Ecole de magie pour jeunes sorciers établie sur l'île mystérieuse d'Eléus-Théria
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Loulou Rosemarie

avatar

Age : 11
Localisation : Eleus-Théria

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Sereine
Totem: Panda géant
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mar 5 Juil - 9:25

La petite Loulou se réveilla bien avant que sa mère ne toque à sa porte ce matin,
c'était aujourd'hui que la petite fille devait se rendre à l'école de sorciers d'Eleus-Théria,
sa nouvelle école.

Loulou sourit en pensant à tous ce qu'elle allait y vivre, elle regarda sa valise dans le coin de
sa chambre, tout était prêt depuis la veille .
Toute la famille vibrait sous l'excitation de la petite fille, et il y avait de quoi, pour elle c'était un grand jour tous comme pour ses parents car c'était la première fois que parents et enfant allaient-être séparés aussi longtemps.

Pauline sa mère la prit de nombreuse fois dans ses bras non sans verser de petites larmes délicates, une certaine douleur l'envahissait tandis qu'elle se rendait compte que son tout petit bébé n'en était plus vraiment un.

Joël ,lui, savait se contenir mais il serra tout de même son petit trésor dans ses bras, lui souriant d'un air confiant.
Loulou et ses parents sortirent pour se rendre à la voiture, ils auraient encore tous le trajet pour se préparer mentalement à cette séparation.

Après 2 heures de voyage, le couple s'arrêta sur une plage déserte, au vu de l'heure à laquelle ils étaient arrivé ce n'était pas étonnant, le soleil ne s'était même pas encore levé.
Il devait-être 4h30 du matin environ, ils avaient préféré faire tout ça en grande discrétion.

Pauline prit une dernière fois sa petite fille dans ses bras alors que son moyen de transport s'approchait d'eux, Pauline sortit de sa poche un petit livret oû était noté de petites phrases.

" Tient ma chérie, je t'ai fabriqué ceci pour que tu puisses l'utiliser si jamais tu n'arrives pas à te faire comprendre, j'ai noté les phrases les plus importantes mais il y a encore des pages vierges pour que tu puisses les compléter selon tes besoins, je t'aime ma puce, n'oublies pas si jamais tu as un problème ou que ça ne te plaît pas écris-nous et on viendra te chercher pour te ramener à la maison, d'accord?" Dit sa mère.

Loulou sourit et fit un signe positif de tête comme elle donna un bisou sur la joue de sa mère, elle s'avança pour donner un dernier bisou à son père.
" Tu nous manques déjà, fait de ton mieux ma puce je suis certain que tu peux réussir!" Encouragea son père.

Loulou s'approcha de son moyen de transport qui semblait remuer , valise à la main elle hésita un court moment avant de finalement prendre place dans la nacelle de transport.
Elle se retourna pour faire signe au-revoir à ses parents tandis qu'elle s'éloignait doucement de la côte.

Soudain l'animal fantastique car il était certain pour Loulou que son moyen de transport n'était pas un sous-marin s'enfonça dans les profondeurs de l'océan.
Loulou ne paniqua pas plus que cela, elle s'attendait à cela lorsqu'elle avait reçu sa lettre
d'Eleus-Théria, évidemment elle fut un peu étonnée car ce n'est pas tous les jours que vous voyager à dos du léviathan tout en admirant les fonds marins ,même si pour le moment tel ne fut pas le cas étant donné qu'il faisait encore nuit et donc beaucoup trop sombre pour distinguer n'importe quoi d'autres que le bleu foncé de l'océan dans lequel ils s'enfonçaient.

Loulou commença à frissonner c'est qu'il ne faisait pas chaud, elle ouvrit sa valise et en sortit son gilet préféré, un gilet rose à capuche avec des oreilles de lapin et l'enfila à toute vitesse.
Ensuite Loulou prit également sa peluche elle se sentait un peu seule dans cette nacelle, elle reprit sa place et se mit en quête de lire le calepin que sa chère petite maman adorée lui avait fait.

Des phrases telles que " Bonjour, je m'appelle Loulou " où encore "j'ai 10 ans" Loulou sourit, sa mère s'inquiétait vraiment pour rien.
Mais elle pouvait comprendre,elle savait que sa mère l'aimait plus que tout au monde tout comme son petit papa d'ailleurs.

Loulou ne fit pas vraiment attention au temps qu'il se passait et pour cause la petite ne prit pas longtemps avant de s'assoupir comme une marmotte, elle n'avait pas très bien dormi ajouter à cela une dose de stress et le fait qu'elle s'était levée assez tôt .

Serrant son lapin en peluche dans ses bras, elle rêvait aux aventures qu'elle pourrait vivre et aux amis qu'elle pourrait se faire.

Lorsque enfin une secousse suivit d'un long râle la réveilla, elle frotta ses yeux comme un petit hamster avant de regarder autour d'elle, il faisait sombre mais l'animal semblait être sorti de l'eau.
Loulou se leva doucement car ses jambes étaient encore engourdies par ce voyage.

Elle remit son lapin en peluche dans sa valise,elle ne voulait pas que les autres élèves ne la prennent pour un bébé et tira sa lourde valise .

*maman a encore mis trop de vêtements et plein d'objets inutiles je suppose* pensa la petite fille en descendant de la nacelle pour se retrouver dans une grotte.
Il fallait avouer que cela ne l'enchantait pas vraiment, elle trouvait cela sinistre jusqu'à ce qu'elle remarque les espèces de fresque luminescente sur les parois.

Mais Loulou ne s'attarda pas dessus,elle se mit en quête de trouver la sortie de cette fichue grotte parce que ce qui l'intéressait elle, c'était bien entendu l'île .

Tout un cou, la petite fille éternua fortement tandis que les bruits d'éternuement résonnaient dans la grotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minako Sasuma
Dragon Féerique
avatar

Baguette : Acajou contenant des poils de Grand Puma. Longueur 14,5 cm
Age : 14
Localisation : Dehors en train de regarder les papillons

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Heureuse et Curieuse
Totem: Kaya, un Chat-léopard
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mer 6 Juil - 8:29

Minako avançait dans le tunnel faiblement éclairé de la grotte aquatique, en réajustant doucement la jupe de son uniforme aux couleurs bleu ciel, blanche et gris perle ; car la fille-chat étais tellement habituée a porter un uniforme a l’école que quand il n’étais plus obligatoire, elle un mettais un tout de même.
En l’occurrence, il s'agissait de son ancien uniforme d'Elémentia, quand elle étais au sein de la maison Aéri. Certes, elle étais maintenant une Dragonne Féerique, mais ça ne l’empêchais pas de penser que elle étais toujours une Aéri

Elle arriva dans la grotte en elle même et vis une petite fille de dix-onze ans qui marchais dans la grotte a la recherche de quelque chose, peut être la sortie ou bien sa guide.
Minako lui fais de grands gestes de la main et se mis a courir vers elle, faisant s'agiter doucement le gros grelot que elle portais attache au foulard de son fuku; cela emplit la grotte d'un léger tintement qui se réfléchissait sur les murs en un fabuleux écho.

"Ohaio.... salut!" dis t'elle a la petite fille en s'inclinant du haut de son mètre vingt-cinq devant la jeune fille.
"Je suis Minako, une élève de l’école.... je suis chez les dragons et je dois te conduire a ta nouvelle maison."
"J'espere que tu a fais un bon voyage..." demanda t'elle sans se départir de son habituel sourire qui éclairais son visage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou Rosemarie

avatar

Age : 11
Localisation : Eleus-Théria

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Sereine
Totem: Panda géant
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mer 6 Juil - 8:57

S'il y avait bien une chose que l'aphonie de la petite avait su pallier c'était bien son sens de l'ouïe aussi, lorsqu'un tintement court parvint à ses oreilles, elle se retourna brusquement faisait planer les oreilles de lapin de la capuche de son gilet tous comme les courtes boucles blondes de sa chevelure. Une fille lui faisait de grandes simagrées avec ses bras probablement pour se faire voir, Loulou n'était pas aveugle et puis comment ne pas remarquer une personne comme-ça avec tout le boucan qu'elle faisait? On aurait dit un troupeau d'hippopotame à la charge?

Regardant de ces grands yeux bleus ... Comment pouvait-elle bien qualifier ce qu'elle avait devant-elle? Une cinglée? Certainement! Quelle personne de constitution normale se baladerait avec un grelot à son cou? Loulou ne savait pas vraiment, après tout elle-même portait un gilet rose avec une capuche aux oreilles de lapins.

La fille qui ne paraissait pas très âgée la salua et lui dit bonjour tout en s'inclinant, puis elle se présenta une certaine Minako?! Probablement une Japonaise où en tous les cas une Asiatique, le visage de Loulou s'éclaira lorsque la jeune fille lui dit qu'elle allait la conduire à sa nouvelle maison.

*Il n'est pas trop tôt! * Pensa la petite fille.

Puis lorsque la fille lui demanda si elle avait fait bon voyage, Loulou agita sa tête dans un mouvement entre le oui et le non.
Loulou n'avait qu'une envie en tête et c'était bien de sortir de cette grotte obscure, de plus elle devait reconnaître qu'elle avait faim, elle n'avait rien su avaler au petit déjeuné mais en même temps comment peut-on avaler quelque chose aux alentours de 2,3 heures du matin?


Dernière édition par Loulou Rosemarie le Mer 6 Juil - 14:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minako Sasuma
Dragon Féerique
avatar

Baguette : Acajou contenant des poils de Grand Puma. Longueur 14,5 cm
Age : 14
Localisation : Dehors en train de regarder les papillons

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Heureuse et Curieuse
Totem: Kaya, un Chat-léopard
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mer 6 Juil - 9:16

La jeune fille répondis d'un hochement de la tête a la question de Minako, peut être étais t'elle trop intimidée par cette nouvelle arrivée sur l'ile que pour lui répondre.
"Viens, on vas aller dehors.... tu vas voir, c'est très beau!" dis la petite japonaise en se dirigeant vers l'ouverture du tunnel de la grotte que l'on pouvais voir sans trop de problèmes grâce aux champignons et algues luminescents qui poussaient sur ses parois, l’éclairant d'une douce et légère lumière aux teintes bleues, vertes et aiguë-marine; elle n’étais pas très forte, mais bien souvent plus que suffisante que pour que l'on puisses voir on l'on va.

Minako passa devant Loulou, ouvrant la marche. Elle n'avais absolument pas de problèmes pour voir dans le tunnel, car ses yeux de chat s’étaient déjà adaptés depuis son arrivée dans la grotte pour capter le plus de lumière... mais peut être que la nouvelle élève aurais du mal a voir ou elle allais


"Tu arrives a voir suffisamment, ou tu veux que je fasses un peu de lumière?" demanda t'elle en se retournant vers Loulou


(normalement, le grelot est assourdi pour pas que je l'aies dans les oreilles toute la journée... on ne l'entends que quand je bouges beaucoup, comme quand je cours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou Rosemarie

avatar

Age : 11
Localisation : Eleus-Théria

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Sereine
Totem: Panda géant
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mer 6 Juil - 10:53

Loulou suivait calmement Minako, il était vrai qu'il n'y avait pas beaucoup de lumière, mais Loulou arrivait à avancer sans mal .

La petite fille espérait qu'ils seraient bientôt dehors, elle en avait marre de porter sa valise,elle avait faim et elle aurait bien piqué un petit somme.

Loulou regarda la jeune fille la détaillant, elle semblait avoir un bonnet ou un serre-tête peut-être avec des oreilles de chas, la petite fille trouvait cela mignon au moins elle ne serait pas la seule à avoir des vêtements représentant des animaux.

Par contre cette Minako, ce qu'elle pouvait parler, il était clair et net qu'elle n'avait probablement pas été prévenue que Loulou ne pouvait pas parler.

Loulou lui fit un signe négatif de tête, elle espérait que cette fille ne pense pas qu'elle ne voulait pas lui adresser la parole c'était qu'elle ne pouvait pas le faire même avec sa meilleure volonté.

Elle se décida à lui expliquer une fois qu'elles seraient sortie de cette grotte, dans le calepin de sa mère il y avait probablement une phrase qu'il l'expliquait connaissant sa mère c'était une des premières choses qu'elle avait dû noter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minako Sasuma
Dragon Féerique
avatar

Baguette : Acajou contenant des poils de Grand Puma. Longueur 14,5 cm
Age : 14
Localisation : Dehors en train de regarder les papillons

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Heureuse et Curieuse
Totem: Kaya, un Chat-léopard
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mer 6 Juil - 11:58

Minako avança dans le tunnel pensant que la jeune fille que elle guidait n’étais vraiment pas bavarde du tout, lui faisant penser a Cassandra, une de ses camarades Flammen qui faisait elle aussi dans l’économie de paroles, préférant se plonger dans ses livres.
Peut être que ces deux jeune filles pourraient bien s'entendre?

Après une ultime courbe, le tunnel déboucha sur la sortie, inondant le tunnel de lumière. A ce moment la, Minako ralentit légèrement le pas pour ne pas être éblouie, le temps que ses yeux s’habituent a toute cette lumière qui arrivait soudainement, car arriver a voir dans la quasi-obscurité et la pénombre avais ce prix.

Elle sortit de la grotte et mit sa main au dessus de ses yeux, le temps que ses pupilles finissent de se contracter tout en se tournant vers Loulou


"Ok, on est sorties de la grotte.... on est pas loin de la maison œuf."
"Tu veux y aller tout de suite ou tu préfères que l'on fasses un crochet par la plage?"


La fille-chat japonaise adorait la plage et l'eau.... elle pourrait y passer des journées entières a la recherche de trésors fabuleux : coquillages, galets, morceaux de bois flotté, crevettes et poissons dans les flaques d'eau, ....
Tout la passionnais a la plage, mais aussi dans la nature en général

Minako avisa la grosse valise que la jeune fille portait depuis tout a l'heure.... elle n'avait pas l'air particulièrement légère


"Tu veux que je portes ta valise.... ou une partie de tes bagages? Je suis pas grande, mais je suis assez forte quand même" proposa t'elle a la jeune fille


Dernière édition par Minako Sasuma le Mer 6 Juil - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou Rosemarie

avatar

Age : 11
Localisation : Eleus-Théria

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Sereine
Totem: Panda géant
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mer 6 Juil - 12:52

Loulou ferma ses yeux tant la lumière était piquante, elle attendit quelques secondes avant d'ouvrir ses yeux de couleur bleue et de les déposer sur cette fille.
La petite fille renversa sa tête sur le côté, il y avait quelque chose qui clochait chez cette Minako, son regard tomba sur ses oreilles de chat qu'elle avait plutôt pris pour un serre-tête de déguisement, mais les oreilles de Minako bougeaient s'orientant aux différents sons qu'elles captaient.

Loulou était particulièrement étonnée, elle frotta ses yeux pour voir si elle ne révait pas, mais non! cette fille avait bien des oreilles et même une queue de chat.
* mais dans quelle école je suis tombée-moi?* Se demanda-t-elle

Minako lui demandait déjà si elle voulait faire un tour sur la plage, Loulou haussa ses épaules pour elle c'était la même chose du moment qu'elle ne se retrouvait pas perdue...

Puis la fille aux oreilles de chat lui demanda si elle voulait qu'elle porte sa lourde valise plaisantant en disant qu'elle était forte même si elle n'était pas très grande.
Loulou lui tendit sa valise avec un signe de tête qui voulait clairement dire * si tu la veux prend-la!*

Puis elle s'enquit de lui faire comprendre qu'elle ne parlait pas, ça ferait peut-être taire un peu tous les bavardages incessants de cette fille, le visage de Loulou se radoucit, elle avait la gentillesse de venir l'acceuillir alors elle ne pouvait pas l'envoyer paître en tout cas pas avant d'être arrivée à cette maison-oeuf.
Loulou essaya de lui mimer pour que cette fille comprenne un peu, elle posa sa main sur sa gorge tapota et puis l'éloigna en faisant des vagues de sa main .

*j'espère qu'elle a compris et qu'elle ne pense pas que je fais une chorégraphie de danse!* Pensa-elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minako Sasuma
Dragon Féerique
avatar

Baguette : Acajou contenant des poils de Grand Puma. Longueur 14,5 cm
Age : 14
Localisation : Dehors en train de regarder les papillons

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Heureuse et Curieuse
Totem: Kaya, un Chat-léopard
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mer 6 Juil - 19:38

A la lumière du jour, Loulou dévisagea un moment Minako.... c’était bien sur a cause de ses oreilles; la fille-chat en avait l'habitude. La plupart des gens réagissaient de cette manière, car en général, elle était la première fille chat que ils voyaient.


Un fois même, elle avait pensé que elle pourrait expliquer les explications que elle donnait a chaque fois pour éviter de devoir toujours les répéter....
C’était le seul inconvénient majeur d’être une fille-chat, qu’elle doive toujours expliquer que oui, elle était humaine, que c’était normal que elle soit ainsi, que non ce n’était pas contagieux et que elle ne buvait pas plus de lait que la plupart des autres personnes.
Par ce que sinon, Minako appréciait grandement le fait d’être une nekokemono.... d'ailleurs, c’était pour cela que elle avait voulu garder sa transformation. Être une fille-chat, elle kiffait ça!

Mais les questions ne vinrent pas et la japonaise comprit pourquoi... du moins si elle avait bien compris les gestes de la petite fille avait exécutés.... elle était visiblement muette et ne savait s'exprimer par des manière classiques!
Minako ne savait plus trop que dire maintenant.... elle n'avait jamais véritablement connue de personnes ayant des handicaps et ne savait pas comment réagir, si ce n’était de la méthode classique.


"Oh! Je... désolée, je savais pas!" lui dit t'elle.

Elle prit la valise de Loulou qui n’était pas si lourde que ça pour une adolescente de quatorze ans, mais était tout de même encombrante pour son mètre vingt-cinq.
Elle se retourna a nouveau vers la jeune fille et lui sourit.


"T'en fais pas... pour moi tu est une personne comme les autres, et j’espère qu’on pourra être amies!" lui dit t'elle.
Minako était comme ça, elle était fondamentalement gentille et ne pouvait détester une personne que si elle était vraiment basiquement mauvaise et malveillante... et il y avait bien peu de personnes qu’elle parvenait a détester vraiment. Et Loulou ne lui donnait pas l'impression d’être ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou Rosemarie

avatar

Age : 11
Localisation : Eleus-Théria

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Sereine
Totem: Panda géant
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Jeu 7 Juil - 9:50

Le visage de Loulou s'assombrit à ce que cette fille chat venait de dire c'était toujours le même refrain .

Loulou ne s'était jamais considéré comme différente des autres personnes et ce que cette fille venait de lui dire l'avait blessée, Loulou avait compris cette phrase comme les autres personnes te trouvent différente.

Loulou n'aimait pas qu'on la prenne en pitié! Comment être amie avec une personne qui se montrait gentille uniquement parce que pour elle, Loulou n'était pas comme les autres.

Elle prit le carnet dans sa poche et le jeta violement dans le dos de cette fille qui portait sa valise et puis sans attendre elle tourna les talons et s'enfouit dans la direction inverse.

Peut-être avait-elle mal compris, mais cela la blessait quand même, elle voulait des amies qui soient avec elle par véritable amitié parce qu'elles l'apprécieraient pour ses qualités et non pas par pitié.

Aussi elle courut aussi vite qu'elle le pouvait, ne pensant même pas à ce qu'elle pourrait rencontrer comme créatures, elle courut aussi loin que ses petites jambes ne la portèrent et bientôt elle rentra dans un forêt.
Après s'être enfoncée assez loin dans la forêt pour que personne ne la trouve,elle ralentit la cadence écoutant les oiseaux et d'autres animaux qui eux vivaient leurs vies.

*ils ont de la chance eux!*

Loulou n'aimait pas montrer ses faiblesses aussi elle se laissa glisser contre un énorme tronc d'arbre jusqu'à ce que son derrière n'atterrisse dans le sol moelleux et là elle laissa ses larmes couler.

Ici personne ne la remarquerait, pas un bruit ne sortait de sa bouche, sa vie se passait dans le silence depuis le début.

*je déteste ces gens!Je suis quelqu'un de normal je leurs montrerais quand j'aurais finis de pleurer ils verront!* Pensa t'elle


Dernière édition par Loulou Rosemarie le Mar 6 Sep - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minako Sasuma
Dragon Féerique
avatar

Baguette : Acajou contenant des poils de Grand Puma. Longueur 14,5 cm
Age : 14
Localisation : Dehors en train de regarder les papillons

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Heureuse et Curieuse
Totem: Kaya, un Chat-léopard
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Jeu 7 Juil - 15:28

Peut être que Minako avait mal choisi ses mots pour s'exprimer car la petite prit mal le sens de ses paroles et lui jeta un petit carnet dessus avant de s'enfuir en courant vers la foret.

"Attends, je crois que tu comprends pas bien ce que je voulais te dire...." dit Minako en posant la valise et en se mettant a courir derrière Loulou... mais comme elles avaient toutes les deux des petites jambes, Minako était bien en peine de réussir a la rattraper.
Et c'était bien sur sans compter sur la maladresse habituelle de Minako.... son pied droit se prit dans une légère aspérité du chemin... mais si, vous savez bien, le machin qui dépasse d’à peine deux millimètres du sol et sur lequel personne ne buttes jamais.... personne sauf Minako bien sur!

Et comme elle courrait a ce moment la, la petite fille-chat fit un beau vol plané et atterrit avec un impact assez douloureux sur les graviers et la poussière du chemin...


"Aie...." dit t'elle en se relevant et en frottant son coude qui était bien écorché, mais il n'y avait pas que la que elle s’était blesse, ses genoux et ses mains avaient elles aussi pris le choc et elle avait de belles écorchures qui saignaient légèrement.
Elle regarda autours d'elle, mais la petite fille qu’elle devait guider avait disparu de son champ de vision


*Ou est elle passée?* songea t'elle en regardant autours d'elle assez paniquée.
*Zut zut zut, elle a disparu.... et je sais pas ou..."
*Bon, du calme.... je dois trouver une personne qui sache quoi faire.*
.... je vais aller chercher Mlle Anietta...*

Elle se releva et partit mi-courant, mi-marchant vers la maison œuf, ramassant au passage la valise et le carnet de Loulou


(Minako part a La maison Oeuf)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foly le cluricaune

avatar

Age : 70

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Dim 24 Juil - 23:24

A la base, Foly le cluricaune, avait pris la direction du léviaport dans le but de trouver l'inspiration pour une nouvelle chanson. Bientôt, il y aurait une grande fête au cœur de la forêt d'Eleus-Théria. En faite, il en avait chaque soir, les cluricaunes adorant faire les fêtes et faire danser les fées qui aimaient leur musique. Mais ici, se sera lui qui chantera le premier. Se sera lui qui ouvrira la fête, il fallait une musique entrainant, une musique digne de son talent. Du haut de ses courtes jambes, il marchait fièrement en apprenant ses futurs pas de danse et en murmurant quelques paroles inventées les unes après les autres. Perdu dans ses pensées musicales, il fini par se cogner contre une personne qui sortait de sous une racine. Il eu d'abord un petit ploc de deux crânes qui se cognaient et deux petits pouf de deux derrières qui tombaient sur l'herbe verdoyante. Le cluricaune se frotta le crâne, tandis que de son autre main, il ramassa l'objet que l'autre personne avait fait tomber. Que ne fut pas sa surprise en constatant qu'il s'agissait d'une chaussure de fée fraichement réparer par les talents inimitable d'un leprechaun! Ces lutins là étaient toujours entrain de travailler, ne s'accordant que quelques pauses auprès d'un tonneau de whisky... Il n'avait pas de chance, ce n'était pas lui qui l'aiderait dans ses chansons, les leprechauns avaient horreur des fêtes. Ces gens ne savait pas s'amuser!

Foly lui rendit la chaussure et le leprechaun grommela un truc qui ressemblait vaguement à un merci mélangé à un reproche du style: peu pas faire attention. Mais Foly n'en était franchement pas sûr, de plus il avait mieux à faire qu'à tenter de déchiffrer les paroles du leprechaun. Le cluricaune le connaissait bien, car il avait plus d'une fois converser ensemble ou plutôt disputer ensemble. Rare était les fois où un cluricaune et un leprechaun parlait sagement s'en finir par se crêper le chignon sur des sujets parfois bien étrange et incongru. Leur dispute n'était jamais méchante et encore moins violente. Les deux lutins avaient tout simplement une vision différente du monde et de la vie, et donc un avis totalement différente sur chaque questions existentielles...

Le leprechaun remis sa chaussure sur le dos et repris son chemin. La même direction. Le cluricaune se retourna, le regarda marcher à ses côté et l'interrogea sur sa direction. La fée à qui appartenait la chaussure vivait près du léviaport, il allait donc poser la chaussure à l'endroit où il l'avait trouvé. Les premiers pas se passèrent bien, dans un silence solennel jusqu'à ce que leur chemin croise celui d'un mûrier et d'un noyé (l'arbre!). Le cluricaune, bavard, ne put s'empêcher de parler des mûres qui semblaient appétissantes et tellement amusante à aller cueillir à travers ces ronces. Le Leprechaun, lui, semblait s’intéresser à la noix que portait fièrement une jeune branche de l'arbre. Et c'est ainsi que commença la discussion philosophique et loufoque des deux compères. La question? Fallait-il mieux trouver trois mûres qu'une noix? Chacun avait ses positions.

"C'est mieux les mûres, voyons! C'est tout touffu, tout plein de branches, c'est super pour s'amuser, jouer à cache-cache avec des amies, grimper, sauter. Il y a plein de possibilité et en plus les mûres au moins, on ne doit pas passer des heures dessus avant de les manger!" Argumenta-t-il. Après tout, les noix, ce n'était pas pratique, avec leur coquille presque incassable. Les mûres, au moins, l'on pouvait les mordre à pleine dent. Foly regarda son ami de chemin, attendant de voir quels arguments il trouverait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures

avatar

Age : 100

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Lun 25 Juil - 13:51

[hj : Aujourd'hui, Créatures représente Taidibyr le léprechaun]

Ce stupide cluricaune l'ennuyait profondément ! Quel idiot vraiment ! Préférer trois mûres même mûres à une noix qui tomberait toute seule quand elle serait bonne à manger ! Vraiment ?! On se demandait ce qu'ils trouvaient au mûrier plein d'épines ! De quoi se déchirer la redingote oui !

" - Certes, cher ami !" répondit de sa petite voix aigüe - même pour un léprechaun - Taidibyr le Léprechaun. " - Cependant, tu oublies quelques chose d'essentiel : Là où tu produits des efforts pour aller chercher tes mûres, tu n'en produits pas pour ramasser la noix ! Elle tombe quand elle est mûre !" continua t-il doctement.

" - Et puis tu n'es pas obligé de la manger sur le champs ! Après avoir produit un effort pour la mener chez toi, tu peux te reposer et même l'oublier un temps, alors que tes trois mûres, tu souffre pour les amener chez toi, mais en plus tu dois inviter du monde pur les manger sur le champs : C'est du travail encore que d'organiser un festin ! En plus, tu as trop de mûres pour toi tout seul, mais tu peux pas donner que ça à tes invités, du coup, te voilà bon pour une journée de cueillette ! Non, vraiment, je ne comprends pas ta position !"

" - Surtout qu'en plus ta noix : Oui, bien sûr c'est du boulot de l'ouvrir, mais tu peux ne l'ouvrir qu'en hiver, quand il n'y a plus rien dehors ! Et une fois entamée, tu peux la conserver quand même et en manger un peu tous les jours toi-même ! C'est au contraire, à mon humble avis, et certainement le plus sensé des avis, le fruit qu'il faut préférer même à trois mûres juteuses !"
Et de conclure là dessus, en hochant la tête vigoureusement, l'air de dire : "Et toc !"

Le léprechaun avait parlé longtemps, profitant de chaque seconde offerte par le silence de Foly. Pas question de lui laisser la parole avant d'avoir fini son playdoyer, re-et toc ! Ce n'était pas aujourd'hui qu'un Léprechaun aurait tort face à un Cluricaune ! La raison avait toujours été de leur coté ! D'ailleurs, et c'était probablement le plus agaçant chez ces Cluricaunes, c'était qu'ils étaient bien les seuls à ne pas le reconnaître et s'obstinaient bêtement dans leurs convictions erronées et fantaisistes !

Quand il cessa enfin de parler, l'oreille de Taidibyr tressaillit. Il avait perçu un bruit inhabituel dans la forêt, sans savoir exactement quel gros animal pouvait faire ce genre de bruits en se déplaçant... " - Tu as entendu ?" demanda t-il à Foly le Cluricaune...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foly le cluricaune

avatar

Age : 70

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mar 26 Juil - 22:49

La phrase du léprechaun avait pourtant bien commencer, c'était tellement dommage que ce dernier n'ait pas continué sur sa lancée... Le cluricaune soupira devant les arguments de Taidibyr. Il argumenta le fait que les mûres demander plus d'effort qu'une noix! Foutaise. Le léprechaun ne savait pas s'amuser, c'était pour cela qu'il ne voyait que du travail et des effort, même là où il n'y en avait pas... De plus, attendre que la noix tombe? Quelle idée folle! Certes, cela ne demandait pas de travail... Quoique! Il fallait malgré tout faire attention à ce que le fruit ne tombe pas sur la tête. Le cluricaune ne put s'empêcher d'imaginer le corps du léprechaun avec une noix sur la tête, l'air à moitié sonnée. Cela le fit rire, un brève instant. Taidibyr argumentait encore, il était loin d'être en manque d'idée sur ce sujet, semblait-il. Ce qui eut pour effet d'agacer le cluricaune. Il fit même la grimace, profitant d'un moment d'inattention de la par de son cousin lointain pour lui tirer la langue, loucher des yeux et agiter les mains comme un fou avant de les glisser dans son dos pour que le léprechaun ne remarque rien. Conserver la nourriture...Voilà bien une idée de léprechaun. C'était du travail de veiller sur la bonne conservation des aliments! Et il était tellement plus simple de chanter à quelques aimables créatures qui, pour les remercier de la fête, leur offraient gratuitement et avec le sourire, quelques victuailles. Non vraiment, les mûres c'était bien mieux! Et puis, c'était sucrée, c'était festif, c'était coloré, c'était juteux.... alors qu'une noix.... Cela n'a rien de festif du tout! C'était amer, cela grattait la gorge, c'était sec et le seul côté positif que le cluricaune trouva à la noix, c'était sa coquille qui pouvait servir de luge en hiver. A par cela, la noix n'avait vraiment rien d'amusant. D'ailleurs, il s'apprêta à faire connaitre son point de vue au lépréchaun, lorsque celui-ci lui demande s'il n'avait pas entendu...

"Entendu quoi? De la musique? Les fée font une fête, oh chouette chouette chouette, j'vais aller les faire danser... " Lança-t-il en dandinant sur place, déjà prêt à partir danser. Cependant, sa joie fut de courte durée, car déjà il se retourna vers le léprechaun, croyant à un piège de la part de ce dernier. "Hé! Ne détourne pas la conversation! J'ai encore de quoi argumenter sur les mûres..." Commença-t-il avant de frétiller ses longues oreilles de lutins, il venait d'entendre à son tour l'étrange bruit. "C'est pas de la musique, ça!" Dit-il en cherchant d'où provenaient ces étranges bruits. Côté musical, le cluricaune avec l'oreille fine et ce qu'il entendait n'était pas de la musique. C'était bien trop triste et peu joyeux pour être de la musique. Car la musique devait toujours être festif. Les cluricaunes dansaient, chantaient, riraient sur la musique, mais là, il n'avait envie de rien. Aussi, lorsqu'il repéra la source de cette étrange mélodie: une jeune fille assise derrière un arbre, il s'empressa de la rejoindre sans même attendre l'avis du léprechaun qui l'accompagnait. Foly n'avait peur de rien, aussi sauta-il sur la racine de l'arbre puis sur l'un des genoux de la jeune fille pour qu'elle puisse remarquer sa présence.

"Hello jeune fille, quelle est donc cette étrange mélodie que j'entends de loin? Ce n'est pas très joyeux tout cela. La vie c'est fait pour rire, chanter, jouer, s'amuser, danser... surtout lorsque l'on est jeune et aussi jolie qu'une fée. Les fées sont très festives... Oh! Et dis à ce travailleur de léprechaun qui m'accompagne, combien les mûres sont meilleures que les noix. Je suis sûr que tu es une jeune fille sensée! Les mûres, il n'y a rien de tel. Et si elles tombent, au moins, leur chute est moins dure que celle des noix! Car moi Foly, je le dis, il mieux faut se prendre trois mûres en pleine poire qu'une seule noix en pleine pomme et tomber dedans après! hihihihihi N'est-ce pas Taidibyr? " Lança-t-il à son compagnon, pour le titiller sur son argumentation grotesque: une noix c'est mieux que trois mûres. Il se demandait d'ailleurs bien ce qu'il trouverait à dire là dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures

avatar

Age : 100

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mar 26 Juil - 23:59

" - Mais tais-toi ! Écoute !" disait Taidibyr le léprechaun à son turbulent compagnon. Mais le cluricaune n'en avait que faire ! Le voilà qui braillait à qui mieux-mieux à propos de fées, avant de l'accuser de détourner la conversation. Offensé: le léprechaun en haussa les oreilles ! Mais enfin, le bruit mouillé se faisait ré-entendre et ce crétin de Cluricaune l'entendait, lui aussi.

" - Ah ! Mais si je te le dis !" râla t-il. Trop tard, d'ailleurs car l'intempestif lutin avait déjà filé dans la direction du bruit. Taidibyr se posa des questions sur la santé mentale de ses cousins Cluricaune en général. Ce bruit avait quelque chose d'humain. Or, si Taidibyr ne craignait pas les humains sur cette île, il savait, qu'en revanche, la plupart étaient des enfants ! Et les enfants, c'est connu, c'est pas très sérieux ! Certains sont de véritables petites fouines à essayer de voir comment ils sont fait, attrapant les lutins et les retournant dans tous les sens, quand ils ne voulaient pas tout bonnement se les garder pour eux ! Ils voulaient les entendre parler, des tours de magie et j'en passe ! Non, les enfants, fallait éviter ! C'était perte de temps assurée !

Le léprechaun regarda le ciel désolé et s'élança, lui aussi, sa babouche d'organza végétale sur l'épaule dans la direction d'où venait à présent le babillage de Foly. Il était en train de convertir une petite d'homme à sa cause ! Taidibyr aurait bien voulu filer et l'éviter, mais comment ne pas réagir à ça ?

" - Ah non ! C'est pas du jeu !" s'exclama t-il fort en colère du haut de ses trois centimètres et demi. " - Les humains n'ont absolument pas les mêmes besoins que nous ! Alors forcément qu'elle va te dire que tu as raison ! Ca lui coute rien à elle de cueillir des mûres !" s'énerva t-il offusqué. " - En plus, c'est un bébé d'homme ! Elle pense qu'à s'amuser à son âge, voyons ! Elle ne peut en aucun cas avoir une vision sensée de la chose et être un juge impartial !" continua t-il doctement en réprimandant Foly d'un doigt menaçant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou Rosemarie

avatar

Age : 11
Localisation : Eleus-Théria

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Sereine
Totem: Panda géant
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mer 27 Juil - 10:53

Loulou était toujours assise entre les racines de l'arbre,ce qu'elle voulait en ce moment c'était d'être seule mais... Néanmoins il fallait bien reconnaitre qu'elle commençait à avoir sacrément faim, elle ne savait pas vraiment depuis combien de temps elle était là, elle ne se demandait même pas si quelqu'un était parti à sa recherche et elle s'en fichait comme de sa première couche-culotte.

* Tout est de la faute de cette idiote de fille avec ses oreilles de chat!* Pensa-elle , pourquoi la voyait-on toujours comme une pauvre petite muette ça avait le don de la mettre en colère.
* Une chance pour cette imbécile que ce n'était pas moi qui portais la valise!* Pensa-elle.

La jeune fille sursauta lorsqu'elle entendit une petite voix s'adresser à elle, elle releva la tête et sentit quelque chose grimper sur son genou.

C'était un... Un...*Un Lilliputien?!* Pensa-elle , elle ouvrit grands ses yeux bleus saphir pour regarder cette espèce de lutin, un lutin oui, parce qu'il avait de très grandes oreilles!

Celui-ci semblait jovial et il lui fit un compliment même lui dinant qu'elle était aussi belle qu'une fée, Loulou se détendit, un sourire apparut sur ses lèvres et ses joues rosirent par contre son regard interrogateur ne changea pas.

Sa maman lui avait déjà parlé des lutins en lui disant qu'il y en avait plusieurs sortes, les Leprechaun qui était de grands travailleurs et les Cluricaune qui eux par contre ne pensaient qu'à s'amuser et faire la fète.Apparement ce qui était grimpé sur ses genoux avait l'air joyeux et était certainement un de ces petits farceurs de Cluricaune.

Loulou aquiesça vivement lorsque celui-ci lui demanda son avis sur une question de mûres.
*Aah! des mûres miam...j'ai trop faim moi!* Pensa-elle.

À peine avait-elle fini de faire son mouvement positif de tête qu'une voie paraissant bougonne s'éleva près d'elle.

Une autre espèce de lutin apparut en s'érrintant du comportement du premier, et s'exclamant que quelqu'un de l'âge de Loulou ne pensait qu'à s'amuser et n'aurait jamais un comportemet sensé.

Traitant même Loulou de bébé d'humain, les yeux de Loulou rétrécirent en une grimace de mécontentement *quel grossier personnage, je ne suis pas un bébé!J'ai quand même 10 ans et demi!* Pensa-elle.

Soudain, son ventre émit un grondement sourd, elle regarda le lutin sur son genou et commença à rougir intensément tandis qu'elle le regardait avec un air suppliant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foly le cluricaune

avatar

Age : 70

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Jeu 28 Juil - 13:32

A la question sur les mûres, la jeune fille acquiesça de la tête. Le cluricaune lui fit un large sourire, satisfait. Un sourire d'autant plus satisfait lorsqu'il entendit le léprechaun se faire entendre... et surtout se plaindre! Jamais contente celui-là... Foly se retourna vers son cousin qui affirmait que cela n'était pas du jeu parce que les humains n'avaient pas les mêmes besoin. Ce qui était totalement faux, les humains aussi mangeaient et faisait la fête... Certains même bossait autant qu'un léprechaun. Comme quoi, des fous, il y en avait vraiment partout! Et Foly était persuadé que s'ils étaient tombés sur un humain travailleur et mangeur de noix, le léprechaun aurait eut un avis différent sur cette espèce! D'ailleurs le cluricaune taquin lui tira la langue devant son argument puérile. Un juge impartial.... Il était jaloux voilà tout.

"Ce n'est plus un bébé voyons! Regarde, elle est toute grande!" Ce qui n'était pas difficile, pour un lutin, tout était toujours grand... "Et puis, justement, c'est une enfant, elle possède donc leur innocence! Elle peut tout à fait être un juge impartial. Elle aime les mûres, d'ailleurs ce n'est pas difficile... tout le monde préférait les mûres aux noix! Et cela ne sert à rien de pointer ton doigt ainsi! Si tu n'es pas content, tu n'as qu'à fouiller les environs pour voir si tu ne trouve pas un autre humain qui serait de ton avis. Un vieux bougon travailleur et mangeur de noix, mais j'ai beau tendre mes oreilles, je n'en entends pas à proximité. Donc, il faudra te contenter de cette jolie demoiselle pour être notre juge. Na!" Foly était fière de lui et surtout, très contente d'avoir croisé le chemin de la fillette. Bien sûr que les enfants aimaient les mûres et qu'ils préféraient la compagnie festive des cluricaunes. C'était bien connu, mais Foly n'allait certainement pas avoué qu'effectivement l'impartialité de la jeune fille ne faisait aucun doute. Tous les moyens était bon pour marquer un point contre un léprechaun et il n'allait pas s'en priver. C'était ainsi depuis la nuit des temps entre les cluricaunes et les léprechauns! D'ailleurs, depuis le temps, les deux petites peuples ne comptaient plus les points que chacun avaient marqués...

Foly le cluricaune sursauta surpris lorsqu'un grognement sourd s'échappa du ventre de la jeune fille qui jusque là était restée très silencieuse. Il regarda d'abord son ventre, puis le visage de la jeune fille. "Quelle drôle de musique que voilà encore! Tu es une drôle de musicienne toi, pas besoin d'instrument... Pratique. Mais, sans vouloir te vexer, c'est pas très joli. La musique, certes, ça doit venir du fond de toi... mais c'est au sens littéral hihihi et oooooh" Fit-il en voyant le regard suppliant de la fillette. "Ce n'est pas de la musique! Tu as faim... J'me disais aussi, voilà bien une musique étrange hiihihi. Attends, je vais m'occuper de te gâtée" Dit-il avec un large sourire, si la jeune fille était ravi, elle serait probablement de son avis. C'était une façon de payer l'impartialité de la fillette et nul doute que le léprechaun le lui ferait remarquer. Mais cela, Foly s'en moquait comme de son premier chapeau en feuille de rhubarbe! Tant qu'il pouvait s'amuser, il ne s'en priverait pas.

"Ooooh les fééééééeeees" Cria-t-il pour faire venir à lui toutes les fées cachée dans la nature. Ces dernières répondit bien vite à l'appel du cluricaune, surgissant d'un peu partout. "Cette jeune fille a faim, soyez aimables belles petites demoiselles et apportez lui de quoi manger. Et montrons à ce léprechaun comment on s'amuse... Attention musique!1" Et le cluricaune frappa dans les mains pour faire apparaitre des instruments de musique. Quelques fées en attrapèrent au passage afin d'accompagner Foly, ravi d'avoir de la musique pour agiter leurs ailes avec rythme. Quatre autres tinrent une large feuille et volèrent devant la fillette, attendant que leurs amies arrive avec des fruits pour remplir ce panier de fortune.

"Et c'est partiiiiiiiiiiiiiiiiiii" Hurla le cluricaune tout fou en sautant d'un pied sur l'autre
"Cueillez cueillez mademoiselle, en rythme et en dansant
Les mûres les plus mûres, les plus juteuses
Et surtout, amusez-vous !"


Et les fées s’activèrent, virevoltant dans tous les sens autour du mûrier qui ne se trouvait pas loin. Une mûre dans les mains, les fées dansaient, tournoyaient dans les airs avant de lancer le fruit dans le panier que tenaient quatre de leurs congénères. En rythme et en musique, le panier se remplissait de mûres sous les yeux de la fillette. S'amusant comme un fou et taquin, le cluricaune murmura à l'oreille d'une fée quelques ordres qui la fit rire. Un rire joyeux et amusé, d'ailleurs, elle ne tarda pas à s'envoler vers ses amies pour leur confier les paroles du jeune cluricaune. Seul le léprechaun ne fut pas dans la confidence, ce qui augurait rien de bon, pour le petit bougon travailleur...

"Dans la vie faut faire la fête,
Dans la vie faut s'amuser
Rire, danser, jouer
Alors montrons à Taidibyr
Que trois mûres
C'est plus amusant à cueillir
Qu'attendre qu'une noix tombe
1 2 3... bataille de mûres!!!!"


Et si certaines fée continuaient d'apporter des mûres pour remplir le panier, certaines s’amusèrent à lancer les mûres en l'air. Elles choisissaient de préférence les mûres bien mûres, celles prêtent à tomber seules du murier. Les fruits éclatèrent en tour sens, aspergeant au passage quelques fées et provoquant une pluie bleutée et sucrée. Avec une noix, il fallait oublier! Mais avec les mûres, que c'était amusant. Les fées visées virevoltaient en tout sens pour éviter les attaques de leurs amies, certaines se réfugiaient dans le mûrier et en ressortaient armées d'une épine. Et tel des épéistes, elles tranchaient les fruits mûrs qui arrivaient dans leur direction. Quelques fées volaient un peu plus bas du champ de bataille aérien pour récolter quelques gouttes. Lorsque la musique cessa, les fées rassemblèrent les gouttes qu'elles avaient récolté et les versèrent dans une large feuille avant de l'apporter à la fillette, sous le regard ravi du cluricaune.

"Jus de mûres pour la charmante demoiselle! Le meilleur!" Puis se retournant vers le léprechaun, une lueur espiègle dans les yeux et un sourire amusé sur les lèvres "Essaye de faire du jus de noix ainsi mon cher Taidibyr hihihihi" Lui lança-t-il. Ce n'était pas de la méchanceté, mais bien une manière de le taquiner comme tous les cluricaunes le faisaient avec les léprechauns. Les fées rigolèrent aussi, amusées par l'humour du cluricaune. Puis, pour se montrer aimable avec le léprechaun... "Allons allons mes amies les fées, soyez gentilles avec lui... après tout, il répare vos chaussures. Jamais la paire, toujours une seule... Allez savoir pourquoi! Pour le remerciez, offrez lui donc cette noix qui désirait tant attendre qu'elle tombe seule pour la conserver..."

Deux fées partirent alors en direction du noyé et revinrent avec la lourde noix dans les mains. Elles la laissèrent purement et simplement tomber au dessus du léprechaun. A lui de la rattraper ou de l'éviter...



1 Pour l'air de la musique, ça doit ressembler à un truc de ce style là: urban trad - vodka time (pour ceux qui veulent avoir une idée^^ - j'ai pas pu mettre un lien, j'ai pas l'autorisation apparemment XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures

avatar

Age : 100

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Sam 30 Juil - 11:59

Quelle plaie ce Cluricaune ! Le voilà qui faisait le plaidoyer de la petite fille, expliquant qu'il n'y avait pas meilleurs juge qu'un enfant innocent ! Bin tient ! Il était pris au piège ! Pas moyen de détourner ce petit farfelu de son ambition ! Mais Taidibyr ne s'avouait pas encore vaincu. Il avait exagéré en disant que l'enfant n'était qu'un bébé, erreur loin d'être anodine ! Il l'avait fait exprès pour piquer l'enfant dans son égo pour que celui-ci lui montre à quel point il était grand en approuvant son point de vue raisonnable, mais ce cluricaune s'attirait malgré tout tous les sourires de la gosse !

Alors, Taidibyr voulut à son tour présenter son plaidoyer : Un plaidoyer plus sérieux et dans les règles de l'art de la rhétorique la plus rigoureuse mais soudain, un grognement de ventre ce fit entendre. Du coup, ce fichu Foly reprit illico son tour de parole ! Ce tricheur ! Ces cluricaunes étaient bien tous les mêmes : Des opportunistes inconscients et indisciplinés ! Pire ! Non seulement il lui vola son tour de paroles, mais en plus, ne le voilà t-y pas qu'il soudoie honteusement l'enfant en appelant les fées à la rescousse pour lui offrir un festin de mûres ???? Taidibyr rougit alors de colère et se mit à sauter sur place comme pour écrabouiller la feuille morte qui se trouvait sous lui, rageusement. Quel vaurien ! Quel tricheur ! C'était pas juste ! Pas juste du tout !

Il se mit alors à crier : " - Ah non non non ! Là, je proteste ! Foly, tu n'es qu'un chenapan ! C'est de la corruption ! C'est pas juste ! C'est pas juste !!!!!!" Mais le joyeux bonhomme n'écoutait même pas les récriminations de Taidibyr ! Il avait appelé à lui une fée et lui chuchotait des choses à l'oreille : " - QUOI ???? " hurla de sa toute petite voix le léprechaun. " - Qu'est ce que tu lui as dit ?" Et la fée de rire avant de rejoindre ses amies pour leur transmettre le message secret du Cluricaune. " - Quoiiiiii ????" criait le pauvre lutin suivant des yeux leur manège impuissant... Et ça riait, ça riait !

La cueillette des mûres ne se faisait pas du tout dans les normes ! De la part des fées, ce n'était pas surprenant, ni même de la part du cluricaune, mais pour un léprechaun, ce n'était pas conventionnel, du tout ! Il faut dire que ces cluricaunes se reposaient toujours sur les autres pour faire le travail, prétextant payer leurs services d'un peu de musique, comme à cet instant ! Alors que les léprechauns, eux, ne comptaient que sur eux-mêmes ! Ils pouvaient alors être fier du fruit de leur travail, des efforts partagés et donnés pour la survie de leur clan, mais ces cluricaunes ! Rhâââ ! Ces cluricaunes !

" - Assez ! Assez ! Vous en mettez partout !" pleurnichait-il presque en voyant le gaspillage due au jeu. Pas tant que ça, en fait, en plus. Disons que leur jeu avait un prix en perte mais tout de même, ce n'était pas si grave, mais pour un léprechaun une goutte perdue était un drame ! Et le voilà qui en reçoit une en pleine figure ! " - Gaspilleurs ! Hooligans ! Cochons ! Vous avez tout tâché ma redingote !!!!" hurla t-il une fois de plus fou de rage ! Mais personne ne l'écoutait ! Pire, une grande feuille pleine de jus de mûres, nectar divin par excellence, était transporté vers la petite fille pour qu'elle le boive ! C'était la "goutte" finale ! Taidibyr en eut le souffle coupé ! Ce n'était pas assez, un festin de mûres, fallait en plus qu'il soit transformé en délicieux jus ! Non, vraiment, là, Taidibyr ne pouvait plus lutté dans ce pays où la corruption était reine ! Il en jeta son chapeau vert et pointu par terre !

Et en faisant cela, il s'aperçu qu'une drôle d'ombre grossissait, grossissait... Il leva les yeux au ciel : Une noix lui tombait dessus ! Instantanément, son teint passa du rouge au blanc cireux. Juste le temps pour lui de sauter de coté qu'elle s'écrasait à ses pieds ! Il la regarda bouche bée, choqué avant de reprendre toutes ses couleurs : " - Assassin ! Meurtrier !" accusait-il Foly. C'était peut-être là l'occasion inespérée de reprendre l'avantage :

" - Vois, mademoiselle comment cet affreux jojo me traite !" dit-il d'un ton plaintif à la petite fille. " - Il fait tout rien que pour m'embêter ! T'as vu ? Il a même fomenté une tentative de meurtre, juste sous tes yeux !" dit-il en tenant son chapeau de ses deux mains et en inclinant la tête, oreilles basses, yeux larmoyants. " - Tout ça, parce qu'il veut pas admettre qu'une noix, même si c'est moins bon que quelques mûres, ça tient mieux au ventre et que ça se conserve mieux... " ajouta t-il en baissant la tête, s'adressant à Loulou avec tout le malheur du monde.

" - Pourtant, jeune fille... Même si tu préfères les mûres parce qu'elles ont bon goût, tu sais bien, toi aussi, qu'elle nourrissent mieux et qu'on peut les garder longtemps ?" lui demanda t-il alors, plein d'espoir d'être enfin approuvé par la voix de la raison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou Rosemarie

avatar

Age : 11
Localisation : Eleus-Théria

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Sereine
Totem: Panda géant
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Sam 30 Juil - 13:37

Ce cluricaune était vraiment un petit être sympathique et enjoué et cela ravissait la jeune Loulou.
Elle regarda ce petit lutin taper dans ses mains et automatiquement de drôle de petits instruments apparurent et des fées vinrent l'accompagner.
*incroyable!génial!* Pensa t'elle les yeux ébahis.

Loulou ne pouvait s'empécher de dodeliner de la tête au rythme de cette mélodie si entrainante à mesure que son sourire s'élargissait, Loulou avait l'impression qu'en écoutant cette musique tous ses tracas s'étaient estompé.

* Aah!si je pouvais chanter moi aussi!* Pensa-elle-en regardant le cluricaune sautiller et chanter, Loulou ne voyait pas son aphonie comme un handicap mais il fallait bien avouer que parfois elle aurait elle aussi aimé pousser la chansonnette.
Elle n'avait peut-être pas de voix mais elle pouvait toujours encourager le Cluricaune et les fées, Loulou se mit à taper dans ses mains en rythme, un sourire sincère illuminant tous son visage.

Elle regarda les fées avec bonheur, elle qui avait toujours rêvé d'en rencontrer voilà que son rève devenait réalité, le bonheur suprème et de plus elles lui apportait à manger des mûres justement quoi demander de plus?

C'est-à ce moment-là que le cluricaune déclara une bataille de mûre, c'était très amusant à voir et à ce moment-là Loulou renversa sa tête en arrière et Ria, un rire étouffé juste le son de l'air qui sort de ses poumons.

Il fallait avouer que le lepréchaun qui sautillait de colère en arrière-plan la faisait bien rire, quoi de plus normale, poussant sa colère le petit être sautait sur place plaquant son couvre-chef au sol comme un petit enfant qui pique une colère car sa maman ne veut pas lui acheter un jouet.

Et pourtant Loulou était vraiment heureuse à ce moment-là, la bataille de mûres c'était pour lui faire un jus de mûre pour accompagner les délicieux petits fruits, c'était une bonne idée.

Elle envoya un regard chaleureux au cluricaune toute l'expression de son visage traduisait "merci de tout coeur!"

Et avec la musique en arrière-plan, Loulou gôuta à son premier repas sur l'île, un véritable délice, elle prenait le temps de déguster cela et lorsqu'elle eut terminé, elle avait le tour de sa bouche bleu violette à cause des mûres, mais elle s'en fichait pas mal.

Soudain, elle regarda le cluricaune murmurer quelque chose à une fée et l'instant d'après un ploc attira son attention, une noix venait de tomber lourdement sur le sol quelque milimètre à peine à côté de ce ronchon de Lepréchaun.
Loulou le regarda d'un air compatissant lorsque celui-ci se mit à se plaindre avec un air mignon, toutefois, la fillette connaissait ce regard ce lépréchaun n'était qu'un manipulateur et cela elle le voyait.

Aussi au lieu d'approuver celui-ci lorsqu'il lui demanda d'être de son avis, Loulou prit un air courroucé et firent un non énergique et convaincu de sa tête, faisant virevolter ses courtes ondulations blondes de ses cheveux.

*manipulateur!* Pensa-elle de plus si elle n'était qu'une enfant, le lepréchaun n'avait pas de chance car c'était sans doute l'enfant le plus rancunier, Loulou n'avait pas apprécier l'insulte qu'il lui avait portée, avec elle seule la flatterie marchait pour s'attirer son amitié et ses faveurs.

Et elle regarda à nouveau le cluricaune, accompagnant la musique avec des claquements de mains et de langue c'étaient les seuls sons qui sortaient de sa bouche, Loulou était une fillette de nature joyeuse et festive aussi elle ne manquait pas l'occasion de s'amuser.

Ce rythme et cette mélodie étaient très entraînant aussi elle se leva et se mit à se trémousser dans tous les sens au rythme de la chanson, tourant ,se balançant, elle laissait éclater au monde ce qu'elle ressentait en dansant et elle adorait ça.
Certes elle était la seule humaine, mais tant pis, il n'y avait que les paresseux ou les Nulles qui détestaient la dance c'était son point de vue à elle.

Elle qui n'avait que les gestes pour exprimer ce qu'elle était, elle ne dansait pas comme toutes ces filles et ces garçons que l'on voit dans des clips de musique à la télévision mais au moins son interprétation de la musique était sincère et c'était ce qui avait le plus d'importance.

Loulou retenait tout de même ses gestes c'est qu'elle n'avait pas envie d'écrabouiller ni les lutins ni d'envoyer balader contre un arbre les fées, elle faisait grandement attention surtout qu'ils étaient si petits, Loulou avait presque l'impression d'être le géant au pays des liliputiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foly le cluricaune

avatar

Age : 70

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mer 10 Aoû - 14:20

Le cluricaune avait raison, son cousin le léprechaun était loin d'apprécier sa douce tentative de corruption. Enfin, corruption était un bien grand mot. Il faisait ce qu'il avait toujours sur faire avec talent, faire rire, chanter et danser les gens. Et taquiner les léprechauns aussi. Pour cela, il faisait également preuve de talent. Rien de méchant, il faisait toujours tout dans la légèreté. Le but était de s'amuser et de rire, une chose que Taidibyr avait du mal à comprendre.

Foly le cluricaune et les fées s'amusaient beaucoup, surtout en voyant le petit léprechaun gigoter dans tous les sens sur le sol. Mécontent, il devenait rouge et les insultaient. Nul ne l'écoutaient, c'était la fête et c'était normal de se tâcher de temps en temps... Surtout lorsque c'était les autres qui nettoyaient après. Le cluricaune s'amusait comme un fou et il était finalement content d'avoir croisé le chemin de son cousin lutin. Finalement, il pouvait s'avérer très amusant. Foly n’oubliera jamais la tête qu'il a faite en voyant la noix lui tomber dessus.

"Hiiiiihihihihihihihi" Foly était tout simplement mort de rire, au point qui se roula par terre, les pieds battants l'air de manière frénétique tel une tortue sur sa carapace qui tente de se redresser... "T'aurais du voir ta tête, Taidibyr hihihihihihihi hohohoh hhahahahaha"

Reprenant lentement son calme en écoutant Taidibyr jouer le rôle de la victime maltraiter, Foly sécha une larme de rire qui avait coulé au coin de ses yeux. Il se retint du mieux qu'il put pour ne pas pouffer de rire. Il tentait à son tour de convaincre la jeune fille de rejoindre son côté. Il cherchait à la raisonner, de voir le côté raisonnable des choses... Foly le regarda, le léprechaun parlait très bien et avec un ton si plaintif qu'il l'aurait presque crut. Curieux, il se demanderait bien qu'elle serait la réaction de la fillette. Ce laisserait-elle bercer par les belles paroles du léprechaun ou suivrait-elle le cluricaune et son univers très enfantin... La réponse ne se fit pas attendre, la fillette fit un signe de la tête qui signifiait qu'elle n'avait absolument aucune envie de suivre le léprechaun. Le cluricaune sourit, l'enfant trouvée était de ceux qui aimait la vie, joyeux et festif.

"Yiiiiipeeeeee" Lança-t-il en bondissant. "Fêtons ça!" Et la fête reprit. Bien sur le choix de la fillette n'était pas très judicieux n'ont plus. Car les léprechauns, sous leur airs coincés, avaient malgré tout de bons conseil. Ils étaient certes, trop bosseurs, mais les cluricaunes, eux, étaient trop amuseurs... Dans la vie, l'on ne pouvait pas toujours s'amuser, rire et chanter. Du moins, pour une humaine. Les fées, comme les lutins, avaient une vie extrêmement longue et le temps était différent pour eux. Ils pouvaient danser et faire la fête pendant des heures, des jours, des années... Certains humains, las de la vie, se perdaient parfois dans les rondes des fées, enivrés par leur musique. Ces humains oubliaient leur soucis, mais ils oubliaient également leur vie d'avant, leur amis, leur responsabilité. Danser avec les fées, c'était comme rêver, parfois l'on voudrait que cela ne s'arrête jamais. Mais un jour, il faut bien s'éveiller, sans cela, l'on risquerait de mourir sans avoir profiter de sa propre vie. Aussi, pour ne pas fatiguer la fillette qui s'était mise à danser avec les fées et pour ne pas recevoir les reproches du léprechaun qui ne sauraient tarder à arriver, il cessa la musique. Certaines fées furent déçues que la fête soit fini si tôt, la nuit était encore si loin...

"Allons, mes petites demoiselles toutes belles, ne fatiguons pas notre charmante et talentueuse danseuse. Et puis, elle a certainement des amis qu'il l'attende." Car peut être que la jeune fille ne l'avait pas encore remarqué, mais les heures avaient déjà défilés depuis leur rencontrer. Et elle était probablement attendu quelques part, à un cours, dans sa maison, ou tout autre endroit où l'on pouvait croiser des humains. Le cluricaune lui fit un large sourire pour la remercier de sa danse, puis, légèrement intrigué depuis un certain temps déjà de ne pas l'avoir entendu prononcer le moindre mot, s'exclama alors...

"J'ai compris! Tu ne parle pas! Hé! Taidibyr, j'ai compris pourquoi je n'avais pas encore entendu le son de sa voix." Plus réfléchi et sage, le léprechaun l'avait peut être remarquer plutôt que le cluricaune, qui toujours festif ne s'attardait guère sur de tel détail. Puis, il se retournant vers la jeune fille muette: "C'est pour cela que tu étais toute seule ici à faire cette drôle de musique triste?" Demanda-t-il alors. Il savait que parfois, lorsque les gens se sentait triste à cause de moquerie des autres, ils partaient pleurer dans un coin de la forêt à l'abri des regards indiscret. Une solution que le cluricaune trouvait un peu bête et ne comprenait pas vraiment. Pourquoi s'éloigner des autres de son espèce? S'amuser en groupe était bien mieux!

"Raconte nous tout et nous te ferons encore danser après si tu le souhaite!" Dit-il pour l'encourager à s'expliquer; peu importe le moyen qu'elle utiliserait pour se faire comprendre, Foly connaissait bien des langages, comme toute créatures ayant une longue longévité. De plus, le cluricaune aimait bien les histoire, surtout si après, il pouvait les adapter en chanson...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures

avatar

Age : 100

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Ven 19 Aoû - 15:57

Si le cluricaune n'avait pas été là pour se ficher de lui, se rouler par terre de rire sur son compte et tout le reste, peut-être que le léprechaun aurait été assez concentré sur ce qu'il disait, et peut-être aurait-il eut une meilleure approche de Loulou. Mais voilà, malgré les efforts déployés, la gamine bronchait du nez et le boudait ostensiblement ! Taidibyr en eut les oreilles qui retombèrent, les mains toujours accrochées à son chapeau. C'était définitivement perdu pour cette fois ! Pour cette fois, Taidibyr devait reconnaître sa défaite.

Pour cette fois, seulement, parce qu'il savait bien que le cluricaun perdrait la prochaine fois, lorsqu'autour de la table de Taidibyr, il pourrait gouter en plein coeur de l'hiver ses merveilleuses pépites de noix dorées au sirop d'érable... Mais comme tous les léprechaun, il n'aimait pas perdre ! Surtout de manière aussi injuste ! Non seulement, en plein coeur de l'été les mets les plus fins étaient en abondance dans la nature, mais en plus avec un juge aussi peu impartial, ses chances avaient fondu comme neige au soleil.

Cependant, s'il n'aimait pas perdre, si le spectacle du cluricaune triomphant le mettait hors de lui, Taidibyr n'en tint aucune rigueur à la petite fille. Il recoiffa son chapeau avec la ferme intention de poursuivre son travail momentanément interrompu - unr fois de plus - par les facéties de son compère et ramassa le petit chausson de fée réparé qu'il devait livrer au dragoport quand soudain, Foly comprit enfin que la fillette était muette.

" - Eh oui ! Et alors ?" ronchonna t-il. Cela ne l'avait pas empêchée de s'exprimer et d'exprimer son jugement d'une manière implacable ! Le léprechaun esquissa un adieu, s’apprêtant quand même à reprendre sa route et il se faisait tard... Il devait se lever tôt, demain pour "travailler" ! Mais inutile de prétexter ça à Foly, il ne comprendrait même pas le sens de ce mot !

Mais son compère ne l'arrêta pas, non, il préféra se pencher sur les cause de l'exil de la petite, et pourquoi elle pleurer ! Taidibyr leva les yeux au ciel : " - Mais ma parole, tu fais toujours tout à l'envers, toi !" cria le petit lutin après le cluricaune. " - Fallait lui demander ça en premier ! Patate !" lui dit-il alors qu'il reposait ses affaires, intrigué par la réponse de l'enfant suffisamment pour que ses affaires ne passent ensuite, s'en prenant juste à Foly de son inconscience à ne pas avoir posé cette question avant plutôt que de lui faire perdre tant de temps ! Il s'assit alors sur un champignon, puis dit d'un ton posé à l'enfant : " - Oui, petite, raconte-nous pourquoi des larmes coulaient de tes yeux... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou Rosemarie

avatar

Age : 11
Localisation : Eleus-Théria

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Sereine
Totem: Panda géant
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Sam 20 Aoû - 12:09

Loulou ouvrit de grands yeux étonnés, surprise par la demande du cluricaune , n'avait-il pas compris avant? Il était vrai que s'ils ne faisaient pas attention ça ne sautait pas aux yeux, ce n'était pas marqué en rouge sur son front qu'elle était muette .

*Est-ce une blague?* Pensa-elle aux mauvais jeux de mots des petites créatures?
*Comment vais-je leur expliquer? Je suis sûre qu'ils ne comprennent pas la langue des signes!* Pensa Loulou

Soudain elle eut une idée, si elle ne pouvait pas leur expliquer par la langue des signes, elle pouvait toujours le faire en mimant et e faisant des charades.

Elle leva l'index au ciel ce qu'il voulait dire "mon premier est" ensuite elle prit ses index et les mit derrière sa tête les agitant comme des oreilles, elle voulait bien entendre représenter cette idiote de Minako avec ses oreilles de chat.

Ensuite elle leva 2 doigts au ciel pour signifier "mon deuxième est" et là elle mima le sentiment de pitié elle interpréta Minako et son propre rôle .Elle espérait bien s'être fait comprendre, ah! si seulement elle n'avait pas jeté son carnet sur cette fille mais elle l'avait bien cherché tout était de sa faute d'ailleurs.

À ce souvenir Loulou prit un air courroucé, elle n'avait toujours pas pardonné à cette idiote, comment le pourrait-elle? Osait-lui dire qu'elle était quelqu'un de normale! Non! Mais! Forcément qu'elle l'était! Pourquoi ne le serait-elle pas? Son aphonie ne l'avait jamais freiné dans sa vie sociale mais là Loulou se jura de le lui faire payer, cette fille allait faire les frais d'une de ses mauvaises farces ce serait sa punition.

Un sourire espiègle vint illuminer son visage comme elle regarde le cluricaune
* j'ai le roi des farces devant moi!* Pensait-elle .
Bien-sûr ça ne serait pas une méchante farce... Il fallait juste qu'elle humilie un peu cette demeurée mais rien de bien méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foly le cluricaune

avatar

Age : 70

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Jeu 15 Sep - 14:41

"Patate toi-même d'abord! T'as aussi une langue que je sache, tu pouvais le lui demander!"

Se défendit le petit cluricaune à l'attaque de son cousin le léprechaun. Il était vraiment d'une humeur de... de léprechaun! Après tout, Taidibyr était là depuis le début. Il avait eut tout le loisir pour poser la question à la petite fille. Il fallait toujours qu'il rouspète pour un rien! Parce que finalement, ce n'était pas si terrible que cela de faire les choses à l'envers comme il le disait si bien. Après tout, cela avait redonner le sourire à la fillette. Et puis, il s'était bien amuser et c'était ce qui comptait également.

Et comme Taidibyr, il s'assit, attendant les explications de la fillette avec une curiosité non feinte. Il aimait beaucoup les histoires... Sauf que là, la fillette ne parla pas. En même temps, étant muette, il lui était difficile d'aligner des mots. Aussi, elle parla en faisant des gestes. Foly comprit rapidement qu'il s’agissait de charades et il devint tout excité à l'idée de pouvoir s'amuser une nouvelle fois. C'était mieux que d'écouter une histoire, il fallait deviner. C'était chouette et le petit cluricaune se mit à sautiller pour tenter de comprendre le premier ce que la fillette racontait. Pour lui, c'était comme un jeu et il devait être meilleur que le léprechaun... La jeune fille mit ses mains sur la tête et les agita.

"Euh.... oh! Je sais... C'est des oreilles... Mon premier c'est des oreilles! Oh! et mon deuxième c'est une grimace! Des oreilles qui grimace?? Oh! non, je sais! C'est des oreilles de chat! Tu as vu un chat qui grimace! Un chat qui grimace?? Ben...non, ce ne peut pas être ça! Ca ne rend pas triste un chat qui grimace, si?"

Le petit Foly se mit à réfléchir. Oreille. Grimace. Étrange... En même temps, Foly n'était pas doué en charade. Il aimait bien les jeux, mais il devenait bien trop fou pour y jouer correctement. Et puis, aux charades, il fallait réfléchir et ce n'était guère le point fort du cluricaune.

"Chat... Grimace... pleure... Oh! je sais! C'est un grimace de pitié! Il y a un chat qui t'a regardé avec pitié et cela t'a fait de la peine! Pourtant, tu ne fais pas pitié?! T'es toute jolie et toute bien habillé" S'étonna-t-il, en se demandant s'il n'avait pas loupé une information de la charade de la fillette. Il se retourna vers le léprechaun, se demandant qu'elle serait sa réponse à la charade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Créatures

avatar

Age : 100

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Jeu 27 Oct - 15:21

" - Mais tu m'agaces à la fin ! Moi, j'avais compris depuis le début qu'elle parlait pas et... !" répliqua le léprechaun avec un air supérieur mais Loulou levait un index vers le ciel : Un jeu de charade !!!! Taidibyr fixa son attention sur ses gestes, avec tout le sérieux qui le caractérisait ! Il adorait les charades parce qu'il fallait être vif d'esprit et intelligent, qualités que les cluricaunes ne cultivaient pas spécialement ! Il était sûr de gagner ! D'ailleurs, comme tout bon cluricaune, Foly s'excitait déjà sans l'ombre d'une méthode !

Il laissa le cluricaune déblatérer toutes sortes d'hypothèses farfelues. Taidibyr le regardait lui et Loulou avec un petit sourire entendu, comme un père qui regarde son fils tenter de deviner quelque chose qui lui échappera forcément par manque de maturité. Oh bien sûr, Foly s'en sortait fort bien.... Même s'il avait tout faux ! Et Taidibyr étirait son sourire au fur et à mesure : Il n'avouerait jamais que son ami se débrouillait fort bien non.... Un léprechaun ne reconnait pas ce genre de choses à un cluricaun, ni le fait que ses déductions lui servirent à trouver la solution....

Taidibyr se releva alors, épousseta son habit, prit un air professoral puis expliqua :" - La fille aux oreilles de chat s'est moquée du langage de notre amie ! Voilà ce qu'il faut comprendre !" Et toc ! Prends ça dans les dents, ami cluricaun ! " - Et ce n'est pas gentil ! Parce que tout le monde est différent ! Et que chacun a le droit d'être comme il est !" Devant cette phrase de sagesse populaire, Taidibyr savait être dans le vrai... Mais son ami cluricaun aller y trouver à redire, il le savait : Par principe, un cluricaune et un léprechaun, par accord tacite, ne devaient pas être d'accord... Mais cette fois, il se demandait bien ce que Foly trouverait à y redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loulou Rosemarie

avatar

Age : 11
Localisation : Eleus-Théria

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Sereine
Totem: Panda géant
Trait particulier visible actuellement:

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Mer 2 Nov - 10:36

Loulou regardait les deux lutins occupé à se disputer, chacun argumentant ce qu'il avait compris.
Ses yeux bleu passaient de l'un à l'autre comme-ci la petite fille regardait un match de tennis. Toute cette agitation finirent par lui donner le tournis, elle frappa son front du plat de sa main droite.
*Ou lalalala!* Pensa t'elle* j'ai la vague impression qu'avec ses deux là...j'y suis encore demain! *Continua t'elle de penser.
La petite continua de faire valdinguer sa tête d'un côté à l'autre ses courtes boucles blondes s'agitant sous l'effet du mouvenant rapide.
Au bout d'un moment, la petite fille commença à ressentir de la fatigue.
Après s'être dépensée et le ventre plein...une petite sieste s'imposait.
Bercée par le bruit de la fôrèt, la petite fille n'en avait que faire de ces deux lutins qui se disputaient pour des broutilles.
Loulou essayait tant bien que mal de lutter contre la fatigue qui devenait de plus en plus lourde sur ses paupières.
A chaque fois qu'elle piquait du nez, un sursaut la réveillait mais quelques secondes plus tard son corp recomençait à dodeliner perdant l'équilibre.
Loulou tapota ses joues avec force, après tout elle était une grande maintenant elle ne pouvait pas se permettre de s'endormir comme-ça.
Elle se rappela que cette idiote de fille chat lui avait vaguement parlé d'une maison qui l'accueillerait peut-être le moment était venu pour y aller...
Loulou regarda ensomeillée les lutins qui étaient toujours occupé à se disputer de plus belles.
Elle bailla avec force et frotta ses yeux tel un petit hamster si ça continuait elle était certaine de s'endormir.
Elle frappa avec force dans ses mains pour obtenir leur attention quitte à les arréter en plein dans leur débat épineux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foly le cluricaune

avatar

Age : 70

MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   Dim 20 Nov - 17:40

Foly agitait ses méninges dans tous les sens pour tenter de trouver la réponse à la charade de la fillette. Bien évidement, il ne trouva pas. Il était bien trop emporter et trop porter sur l'amusement que pour réfléchir posément, calmement et attentivement à la devinette. Cependant, tous les cluricaunes étaient ainsi et les parties de jeu entre eux étaient une pure folie à rendre dingue n'importe qui... Heureusement, Taidibyr le leprechaun était bien plus réfléchir et bien plus malin. La réponse, il la trouva tout de suite. La jeune fille faisait allusion à une autre jeune fille: celle aux oreilles de chat. Cette dernière se serait moquée du langage de l'autre fillette. Et Taidibyr rajouta bien vite que cela n'était d'ailleurs pas gentil. Foly sauta sur l'occasion pour approuver ses dire et éviter de devoir parler de sa défaite face au leprechaun.

"C'est vrai, ce n'est pas gentil du tout de sa part! C'est comme si tu te moquait de ma taille!" Répondit-il au leprechaun. Car malgré leur différence de caractère et de manière de penser, les deux créatures se ressemblait en tout point. Surtout au niveau de la taille. C'était d'ailleurs pratiquement l'un des seuls sujets sur lesquels ils étaient d'accord! Rare était le leprechaun ou le cluricaune qui allait se moquer au discuter sur la taille de l'autre. Mais en même temps, ils avaient bien d'autres sujets sur lesquels discuter et pour lesquels ils n'avaient pas du tout le même avis...

Finalement, la fillette se rappela à eux en frappant dans ses mains et le cluricaune sursauta. "Tu ne parle peut être pas, mais tu sais te faire entendre! J'ai des oreilles pointues tu sais, faut pas frapper si fort dans les mains hihihihi" Répondit-il à la fillette en montrant ses longues et fines oreilles pointues qui dépassait de son chapeau. Le cluricaune conserva son chaleureux et joyeux sourire. Il lui en fallait plus pour lui faire tirer une grimace sur le visage. Par contre, il constata bien sur celui de la jeune fille la fatigue qui naissait en elle. Il est vrai qu'ils discutaient déjà depuis un bon de temps. Entre la danse, la musique, la devinette, le temps avait filé et la fillette aimerait probablement revenir parmi les siens. Cependant, le chemin était long jusque la maison-œuf d'Anietta et son chaleureux accueil... Les lutins pouvaient certes marcher très vite sur leurs courtes jambes, mais cela ne servait à rien, la fillette ne pourrait pas les suivre et se perdrait une nouvelle fois. Et à pied, le chemin lui semblerait long si la fatigue la faisait déjà bailler...

"Nous allons t’emmener à la maison-œuf, Anietta s'occupera très bien de toi. Je t'aurais bien ramené chez moi pour que tu puisse de reposer... mais je crois que tu ne passerais pas la porte de ma maison hihihihi et puis, nous les cluricaunes ont fait souvent la fête... Ce n'est pas idéal pour toi te reposer. Je t'aurais bien proposer de dormir chez Taidibyr, avec ses discours il ferait s'endormir n'importe qui... mais tu ne passerais pas plus sa porte que la mienne hihihih" Dit-il tout en regardant le leprechaun qu'il prenait à malin plaisir à taquiner. "Cependant, le chemin jusque la maison-œuf est un peu long et tu me semble un peu fatiguer.... mais.... "fit-il pour convoiter la curiosité et attiser le mystère. "Je connais quelqu'un qui nous amènera à la maison-œuf très vite... Je vais la chercher, elle ne doit pas être loin et je reviens tout de suite"

Puis, il siffla entre ses dents et une petite fée arriva et le prit par les bras pour le faire voler. Ils disparurent ensuite à travers les arbres, laissant la jeune fille avec le leprechaun. Foly savait que la personne qu'il cherchait n'était pas très loin, il avait vu ses traces fraiches dessinées sur le sol. Il n'avait qu'à les suivre pour la retrouver et les fées avait un talent innée pour voler très vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loulou arrive sur l'île magique d'Eleus-Théria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» teddy epagneul adorable loulou!
» J'ai en ma possession un parchemin magique qui conduit à un souterrain !
» Séminaire: la levée du Code International du Scret Magique
» LA BOUTIQUE MAGIQUE
» Le catalogue magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleus Theria :: Zone Côtière :: Votre arrivée sur l'île :: Léviaport-
Sauter vers: