Ecole de magie pour jeunes sorciers établie sur l'île mystérieuse d'Eléus-Théria
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel Cooper

avatar

Age : 25

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Retrouvailles   Jeu 31 Mai - 22:42

" Ne t'inquiètes pas, on te l'amène dès que l'île aura de nouveau atteint la surface."
"...."
" Daniel, soit raisonnable, tu ne peux pas arriver en dragon. Mipper va rester ici et toi, tu vas partir enseigner."

Il se souvenait parfaitement de ce dialogue qu'il avait entretenu quelques heures plus tôt, avec ses parents. A vingt cinq ans déjà, Daniel s'était comporté comme un enfant. Il s'était récrié, avait protesté, tapé du pied, avait boudé et finalement, il avait du se rendre à l'évidence : son fidèle dragon, son plus grand camarade ne pourrait pas l'accompagner dans cette aventure. Aussi il avait enfoui sa main dans les écailles rugueuses de la bête qui mesuraient plus de six mètres d'envergure et lui avait longtemps parlé pour lui expliquer qu'un calendrier imbécile qui avait fait en sorte que son entretien avec le directeur de l'île coïncide avec la plongée de la tortue, les séparaient tous deux momentanément.

A présent, il chevauchait un énorme léviathan sans vraiment s'émerveiller sur la splendeur des fonds marins. A vrai dire, il ne cessait de se répéter que le voyage aurait été bien plus agréable dans les airs, sur le dos de sa fidèle monture. Le regard dans le vide et l'esprit ailleurs, le jeune homme songeait péniblement que bientôt, il foulerait à nouveau l'île d'Eleus Théria, symbole de ses jeunes années. Comme le temps avait passé depuis ! Tant de choses avaient eut lieu. Il avait connu la gloire, la notoriété. Et l'oubli qui avait bercé son séjour à l'hôpital. Sa blessure l'empêcherait probablement à tout jamais de refaire de la compétition. Qu'il était difficile de se souvenir de lui, lorsque dix ans auparavant, il considérait l'île comme sa deuxième maison et qu'il en connaissait les moindres recoins. Comme ses aspirations avaient changées depuis ! Tout avait changé...

Oui, c'est bien à ce que pensait Daniel lorsque le léviathan et lui même franchirent au terme de plusieurs heures de voyage, la bulle de protection magique de l'île. La bête s'arrêta dans une cavité obscure et même s'il avait passé une partie de ses études sur l'île, le jeune homme ignorait tout de cet endroit, ayant fait tous ses voyages à dos de dragons. Aussi fut-il bien surpris lorsqu'il descendit de la bête aquatique et qu'il se retrouva dans la grotte iodée. Il passa une main sur la paroi et adressa de l'autre un signe à l'animal qui repartait vers d'autres milieux marins ou peut être pour un énième voyage à l'autre bout du monde.

Daniel se passa une main dans les cheveux, les ébouriffants plus qu'ils ne l'étaient déjà. Voilà mon vieux, c'est maintenant. songeait-il en avançant droit devant lui. Au loin, il lui semblait reconnaître la maison oeuf et aussitôt, une vague de nostalgie lui souleva le coeur. Tu es de retour... Profondément émut, il marchait d'un pas moins vif qu'à l'ordinaire, savourant son retour sur cette île qui avait bercé son adolescence. Il ne vit pas immédiatement la silhouette qui s'approchait vers lui, trop occupé à jeter un oeil distrait au paysage. Et même s'il l'avait vu, il ne l'aurait pas reconnue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Dessy

avatar

Age : 22
Localisation : dans le laboratoire ambulant

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: sympathique et enthousiaste
Totem: Papillon et dauphin.
Trait particulier visible actuellement: gracieuse

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Jeu 31 Mai - 22:57

Constance avait appris le matin-même seulement sa mission. Accueillir un nouveau professeur, encore une fois. Ca ne la dérangeait pas du tout puisqu’elle connaissait l’île mieux que quiconque et que ça lui permettait de rencontrer ses collègues et de leur donner des conseils. Sauf que là, elle faillit s’étrangler en lisant le no qui était noté sur le petit bout de parchemin.

*Daniel ?...*

Elle passa par toutes sortes d’expressions et de sentiments. Elle rougit, elle grimaça, elle rit. Les souvenirs étaient nombreux à défiler dans sa tête… Finalement, comme elle était déjà en retard après toutes ces remémorations, elle partit en troisième vitesse pour aller vers le léviaport. Une fois qu’elle entra dans la grotte, elle se mit à rougir à nouveau. Comment serait-il ? Qu’allait-elle lui dire en premier ? Que penserait-il d’elle désormais ? Que faire ?
En fait, l’envie lui prit de s’enfuir et de demander à quelqu’un d’autre d’y aller ! Elle n’avait plus eu de ses nouvelles depuis bien longtemps, ils avaient pris des chemins opposés, sans s’être fâchés pour autant. Et puis surtout, ils avaient changé. Elle en tous cas, elle avait énormément changé. Elle ne savait pas trop si c’était le bon moment pour le revoir… Mais il était trop tard : le moment était là, l’homme devant elle.

Elle arriva à quelques mètres de lui et ne put s’empêcher de pouffer de rire. Était-ce le stress ou le bonheur de le voir, qu’importe, elle riait de bon cœur et ne pouvait plus dire un mot.

« Dany… Qu’est-ce que t’as vieilli ! »

Lança-t-elle finalement sur un ton léger. Il était plus large, sans doute via ses entraînements sportifs intensifs, et son visage avait quelque chose d’adulte qui semblait si différent du garçon de ses souvenirs.
Elle lui lança un regard timide, pour observer s’il l’avait reconnue avec quelque crainte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Cooper

avatar

Age : 25

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Sam 2 Juin - 14:45

Un éclat de rire. Il tourna précipitamment la tête et plissa immédiatement les yeux. C'était une jolie jeune femme dont les longs cheveux bruns lui tombaient en cascade sur le dos. Dans sa robe, elle était belle. Il lui trouva immédiatement un air plaisant à regarder. La tête légèrement penchée sur les côtés, il l'observait pouffer de rire, ne sachant pas vraiment comment le prendre. Qui était cette inconnue ? Et pourquoi riait-elle ainsi ? Enfin, des mots franchirent le cap de ses lèvres roses. Daniel entrouvrit la bouche en un "o" de surprise. Cette fille le connaissait, mais lui, d'où la connaissait-il ?

Elle l'avait appelé Dany. C'était donc qu'ils avaient du être proche. Et a priori, ils ne s'étaient pas revus depuis longtemps. Il réfléchissait à toute vitesse, se demandant dans quelle circonstance il avait bien pu rencontrer une telle beauté et l'oublier. Il hésita un instant à mentir, à simuler une quelconque reconnaissance mais il chassa bien vite cette idée. Ses yeux sombres croisèrent le sourire timide de la jeune femme et quelque chose commença à lui revenir. Ses prunelles s'élargirent alors qu'il reconnaissait doucement ce visage qui semblait s'être embellit avec l'âge. Il n'était pas sûr. Mais il murmura tout bas, comme pour lui même, par peur de se tromper.

" Constance...? C'est bien toi ? "

Constance, c'était ses bêtises adolescentes, sa complice de toujours, son amie fidèle. Constance, c'était le résumé de ses études à Eleus Théria. Constance, c'était l'amie que la vie avait éloigné. Et que la hasard retrouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Dessy

avatar

Age : 22
Localisation : dans le laboratoire ambulant

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: sympathique et enthousiaste
Totem: Papillon et dauphin.
Trait particulier visible actuellement: gracieuse

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Sam 2 Juin - 16:20

Constance ne put s’empêcher de rire de plus belle en voyant le visage incompréhensif de son collègue. Il sembla chercher qui elle pouvait bien être et elle rougit un peu d’être observée ainsi. Il finit par la reconnaître. Tout de même, ce visage, il l’avait vu pendant des années ! Sur cette même île ! Mais la jeune femme avait subi une telle transformation qu’elle comprenait bien les doutes de Daniel. Était-ce vraiment elle ? Elle-même était persuadée qu’elle n’était plus la même personne, plus du tout. Cependant, retrouvant son vieil ami, elle ne put s’empêcher de retrouver également ses vieilles habitudes, et son extravagance.

Elle élargit son sourire en l’entendant dire son nom. Il avait trouvé. Son sourire non plus n’était plus le même, il était désormais féminin et charmant, mais il devrait s’habituer ! Alors qu’il était encore un peu sonné, elle entoura son bras du sien, et se mit à avancer, entraînant le jeune homme avec elle.

« Ah, j’ai plein de choses à te dire et à te montrer ! Mais regarde, je porte des robes maintenant ! C’est un grand changement, pas vrai ? Tu n’as pas oublié le bal où j’étais allée habillée en costume de garçon ? Il y en a des choses qu’on a faites !»

Un large sourire illuminait son visage, et elle déposa tranquillement sa tête sur la large épaule de son compagnon. Son cœur battait la chamade de se sentir si proche d’un homme, et de sentir l’odeur agréable qui s’échappait de sa peau. Elle était confuse, et une boule au ventre lui rappelait que le temps avait passé, et qu’ils avaient changé. Même si elle essayait de faire comme si tout ça datait d’hier, ce n’était pas le cas, et les choses ne seraient sans doute pas tout à fait pareilles. Et puis, elle n’osait pas lui demander pourquoi il était là, car elle avait trop peur d’apprendre quand il repartirait… Et enfin, elle avait peur de ré aborder le sujet des dragons avec son ami dragonnier… Elle avait bien sûr tout lu sur lui dans les journaux… y compris son accident. Elle n’était pas allée lui rendre visite à l’hôpital même si elle avait beaucoup hésité, et ne voyait pas du tout comment en parler sans lui faire de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Cooper

avatar

Age : 25

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Sam 2 Juin - 22:55

Elle riait aux éclats à présent. Dès qu'il l'entendit, le visage de Daniel se fendit d'un sourire nouveau. Oui, c'était bien elle ! Constance ! C'était Constance ! Il l'accompagna dans son rire alors qu'elle s'aggrippa à son bras et l'entraîna dans sa marche.

" Oh Constance ? C'est toi ? C'est fou c'que t'as changé ! " s'exclama-t-il de sa voix grave tout en la regardant à nouveau. Mais où étais le garçon manqué qu'il avait laissé à Eleus Théria ? C'était à présent une charmante jeune femme, rayonnante. Elle parlait et il se rendit compte à quel point le son de sa voix lui avait manqué. Ses cheveux bruns lui chatouillaient le cou alors qu'elle avait posé sa tête contre son épaule, en bonne amie, exactement comme dans le passé.

" Si on m'avait dis qu'un jour j'te verrais en robe ! Tu m'étonnes que j'ai eut du mal à te reconnaître ! Par Merlin, si je me souviens du bal où tu avais fait ta rabats-joie à te balader en costume. Tu disais que les robes, ça faisait nunuche. Mais ça te va bien, regarde comme tu es jolie ! " ajouta-t-il d'un ton jovial sans vraiment prendre conscience de l'ampleur du compliment qu'il venait de lui adresser. Dans sa tête, Constance n'était pas une fille. Ou du moins, elle ne pouvait pas être considérée comme une compagne potentielle. Elle était une vieille amie et dans ses années sur Eleus Théria, elle n'avait guère été le symbole parfait de la gent féminine.

" C'est fou ça, je ne m'attendais pas à te voir ici, franchement. Qu'est-ce que tu fais sur l'île ?" demanda-t-il en lui lançant un grand sourire, toujours bras dessus, bras dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Dessy

avatar

Age : 22
Localisation : dans le laboratoire ambulant

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: sympathique et enthousiaste
Totem: Papillon et dauphin.
Trait particulier visible actuellement: gracieuse

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Dim 3 Juin - 10:58

Constance ne répondit pas lorsqu’il dit qu’elle avait beaucoup changé. Comment devait-elle le prendre ? Avait-elle changé dans le bon sens ou dans le mauvais ? Mieux valait-il ne pas y penser, mais elle lui jeta tout de même un regard fâché suite à cette remarque. Il aurait mieux fait de se taire, comme d’habitude ! Se dit-elle, se rappelant du manque de tact de son ami. Elle n’y prêta donc pas plus attention que ça et se contenta de profiter de cette présence pleine de nostalgie.

Lorsqu’il annonça qu’elle était jolie, elle arrêta de marcher quelques centièmes de secondes avant de se reprendre, elle déglutit difficilement, puis se calma et lui répondit d’un ton insouciant.

« Oui j’ai fini par m’y mettre, et je me rends compte que même en robe, je n’ai pas l’air d’une nunuche ! Bon il m’a fallu du temps pour m’en rendre compte… Malgré tout, si on refaisait ce bal, jamais je ne passerais des heures à me coiffer, me maquiller et choisir la plus belle robe de mon armoire comme les autres filles à l’époque ! Je reste fidèle à mes principes ! Et les talons hauts, alors ça non ! Mais toi alors, t’es devenu une armoire à glace ! Des muscles partout, on ne saurait plus te chatouiller ? »

Répondit-elle avant de tenter discrètement de le chatouiller au niveau des côtes, juste pour l’ennuyer. Elle rit à nouveau de bon cœur mais s’arrêta lorsqu’il s’étonna de la voir ici. Encore une phrase dure à entendre (depuis quand avait-il à ce point oublié sa vieille amie?), mais elle passa au-dessus. Elle lui répondit sans vraiment lui répondre, d’un air taquin.

« Eh bien, quand tu es parti j’étais toujours ici, non ? Alors pourquoi est-ce que j’aurais bougé ? »

Puis une idée passant dans sa tête, ses yeux s’illuminèrent et son sourire s’élargit encore.

« Tiens, on va passer chez Anietta ! Elle n’a pas changé tu sais, même pas vieilli, c’est toujours la même qu’à notre arrivée sur l’île… On devrait lui faire une blague ! Elle ne t’as pas vu depuis tellement longtemps ! Mais avant cela, explique-moi tout de même ce que tu fais au léviaport, toi ? Je ne pensais pas t’y voir un jour ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Cooper

avatar

Age : 25

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Dim 3 Juin - 11:20

Il ne comprit absolument pas son regard dur et fronça les sourcils d'un air perplexe. Avait-il fait une bourde ? Il ne lui semblait pas. Il n'avait rien dit de méchant, non ? Mais heureusement, Constance sembla passer à autre chose. Ah les filles ! Toujours à réagir de manières bizarres. Ils continuèrent à marcher ensemble un moment. Il s'aperçut à peine que le pas de son amie s'était fait soudain moins vif lorsqu'il lui affirma qu'elle était jolie. Le ton insouciant qu'elle employa ne lui mit guère la puce à l'oreille non plus et il l'écouta lui dire qu'il lui avait fallut du temps avant de consentir à mettre des robes. Il leva les yeux au ciel lorsqu'elle ajouta que si c'était à refaire, elle n'aurait pas passé des heures à se faire belle comme les autres filles et qu'elle ne mettrait jamais de talons haut. Aaaah...Constance... songea-t-il en un sourire, se disant qu'au final, son amie n'avait pas tant changée.

Il se contorsionna lorsqu'elle essaya de lui chatouiller les côtes et rit de bon coeur. Il lui semblait avoir à nouveau quinze ans, lorsqu'ils se chamaillaient en toute amitié pour des broutilles. Il était heureux, Daniel, de la retrouver. Elle lui avait manquée, elle, son rire, sa voix, son attitude. A sa réponse, il arqua un sourcil, sans vraiment comprendre. Bah...Tu serais partie pour travailler, pour te lancer dans une carrière magique, je sais pas moi, tu...Oh...C'est vrai, ton problème de magie... comprit-il en se souvenant des sorts à rallonge de Constance. Sa magie fonctionnait au ralenti. Il grimaça, mal à l'aise. Cela voulait-il dire qu'elle n'avait jamais quitté l'île ? Qu'elle était restée une "élève" permanente ? Gêné, il préféra ne pas aborder la question.

Heureusement, elle changea de sujet. Quand elle parla d'Anietta, un sourire se posa sur ses lèvres.Et l'idée de faire une blague à la charmante grand mère lui plut immédiatement car il hocha la tête à son entente. Mais Constance voulait d'abord des explications sur sa présence au léviaport. Son sourire tomba un peu et il se passa une main dans les cheveux avant de répondre. " Oh bah...Hum. Je dois arrêter les courses pour un moment. " C'était difficile à dire. Et encore, il avait euphémisé, car vu son accident, le "un moment" voulait plutôt dire "toujours". Mais il ne s'était pas encore fait à l'idée. " Alors en attendant, j'ai un entretien à passer avec Sir Madlington pour être professeur de sport. Je vais rester un bout de temps sur l'île, normalement. Et toi ? Si tu n'es pas partie, ça veux dire que tu vis ici ? Ou alors tu n'es que de passage en ce moment ? " reprit-il en regardant sa collègue. Car il sentait maintenant qu'il ne supporterait pas de la perdre à nouveau si vite après l'avoir retrouvée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Dessy

avatar

Age : 22
Localisation : dans le laboratoire ambulant

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: sympathique et enthousiaste
Totem: Papillon et dauphin.
Trait particulier visible actuellement: gracieuse

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Dim 3 Juin - 12:41

Constance sourit en voyant l’incompréhension et le malaise de Daniel suite à sa réponse sur sa présence sur l’île. Il n’avait rien compris ! Cette situation l’amusait beaucoup et elle espérait laisser planer le doute le plus longtemps possible…

Mais lorsqu’elle parla du léviaport, le jeune homme se rappela ses problèmes. Ce n’était pas du tout le but de Constance evidemment, qui voulait juste savoir où était Mipper sans parler de ses problèmes de santé ! Elle tenta de détendre l’atmosphère en espérant ne pas faire de bourde et empirer les choses. Elle ne voulait pas briser ce moment de retrouvailles joyeuses par des pensées négatives !

« Je me demandais simplement où était Mipper ! J’aurais voulu le voir, il doit être grand et fort lui aussi ! Ah ça fait longtemps ! Ronald est sur l’île avec moi, il sera ravi de te revoir ! »

*j’espère vraiment qu’il n’est rien arrivé à Mipper, sinon j’aurai totalement cassé la journée… * pensa-t-elle hésitante.

Lorsqu’il demanda une nouvelle fois ce qu’elle faisait ici, elle rit gaiement. Elle décida qu’après ces quelques minutes de suspens, il pourrait bien savoir… D’autant qu’il venait de lui avouer qu’il serait certainement son collègue !

« Eh bien, comme je t’ai dit je ne suis jamais partie ! » Dit-elle en observant ses yeux pour voir à quel moment il comprendrait. Elle reprit : « Le vieux maître des potions m’a appris tout ce qu’il pouvait m’apprendre, et je n’ai pas cherché à partir pour faire autre chose. Tu sais bien que je ne cherche pas à me compliquer la vie, et je ne voyais pas l’intérêt d’aller voir un autre maître de potions pour me perfectionner, j’avais déjà passé la majeure partie de mes études à étudier ce cours de milles façons. Un jour, il m’a simplement dit que j’étais devenue meilleure que lui. Il m’a annoncé qu’il voulait arrêter de travailler si je voulais bien reprendre le cours. Selon lui, c’était le bon moment pour que la jeunesse fasse ses preuves… Et il est parti sur une plage de la côte d’azur ! Tu l’imagines faire bronzette en short ? Ben c’est ce qu’il est devenu, et moi je suis professeure de potions et d’alchimie… J’ai mis ma touche personnelle au local, au cours, et je trouve tous les ingrédients dont j’ai besoin en me promenant. Une vie simple. »

Elle conclut un peu gênée. Lui il avait fait de grandes choses et avait été connu. D’autres étaient d’éminents médecins ou travaillaient au ministère, mais elle, elle n’avait rien fait d’exceptionnel. Il n’y avait pas de quoi se vanter, mais c’était sa façon d’être heureuse. Et puis surtout, elle, elle ne savait pas faire de magie alors qu’aurait-elle bien pu faire ? Elle avait les yeux humides et cacha son visage en regardant de l’autre côté, comme s’il y avait quelque chose d’intéressant… Evidemment, le colosse ne comprendrait certainement pas sa subtilité féminine, et puis elle n'était pas du genre à se morfondre, encore moins devant lui.
Encore une fois, elle fit semblant que tout allait bien, cachant sa fragilité derrière le mur de son sourire et reprit, même si elle restait profondément triste :

« Bon, qu'est-ce qu'on pourrait bien faire comme surprise à Anietta? »

Puis elle partit en courant, riant toujours, espérant qu'il comprendrait le jeu et tenterait de la rattraper. Son malaise était déjà passé, et elle profitait pleinement du moment présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Cooper

avatar

Age : 25

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Lun 4 Juin - 18:43

Mipper. Elle voulait savoir où était Mipper. A l'entente du nom de son fidèle compagnon, le colosse ne pu s'empêcher de se mordre la lèvre et de regarder ailleurs, l'air soudain triste. Car il était triste loin de son dragon adoré, il n'y avait pas à dire. Mais il se ressaisit. Constance n'avait pas a être au courant de tout ça.

" Oh bah à cause du plongeon de la tortue, on a pas pu arriver ensemble. Sinon, je ne serais jamais monté sur un de ces fichus poissons ! " ajouta-t-il, l'air rieur, en parlant des léviathans. Il avait toujours été plus aérien qu'aquatique, Daniel. " Ronald est là ? Oh, ça fait un bail. J'espère que Mip' et lui s'entendront toujours bien ! " termina-t-il en se souvenant du gros dragon de son amie.

Constance consentit enfin à lui donner plus d'explications sur sa présence sur l'île. Elle était professeur de potion ! Elle ! Sur l'île d'Eleus Théria ! Il avait ouvert des yeux ronds comme des soucoupes et la dévisagea d'un autre air. Constance, prof de potions. Si on lui avait dit. Et elle avait l'air heureuse, en plus. Dire que lui, il avait rechigné à s'improviser professeur de sport. A l'évocation de leur ancien professeur qui serait reparti se faire une jeunesse en côte d'azur, Daniel éclata d'un rire tonitruant. Avant d'ajouter, tout sourire. " Si on m'avait dit qu'un jour, tu serais prof... Mais on ne sait jamais ce que la vie nous réserve, hein ? Et pis, t'as l'air heureuse, alors tout va bien. Les élèves sont sympas ici ? Et les collègues ? Dis moi tout ! " s'empressa-t-il de demander.

Il n'aperçut pas son air triste, tant elle fit d'efforts pour bien le cacher. A sa question pour Anietta, il haussa les épaules. " J'sais pas... On doit lui faire une surprise, mais j'sais pas comment. T'as une idée ? Oh ! Si on reprenait notre première arrivée sur l'île, tu te souviens, c'était mémorable ! " reprit-il, les yeux brillants à l'évocation de leurs premiers pas dans la maison oeuf.

Elle partit en riant. Qu'il était bon de la retrouver ! Aussitôt, il s'élança à sa suite et improvisa un jeu de chat. Il chercha à la rattraper et la bouscula peut être un peu trop fort parce qu'elle tomba par terre, il fit de même en cherchant à la rattraper dans sa chute. Il riait. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas rit ainsi. Assis sur le sol, les cheveux en bataille et le coeur léger, il riait en compagnie de sa vieille amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Dessy

avatar

Age : 22
Localisation : dans le laboratoire ambulant

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: sympathique et enthousiaste
Totem: Papillon et dauphin.
Trait particulier visible actuellement: gracieuse

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 6 Juin - 11:36

Le malaise de Constance grandit lorsque son vieil ami s’étonna de la savoir professeure sur l’île. Elle ne savait pas quoi répondre et rougit, se mordant la lèvre. Il avait raison, elle était heureuse et c’est ce qui comptait… Mais l’étonnement du gaillard lui rappelait que d’autres avaient eu des carrières bien plus palpitantes. Elle ne savait plus où se mettre. Heureusement, lui aussi allait devenir professeur, alors il lui posa quelques questions sur l’ambiance générale.

« Les élèves sont plutôt sympas, enfin ils ont tous leur caractère. Il y a beaucoup d’expatriés d’autres écoles, alors pour le moment ils s’habituent encore à l’île, mais les nouveaux sont amusants. Bon évidemment il y a toutes sortes d’incidents, ils sont jeunes, mais toi je suis sûre que ça t’amuseras ! »

Elle repensait évidemment à l’explosion de Noémie et à la colère de Lee-Nae…
Elle avait parlé d’un ton professionnel qu’il ne lui connaissait pas, c’était simplement sa façon d’être avec ses élèves, et de penser à eux… mais lorsqu’il parla des autres enseignants, des adultes eux avec lesquels elle avait des contacts sociaux d’égal à égal, elle reprit son ton normal.

« Ben beaucoup de profs sont partis ces derniers temps, tu n’en connaîtras plus aucun je pense. Ah tiens il y a une prof de balai qui partagera les cours de sport avec toi ! Et puis il y a ce nouveau cours de magie primale avec Philéas, et la petite prof de métamorphose qui vient de la même école que lui. Je m’entends bien avec eux ! Bon je ne connais pas encore tout le monde pour le moment, ce n’est pas une école conventionnelle avec les professeurs qui dînent ensemble, pas vrai ? Il faudrait que j’aille rendre visite à tout le monde. On pourrait le faire ensemble, comme ça tu les rencontres ! »

Et puis ça permettrait de faire sortir de sa tanière le professeur Incisius, ce qui restait un de ses défis personnels, avec l'idée de le faire rire un grand coup.

A propos d’Anietta, il proposa de faire comme à leur arrivée, et elle sourit d’un air espiègle. A son arrivée sur l’île, il lui était arrivé sa première mésaventure avec les ingrédients magiques, qui l’avait beaucoup marquée. Elle avait mangé une baie trouvée sur un buisson, et était devenue invisible pour quelques temps. Elle était donc arrivée chez Anietta effrayée, persuadée d’avoir perdu son corps, ne comprenant pas comment faire pour arranger ce drame. Cette histoire avait évidemment beaucoup fait rire Daniel… Maintenant elle connaissait parfaitement cet ingrédient, et ses effets, et ils pourraient se rendre invisible pour quelques minutes, le temps de rendre folle la vieille femme en déplaçant les objets et en volant les biscuits…

Elle réfléchit à tout cela en courant, et fut bousculée par son ami qui la rejoint rapidement. Elle tomba par terre sans se faire mal, et il en fit de même. Il roulèrent ainsi quelques instants puis s’assirent par terre l’un en face de l’autre, et elle ne put s’empêcher de prendre ce gros nounours dans ses bras, pour le remercier d’être de retour après tant de temps loin de lui, et de parvenir à la faire rire comme elle ne le peut avec personne d’autre. Elle resta longtemps ainsi pour s’imprégner de sa présence et se convaincre qu’il était bel et bien là, puis se releva et lui lança un regard plein de malice.

« Bon, eh bien, si tu as confiance en moi… Je peux nous rendre invisible pour quelques minutes. Et on pourra en profiter pour ennuyer Anietta en toute discrétion. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Cooper

avatar

Age : 25

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Sam 9 Juin - 21:10

Il avait froncé un sourcil, perplexe et interloqué lorsqu'elle lui répondit. Ce n'était plus la même Constance. C'était une jeune femme sûre d'elle, qui parlait d'un ton un peu strict et dont le menton s'était relevé et le regard s'était fait plus distant. Daniel venait de découvrir la "Constance-professeur" et cette première rencontre l'intimidait quelque peu. Elle lui parla des élèves qu'il trouverait probablement amusant. Il haussa les épaules. Amusants était un bien grand mot. Il ne se sentait pas particulièrement fait pour enseigner et redoutait sa première rencontre avec des gamins avides de savoir à vrai dire.

Les traits de Constance se détendirent et elle laissa tomber son masque de professeur au grand soulagement de Daniel lorsqu'elle évoqua les autres enseignants. Il tiqua à l'entente de l'existence d'une prof de balai. Ah. On ne le lui avait pas dit, ça. Il fit une petite moue lorsqu'elle suggéra qu'ils devraient peut être faire certains cours ensemble. Il n'aimait pas l'idée de devoir travailler avec quelqu'un. Globalement, Constance semblait bien s'entendre avec tous ses collègues et l'ambiance paraissait sympathique. Il hocha vigoureusement la tête lorsqu'elle proposa d'aller leur rendre visite plus tard dans la journée.

Un sourire espiègle éclaira sa face alors qu'il lui rappelait sa première arrivée chez Anietta. A son tour, il se surpris à se remémorer sa panique lorsqu'elle était devenue invisible. De deux ans son aîné, il était allé la chercher au dragonport et sans qu'il s'en aperçoive, elle avait gobée des baies qui rendaient invisible. Persuadé d'avoir perdu l'élève qu'il devait acceuillir, il était allé voir Anietta bien embêté. Depuis, ils avaient bien rit de cet incident qui restait assurément l'un de leurs meilleurs souvenirs.

Ils avaient roulés tout deux dans l'herbe et alors qu'ils riaient assis face à face, Daniel se mit à songer que Constance avait bien changée. Le temps l'avait embellit alors qu'elle riait à gorge déployée, ses cheveux bruns tombant en désordre sur son visage. Elle le serra dans ses bras sans prévenir. Surpris, Daniel ne tarda pas à l'enlacer à son tour, heureux lui aussi de retrouver sa meilleure amie. Elle lui avait manqué, il s'en apercevait bien. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas autant rit.

Enfin elle se releva et lui lança d'un ton espiègle qu'elle pouvait le rendre invisible. Il sourit et se leva à son tour en répondant. " Bien sûr que je te fais confiance ma Constance. Je te suis, dis moi tout. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Dessy

avatar

Age : 22
Localisation : dans le laboratoire ambulant

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: sympathique et enthousiaste
Totem: Papillon et dauphin.
Trait particulier visible actuellement: gracieuse

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Lun 25 Juin - 11:01

Daniel ne parlait pas beaucoup pour ne rien dire, il avait plutôt des phrases simples pour répondre en peu de mots à la question qu’on lui posait. Franc et direct, c’est comme ça qu’elle s’en souvenait et aussi de son manque de tact parfois vexant, même s’il ne voulait pas faire de mal. Il se contentait donc de hocher de la tête, de sourire ou de faire des yeux étonnés lorsqu’elle lui parla de l’ambiance générale de l’île qu’il retrouvait. Mais ça n’empêcha pas Constance de traduire ces gestes en paroles, et d’y répondre. Elle non plus ne parlait pas beaucoup en général, mais aujourd’hui, il semblait qu’elle avait des années à rattraper, alors elle était plus excitée que d’habitude.

« Oh tu sais, je viendrai peut-être à un de tes cours, te surveiller… Ou t’ennuyer. Il faut bien que je m’occupe, parfois je tourne en rond ici… Enfin je ne suis pas tout le temps sur l’île, je pars quand je ne donne pas cours quelques temps, je me prends des vacances ou je vais voir ma mère… Mais maintenant que tu es là ce sera plus amusant ! »

Puis ils avaient parlé d’Anietta, et Daniel sembla se remémorer agréablement lui aussi leur première rencontre. Comme elle l’avait souvent pensé lorsqu’elle était jeune, Constance se dit qu’elle avait eu bien de la chance que ce fût lui son guide. Elle n’aurait sans doute pas lié une amitié avec un « grand » autrement, ou en tous cas ça n’aurait pas été pareil, pas sans cet épisode de la baie rendant invisible… Mais ça, jamais elle ne le lui dirait. C’était bien trop gnangnan, elle ne voulait pas passer pour une de ces filles-là devant lui. Même si elle avait grandi, elle se comportait toujours comme une gamine en sa compagnie, elle n’arrivait pas à être adulte comme elle l’était en d’autres circonstances.

Lorsqu’elle lui proposa de le rendre invisible, il la suivit immédiatement dans son idée, et ça lui fit énormément plaisir. Un grand sourire éclairait son visage, et ses yeux comblés se brouillaient comme s’ils allaient lâcher quelques larmes, mais elle se calma pour ne pas que ça arrive. C’était tellement bon de vivre tous ces moments ! Et d’entendre qu’il avait confiance en elle…

Elle prit un instant pour elle, pour se délecter de toutes ses sensations, puis reprit son air rieur et désinvolte.

« Bon bon, très bien. Alors il faut juste qu’on trouve un buisson avec des petites baies noires… Et on en mange deux chacun. Et puis on va vite chez Anietta ! »

Elle regarda les alentours à la recherche de la plante recherchée, sortit un peu du sentier pour regarder plus loin, et finit par en trouver.

« Voilà ! Ici ! »

Dit-elle avant d’en avaler deux elle-même.
Et elle disparut en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Cooper

avatar

Age : 25

Carnet du sorcier
Humeur actuelle:
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Retrouvailles   Mer 27 Juin - 22:14

On va ici

EDIT SIR: Message clos. 5/03/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleus Theria :: Zone Côtière :: Votre arrivée sur l'île :: Léviaport-
Sauter vers: