Ecole de magie pour jeunes sorciers établie sur l'île mystérieuse d'Eléus-Théria
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cathy Géraut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cathy Géraut
Centaure
avatar

Age : 12

MessageSujet: Cathy Géraut   Lun 18 Jan - 11:45

Nom: Géraut
Prénom : Catherine
Surnom : Cathy
Age : 11 ans et demi ans à l'entrée à Eleus-Theria

Physique : Cathy a un joli petit visage fin, portant de grands yeux bleus ouverts sur le monde. Elle porte une cascade de cheveux aussi blonds qu’étaient ceux de sa mère, presque blancs.
Elle porte toujours des tenues distinguées et chics, accompagnées de bijoux brillant et clinquant. Elle aime les extras et n’hésitera jamais à porter une cascade de diamants même lorsqu’elle fera de la gymnastique.
Elle a un visage doux, qui semble offrir un flot de calme et de gentillesse. Il n’en est vraiment rien. On remarque très vite ces éclairs dans le ciel bleu de ses yeux et le durcissement de ses traits à la moindre contrariété. Elle ne peut le cacher. Elle est mauvaise et manipulatrice,tout le monde le sait rapidement.

Caractère : Cathy a toujours été habituée à avoir tout ce qu’elle voulait, elle compte sur le fait que cela dure toujours. Cette fillette est une peste, qui aime rire des autres, et jouer avec eux. Elle n’hésitera pas à se moquer ouvertement de celui ou celle qu’elle trouvera non-conforme à ses idéaux. Et son idéal ? C’est elle.
Elle crie, elle râle, elle tape du pied et pleure, elle ne cherche pas à faire des détours, elle affiche très nettement son caractère. Cependant sa petite expérience de la vie à Elementia lui a apprit que parfois, des sourires et des battements de cils marchaient plus que tout autre chose. Elle ne le maîtrise pas encore, mais elle saura user de son charme plutôt que de ses cris en grandissant.
En revanche, Cathy se montre une élève disciplinée et douée et on ne pourra jamais lui faire le reproche de ne pas assez travailler. Elle n’est pas feignante, ça, non, mais si elle est en désaccord avec quelque chose, même une méthode d’enseignement, elle le dira. Curieuse, imaginative, elle trouve enrichissant d'avoir la tête bien remplie et sait bien que c'est l'unique chose qu'on ne peut faire à sa place.
Elle aime aussi énormément s’amuser, faire la fête.. c’est de famille. Elle sera donc du genre à vouloir organiser de grands rassemblements et y inviter du monde, sans regarder ce qu'ils pensent d'elle, ça elle s'en fiche du moment que la fête est réussie!


Histoire: Quand on prononce le nom « Géraut » dans le monde sorcier, on sait immédiatement de qui on parle. La famille est un grand nom de l’aristocratie sorcière. Au départ elle fut fondée sur les mérites d’une famille inventive, créative, et divertissante C’est la famille Géraut, entre autre, qui eut un jour l’idée de jouer à lancer des gnominets (des gnomes nains…) et à noter à qui le lancerait le plus loin. Ceci amusant fortement la riche population sorcière, un véritable tournoi fut organisé et le jeu fut breveté, ainsi que ses diverses règles étranges (jet de gnominet compte double si il tournoie trois fois avant de tomber, jet de Gnominet pair, en jettant des gnominet lié entre eux, ce qui donne un bonus évident au tir…) . La famille avait trouvé de quoi distraire les plus riches qui s’ennuyaient auparavant, ne sachant comment s’occuper avec tant de Milhs. Elle devint donc elle-même riche, et après ce début prometteur, inventa nombreux autres jeux, fêtes et distractions et les sorciers connaissent tous, chaque année la « Géraut’s party » qui est une grande fête sorcière où se succèdent spectacles, jeux, danses, chants, feux de joie et tours de sorcelleries les plus inventifs, et ceci pendant quatre jours.
L’héritier de cette grande famille sorcière, Philibert, rencontra Marianne lors de la « géraut’s party » 1995. Bien que las de se faire charmer par toutes les sorcières célibataires et convaincu qu’il ne se laisserait pas prendre au jeu de l’amour, cette petite Marianne le séduisit instantanément. Comme lui une sorcière de sang pur, elle avait dans son visage doux, ses cheveux blonds encadrant des yeux bleus océan, une beauté soufflante qui ne pouvait le laisser indifférent. Et ce qui lui plut encore d’avantage, c’est qu’elle ne voulait absolument pas le charmer. Elle l’avait salué par politesse, poussée par ses parents, et si lui avait voulu entretenir la conversation avec elle, elle l’avait envoyé promener, lui disant qu’elle avait autre chose à faire. Quelle femme, quel challenge !
Lui qui avait déjà 35 ans, cette petite de 19 ans le rendit fou.
La jeune Marianne finit par lui tomber dans les bras. Elle ne l’aimait pas, mais sa famille lui avait exposé la chance que serait un tel mariage pour elle, pour sa destinée, pour sa vie.
A 20 ans, la belle petite blonde se trouvait donc mariée à l’un des plus célèbre et riche sorcier, prisonnière dans une situation qu’on lui disait idéale, malheureuse et triste.
A 21 ans, elle portait un enfant, l’héritier de la famille.
Le petit Marc naquit à l’automne et son père s’en empara comme de l’une de ses richesses. Sa mère déjà frustrée vit alors son enfant élevée par sa belle mère, sous prétexte qu’elle était trop jeune pour fournir une parfaite éducation à un héritier Géraut.
Quand elle tomba enceinte la seconde fois, à tout juste 22 ans, elle se promit que cet enfant ne lui serait pas arraché.
C’est alors que naquit Catherine. Une fille…et déjà tant à faire avec le petit Marc. Devant la volonté soudain aiguisée de Marianne à garder son enfant, on consentit à la laisser s’en occuper. Toutes les attentions de la belle-famille étaient déjà concentrées sur Marc, de toute façon.
Marianne reporta alors sur sa fille un amour démesuré, y comblant son malheur et sa frustration.
La petite fut ainsi traitée en véritable reine. Sa mère lui cédait tout, absolument tout. Enfant, elle la laissait même lui taper dessus quand elle était en colère parce qu’un de ses jouets ne marchait plus.
Au bout de 7 ans, voilà le triste et étrange tableau de la famille Géraut.
Philibert, bon vivant et amuseur était toujours aussi populaire et aussi riche. Amoureux de sa femme, il espérait toujours qu’un jour, elle l’aime en retour. Marianne, mariée de force à une homme qu’elle n’aimait pas et ayant perdu trop vite son innocence, était une mère perdue. Elle connaissait à peine son fils Marc, de 7 ans, qui pensait qu’elle était la femme de compagnie de sa grand-mère, et elle était l’esclave de sa fille Catherine, qu’elle aimait pourtant déraisonnablement.
Catherine, dans cette histoire était comblée. C’était une enfant à qui on cédait tout, qui avait tout matériellement et qui passait son temps à s’amuser grâce aux fêtes et aux jeux de son père. Elle avait les plus belles tenues, les plus beaux jouets, les plus fantastiques voyages et elle était surchargée d’amour. Avec tant d’attention, tant de facilité, tant de gens à ses genoux, elle était devenue…. une peste pourrie gâtée.
La seule chose qui ne lui convenait pas dans son monde idyllique, c’était de voir que Marc, son frère, était plus choyé qu’elle, par moment, car il était un garçon.
Ainsi, alors que son père le présentait à la foule lors de la Géraut’s Party 2006, elle piqua une colère. Elle voulait être présentée avant lui !! Après tout, pourquoi lui en premier ????!! C’était injuste, elle était sûre que les gens préfèreraient la voir elle d’abord !!! C’est alors qu’elle désira le plus profondément possible qu’il soit ridiculisé…
Et la magie opéra alors. Quand Marc apparut dans la lumière sous les ovations, il était chauve, louchait et avait un trou à la place de ses deux incisives.

Cathy, un sourire ravi sur les lèvres fut alors appelée pour être présentée, elle aussi, et « faire diversion » pendant qu’on réglait le soucis de Marc. La petite fille, ravie au plus haut point, alla au devant de la scène et tout le monde fut charmé par sa beauté et son sourire d’ange. La petite peste sorcière avait frappé, et ce n’était ni la première, ni la dernière fois…

A 11 ans, elle reçut un hibou pour entrer dans une école de Magie. Marc suivrait des cours à domicile, et elle partait à Elementia, chez les Terros.

Elle eut presque pitié de sa mère qui pleurait toutes les larmes de son corps en la voyant partir. Après tout ce qu’elle lui avait fait vivre, voilà qu’elle la regrettait quand même… ? Pauvre d’elle.
Un dragon vert arriva pour la chercher, et elle y grimpa avec joie. Elle était ravie de se trouver un nouveau terrain de jeux. Elle espérait bien s’amuser à Elementia, en plus, bien sûr, d’apprendre la magie et de devenir une parfaite petite sorcière, prête à maîtriser de nouvelles « armes ».


Particularité : Cathy possède un animal de compagnie, un chat du nom de Roger. Lui est le seul à avoir de sa part des câlins, des cadeaux, des gentilles attentions. Personne d’autre qu’elle ne doit toucher Roger, c’est SON chat, elle n’aime que lui!

Sa vie à Elementia: Cathy ne fit qu'un passage éclair à l'école de magie d'Elisabeth Eidos. Cette découverte d'un monde différent que celui où elle évoluait jusqu'alors fut un choc profond. Emmenée à l'école par Charles Volepiaire, garçon qu'elle prit tout d'abord pour une sorte de valet de chambre juste bon à porter ses bagages, elle découvrit qu'en fait c'était un élève, comme elle! Des élèves, donc, réduits à des rôles d'Elfe de maison. Quand le relai fut prit par Ethelreda, de la même maison qu'elle, elle fut choquée d'apprendre qu'il n'y aurait personne à son service... Elle alla de mauvaises surprises en mauvaises surprises, constatant qu'elle n'aurait pas non plus de suite personnelle, et aucune intimité puisqu'elle partagerait sa chambre avec d'autres filles!
Elle cru se consoler dans des achats illimités, mais là, ce fut le bouquet. Une bourse limité, avec à peine de quoi s'acheter une paire de robes, il lui fallut un long moment pour sécher les amères larmes de sa désillusion.

Baguette: En bois de bouleau et contenant une plume de paon multicolore.

Spoiler:
 

Possessions:

Sa baguette
Un pot d'onguent non utilisé
Etui vestimentaire pour baguette (s'accorde au tissu sur lequel il est posé)

Garde robe achetée chez Narcisse Chanterune à Mivia Town:
Spoiler:
 

Garde robe personnelle
Spoiler:
 

Liste des connaissances acquises à Elementia

Cours de Métamorphose:
Spoiler:
 


(manque le cours de Botanique et un petit bout de mon histoire après elementia mais on m'appelle pour manger!)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia Braid
Dragon Féerique
avatar

Baguette : Bois de chêne et plume de Colombe de la Paix.
Age : 14
Localisation : Bien dans ses baskets.

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Super bonne humeur.
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement: Ne mentionne plus Elémentia.

MessageSujet: Re: Cathy Géraut   Lun 18 Jan - 20:43

( Validéée ! Ravie de te revoir parmi nous. =) Tout est bien, pour l'histoire post-Elé il faut attendre que "la fin" soit rédigée par Eli de toute façon, donc ne t'en fait pas. Pour les cours, prends ton temps. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sansespace.canalblog.com
 
Cathy Géraut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scotch gros caniche de 8 ans refuge de cathy fains veel 55
» REGLISSE- CARAMEL CANICHES NAINS 6 ANS REFUGE DE CATHY (55)
» CARAMEL CANICHE MALE REFUGE CATHY FAINS VEEL 55
» Arrivée du Héraut ès Généalogie pour le Poitou
» Khârn "le félon" [Mercenaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleus Theria :: HORS JEU :: Présentation des personnages :: Personnages élèves-
Sauter vers: