Ecole de magie pour jeunes sorciers établie sur l'île mystérieuse d'Eléus-Théria
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée au mont Cléopatre : course de Victor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Constance Dessy

avatar

Age : 22
Localisation : dans le laboratoire ambulant

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: sympathique et enthousiaste
Totem: Papillon et dauphin.
Trait particulier visible actuellement: gracieuse

MessageSujet: Arrivée au mont Cléopatre : course de Victor   Dim 22 Juil - 21:16

Une fois dans les hauteurs, Constance eut le champ libre pour foncer vers le sommet du dragoport : le mont Cléo (pour les intimes). Le vent frappait son visage avec force, mais ce n’était rien face aux sensations auxquelles elle était habituée. Elle ne parvenait pas à augmenter sa vitesse suffisamment, sans doute par manque de pratique. Pour s’amuser un peu plus, elle mit un pied puis l’autre sur le bois, releva rapidement son torse pour garder l’équilibre, et se retrouva debout, en position de surfeuse, sur le balai volé. Elle croisa deux oiseaux qui planaient dans une autre direction, et leur cria un bruit d’oiseau pour attirer leur attention. Ils la regardèrent à peine et ne dévièrent pas de leur trajectoire, ce qui la fit d'autant plus rire.
Puis enfin elle arriva au sommet, et y retrouva son élève qui évidemment était déjà là. Elle n’avait pas vraiment eu l’espoir de gagner cette course, même s'il avait un bras invalide, mais au moins elle s’était bien amusée. Ce n’était pas si facile de tenir debout sur son balai, il fallait être attentif à la contraction de chacun de ses muscles au bon moment, suivant la direction et la force du vent…
Lorsqu’elle posa enfin ses pieds au sol, elle dut donc reprendre son souffle, mais elle ne perdit pas plus de temps pour féliciter le garçon :

« Bravo ! Tu as été super vite, je n’ai rien su faire ! »

Maintenant, deux récompenses l’attendaient : le dragon, et le chemin vers le stade. Et ils les avaient bien méritées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Moore
Dragon Féerique
avatar

Age : 15

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Amoureux
Totem: Teraw, Lion
Trait particulier visible actuellement: A le bras droit immobilisé dans un pansement et une écharpe.

MessageSujet: Re: Arrivée au mont Cléopatre : course de Victor   Lun 23 Juil - 1:30

Victor avait conservé tout le trajet une vitesse régulière mais vive. Malgré tout, il se trouva épuisé en arrivant. Son bras gauche, obligé de maintenir seul l'équilibre du vol était tout endolori et il du déplier et replier ses doigts plusieurs fois avant de perdre la crispation qu'il avait prise. Cela en valait tout de même la peine. Le paysage qui s'offrait à lui était superbe.

Il avait dépassé la plus grande place du dragoport et ses pistes d’atterrissages poussiéreuses pour arriver au pied d'une montagne superbe. Le mont, dont il ignorait le nom pour le moment, était dressé bien haut, semblant atteindre les plus bas nuages et dans ces roches étaient dispersés des créatures. Une majorité de dragon, vivant là dans des sortes de nids ou encore dans ce qu'il semblait à ce point de vue des cavités ou des grottes.

Le spectacle était si impressionnant qu'il en oublia quelques secondes sa (ou plutôt ses) course(s) et ce ne fut qu'au son d'un drôle cri d'oiseau qu'il releva la tête pour voir le professeur, debout sur son balai, arriver jusqu'à lui.
Elle était impressionnante et il ne pu cacher son admiration. Rares étaient ceux qui arrivaient une telle figure de style sur un balai et Victor lui-même ne s'y risquerait pas encore. Plus tard peut-être, ce serait quelque chose qui ferait rêver un public de fans...


"Bravo à vous pour votre figure. Être debout sur un balai en vol c'est dingue, vous êtes vraiment douée!"

Il était bêtement sincère et admiratif. Il se promit de lui demander de lui apprendre à faire ça, lui aussi, quand son bras serait guéri, évidement.

"Nous sommes au sommet du dragoport alors? Il n'y a que l'océan après, j'imagine. Et cette montagne, c'est là qu'est..."

*c'est quoi son nom idiot déjà?*

"Ronald?"

Il y avait dans la montagne toutes sortes de dragons et rien ne paraissait à première vue distinguer un dragon de course. Il plissa les yeux et sourit pour lui même en réalisant qu'il cherchait à voir une pancarte nominative.. "RONALD". Quelle idée... est-ce que les dragons féeriques commençaient à déteindre sur lui? Car une telle idiotie était bien plus digne de Lili ou Alice que de lui.
Il attendait la réponse de Constance, toujours intéresse mais sans ôter son angoisse intérieure que peut-être déjà Red arrivait au stade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Dessy

avatar

Age : 22
Localisation : dans le laboratoire ambulant

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: sympathique et enthousiaste
Totem: Papillon et dauphin.
Trait particulier visible actuellement: gracieuse

MessageSujet: Re: Arrivée au mont Cléopatre : course de Victor   Lun 23 Juil - 11:13

Le jeune garçon, très poli, la félicita à son tour, même si elle n’avait pas gagné la course. C’était gentil, mais infondé selon elle. Elle sourit donc avec une pointe de timidité puis lui dit ce qu’elle en pensait :

« Etre debout, c’est pareil qu’on soit sur le plancher des vaches ou à plusieurs mètres d’altitude… Et puis parfois au sol il y a de grosses bourrasques de vent qui te déséquilibrent, ben là c’est pareil, sauf qu’évidemment tu ne peux pas bouger les pieds ! »

Pour elle, c’était aussi simple que ça, parce qu’elle ne voyait plus la différence entre les airs et le sol. Elle avait passé son enfance et son adolescence à jouer et faire des acrobaties au milieu des oiseaux… Mais elle ajouta tout de même après un moment, se rendant compte qu’il n’avait sans doute pas une telle habitude, ni essayé autant de sports multiples et variés :

« Tu peux t’entraîner sur un tapis volant ! Sans parler de quelques sports moldus vraiment chouettes… Enfin, si tu aimes tenter d’autres sports ! »

Parlant de sa passion, elle s’emportait évidemment une nouvelle fois, et fut remise à sa place par le garçon qui parlait du dragoport. Il était toujours pressé.

« Oui ce sont les hauteurs du dragoport… Le mont Cléo ! Il faut bien ça pour que les dragons se sentent à l’aise, ils ont besoin d’espace et de hauteur, tu vois… »

Et déjà elle apercevait du coin de l’œil la star du jour approcher. Un grand dragon vert aux reflets turquoises, sans doutes reflets de la mer sur ses écailles brillantes, et aux muscles athlétiques. Il avait deux grandes ailes mais aussi une crête sur son cou et sa queue pour être le plus aérodynamique possible, et même deux petites voiles au niveau des aisselles.
Il s’approcha d’un air digne, marchant sur ses doigts de pieds et non sur ses pattes, comme les chats, et baissa la tête devant les deux humains.
Il ne parlait pas avec sa gueule car le bruit aurait percé leur tympans d’aussi prêt, mais immédiatement dans leur tête. Il salua le nouveau venu.

« Voilà ! » Clama Constance, les yeux brillants. « C’est lui ! »

Il n’avait effectivement pas une tête à s’appeler Ronald…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Moore
Dragon Féerique
avatar

Age : 15

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Amoureux
Totem: Teraw, Lion
Trait particulier visible actuellement: A le bras droit immobilisé dans un pansement et une écharpe.

MessageSujet: Re: Arrivée au mont Cléopatre : course de Victor   Mar 24 Juil - 16:03

Pour le professeur, être debout sur un balai était simple et peu différent qu'à même le sol. Victor ne souffrait pas du tout du vertige, bien au contraire, mais il avait conscience du danger et il savait que s'il chuttait de son balai, celui-ci ne piquait pas en courbe pour venir se placer juste sous lui.
Elle proposait de s'entraîner sur un tapis volant. Victor mit l'idée de côté, ce n'était pas si bête, même si il avait un peu de mal à s'imginer avec un tapis volant, c'était vraiment un truc de filles, ça.

Son bras le faisait souffrir de nouveau, il se contint et tâcha de ne pas se laisser envahir par le trouble de cette nouvelle douleur. L''elfe lui avait pourtant bien recommandé les choses, elle avait menacé Victor de ne plus pouvoir jouer. Sans aucun doute des alarmes poussées de docteur, mais exagérées, certainement. Au pire de toute façon il avait bien les louens de se faire soigner par un grand médicomage! Son père ne pourrait le laissee ainsi...

Alors que les images de son père, l'idée de ses dernières exigences, le regard de Capucine lui venaient soudain en tête il fut détourné de tout ceci par l'arrivée assez majestueuse d'un dragon.
Massif était loin de la vérité, on aurait dit un véritzble bloc de muscles mais il avait une forme de grâce inévitable. Ses couleurs étaient harmonieuses, même si Victor aurait préféré des tons chauds et flamboyant. En plus de cette musculature impressionnant il était comme customisé de diverses ailes pour augmenter son aérodynamisme, ce dragon portait sur lui les marques de ses fonctions. Un dragon de couse, tout collait avec le personnage.

Victor ne trouvait pas ses mots tant la bête était impressionnante. Mais soudain, une voix résonna dans son crâne. Grave, caverneuse, Ronald les saluait.

"wow heu... Bonjour "


Il se tourna alors vers Constance et lui offrit dans un premier temps son expression interloqué et admirative. Puis ses lèvres parlèrent de nouveau.

"il est superbe... Une vraie bête de compétition! C'est vous qui l'avez éduqué? Depuis la naissance? "

Il avait oublié la douleur, sa famille, la course... Pour le moment, tout l'espace se son esprit était pris par cette créature magique. Peut- être que Constance et lui lui offriraient une démonstration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Dessy

avatar

Age : 22
Localisation : dans le laboratoire ambulant

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: sympathique et enthousiaste
Totem: Papillon et dauphin.
Trait particulier visible actuellement: gracieuse

MessageSujet: Re: Arrivée au mont Cléopatre : course de Victor   Mar 24 Juil - 18:18

La différence de tempérament entre le calme du dragon et l’excitation de la professeure se faisait clairement sentir, et on pouvait soit comprendre ce qui les liait si bien, soit se demander comment ils faisaient pour se supporter. Elle sautillait presque de joie de présenter Ronald à son élève tandis que lui restait digne en observant le garçon, le jaugeant.

Victor avait l’air impressionné, et Constance en fut ravie. C’était évidemment l’effet recherché ! Elle ne pouvait plus rabattre le grand sourire qui englobait presque la totalité de son visage. Il lui posa même des questions ! C’était merveilleux ! Il était intéressé, et voulait en savoir plus ! Elle s’empressa de lui répondre, déballant tout ce qui lui passait par la tête au fur à mesure que ça lui venait.

« Oh en fait je l’ai reçu quand j’étais encore assez jeune. Ma mère s’occupe d’un élevage de dragons. Mais c’est surtout elle qui l’éduquait au début. C’était mon ami, mais j’étais trop jeune pour le prendre en charge à moi toute seule. Je ne faisais pas encore de courses à l’époque, je me baladais seulement sur son dos. Puis quand il s’est mis à voler, je me suis prise au jeu. On a fait des courses… Avec ses ailes et ses voiles, il était fait pour ça, évidemment ! Ensuite on s’est entraînés à deux pour les premières compétitions d’abord régionales puis nationales, et c’est comme ça que ses muscles se sont développés ! Mais ma mère me l’avait offert dans l’œuf, je l’ai vu naître ! Il était encore tout petit à cette époque ! »

Elle avait les yeux rivés sur le dragon en se remémorant tous ces souvenirs, et il semblait acquiescer tranquillement.
Constance se souvint alors de son allergie du pollen, et avant qu’il n’éternue et ne les mette tous les deux en danger, elle lui présenta les fleurs qu’elle avait cueillies un peu plus tôt, en expliquant son geste à l’élève. Un grand souffle d’air les aspira tout entières dans les narines du dragon, et faillit même emporter quelques cheveux des humains en même temps.
Il semblait aller mieux car son souffle était mieux défini désormais, et plus profond. Il observait depuis un moment le garçon à ses pieds, et Constance traduisit ses gestes en paroles, car elle était plus bavarde que lui.

« Tu veux monter dessus ? Il ne risque plus d’éternuer alors il n’y a pas de danger ! Il est habitué aux humains et assez doux avec les inconnus, ne te fais pas de soucis...»

Elle se mit sur le côté pour laisser le passage au garçon, et observa le paysage. Elle voyait bien le volcan d’ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Moore
Dragon Féerique
avatar

Age : 15

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Amoureux
Totem: Teraw, Lion
Trait particulier visible actuellement: A le bras droit immobilisé dans un pansement et une écharpe.

MessageSujet: Re: Arrivée au mont Cléopatre : course de Victor   Jeu 26 Juil - 19:49

Le professeur se mit à parler sans sembler pouvoir s'arrêter. Elle était intarrissable au sujet de son dragon. Victor l'écoutait mais ne quittait pas la créature des yeux. Même maintenant qu'il était à ces côtés depuis longtemps, il ne s'habituait pas à sa stature et ce colosse l'impressionnait toujours.

Constance Dessy parlait de courses, de compétitions et Victor se demanda cesui finalement l'avait ammenée à être professeur de potions... Pourquoi ne pas avoir continué dans cette voie sportive avec son dragon de course? Surtout qu'à la vue de son équilibre et de leur étrange complétivité ils devaient être bons.

Il allait lui poser la question mais une étrange aspiration le retint. Un peu plus et le foulard de Gwen partait dans les narines de Ronald avec les fleurs. Visiblement, le dragon était allergique et son éternuement aurait pu les blesser, le professeur l'évitait donc avec les fleurs.

Quand la femme lui proposa de tester le vol en dragon, Victor faillit accepter direct mais son bras de nouveau douloureux l'en empêcha. Il sentait qu'il avait déjà manqué de jugeotte avec cette course et il n'avait pas amélioré sa blessure. Mais tester le dragon de course,c'était vraiment dangereux pour sa blessure,il en eut conscience.

" Oui, j'adorerai, mais blessure m'en empêche..."

Il murmura ensuite " Je ne suis même pas censé voler en balai..."

Il détourna la tête cachant une certaine peur à constater ses erreurs etlesrisques qu'il avait prit, mais cachant aussi le regret de ne pouvoir tout de siite tester le dragon de compétition... Mais ce faisant, il le vit.

Là, tout près!!!! Le Volcan du Quidditch!il le voyait,il était tout à côté!

La course reprit soudain le dessus et il enfourcha de nouveau son balai.

"Madame! Je vois le volcan du quidditch, il faut à tout prix que j'y aille...mais quand je serais guéri, je pourrais tester le vol avec Ronald? J'aimerai vraiment....je dois vraiment y aller mais ça pe plairait vraiment, quand mon bras sera guéri...merci pour tout ceque vous m'avez appris"


Déjà il volait. Il salua respectueusement le dragon et son professeur,mais la course le rattrapait, et la peur le prenait que Red soit déjà là...hors de question! Il gagnerait!



EDIT SIR: Message clos. 5/03/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée au mont Cléopatre : course de Victor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée au mont Cléopatre : course de Victor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» La FMB à Mont st Guibert
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleus Theria :: Zone Côtière :: Votre arrivée sur l'île :: Dragoport-
Sauter vers: