certains.

Et puis enseigner à de jeunes gens avait quelque chose de plus agréable qu'à ses étudiants de Bohnodar, tendus par la compétition.

Bref ça allait mieux...

Jusqu'à ce qu'Elémentia ferme pour les raisons que l'on sait.

Au chômage...

A nouveau...

L'attente de la dernière heure... Seule...

Violette piqua alors une colère comme elle savait très bien fairedans sa salle de classe. Mais cette fois, il n'y avait aucun public en dehors de Topaze sa petite grenouille qui commenta cela d'une petit "Crôa..." et notre bonne vielle Violette se remit à faire les petites annonces : Rien ! Bien évidemment ! Une chance pareille ne se renouvellerait pas !

Alors elle proposa sa candidature dans toutes les écoles d'Europe, d'Afrique, d'Océanie et d'Amériques... Rien non plus ! Oh, on lui manifestait toujours beaucoup de respect mais on lui rappelait qu'à son âge, le duel n'était pas recommandé...

Elle ne baissa pas les bras ! Après tout, comme elle aimait le rappeler à ses élèves : A Vaincre Sans Péril, On triomphe Sans Gloire !"

Tout de même... elle commençait sérieusement à douter, à déprimer, à se résigner...
Et puis il y eut une lettre... Etrange : " Je serai chez vous vers 18 h. J'espère que vous avez des petits gâteaux... "

Ce n'était pas signé, et ce n'était pas du tout convenable ! Elle saurait accueillir comme il se doit ce malappris !

Ce malappris était en fin de compte Sir Frédéric Madlington. et il fut accueillis... Et bien comme tout malappris se faisait recevoir par Violette...

Les quiproquos remis dans le droit chemin, il l'engagea et Violette lui offrit des petits gâteaux...

Apparence :
Violette est grande 1 m 70, plutôt mince. Le chagrin a tracé des rides profondes. Ses cheveux ne sont pas courts, mais pas tout à fait mi longs non plus. Ils sont d'un gris très clair et forme une crinière autour de son visage long. Ses yeux sont d'un marron foncé presque noir et semblent percer les pensées de quiconque les croise.

Caractère :
Sèche, mais juste, plutôt cynique, mais finalement volontaire, elle est la plupart du temps de mauvaise humeur. Elle a une haute opinion d'elle même et de sa famille. Elle n'ira pas jusqu'à l'extrémisme, mais elle est clairement fière de son sang pur. Elle peut donc se montrer hautaine, voire méprisante. Cependant ses bonnes manières tempèrent les échanges qu'elle peut avoir avec le monde.

Pouvoirs :
Prédisposition aux sorts d'attaques et aux sorts de défenses.
Métamorphe. (Peut se transformer en ce qu'elle souhaite)
Un animal de compagnie : Une grenouille minuscule du nom de Topaze. Change de couleur en fonction du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Frederic Madlington
Admin
avatar

Age : 34

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Charmeuse
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement: Ne se baigne qu'avec son bermuda à fleurs

MessageSujet: Re: Violette Pierafout - Professeur de Duel Magique   Mar 19 Mar - 21:54

FICHE VALIDEE!! HE HE!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecole-eleus-theria.forumactif.org
 
Violette Pierafout - Professeur de Duel Magique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Duel dans les champs ...
» Professeur Binns
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» [RP: Premier Tour] Duel Rems vs Rheanne
» Professeur Gérard V. Étienne est mort. Paix à son âme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleus Theria :: HORS JEU :: Présentation des personnages :: Personnages non-élèves-
Sauter vers: