Ecole de magie pour jeunes sorciers établie sur l'île mystérieuse d'Eléus-Théria
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 arrivée d' Ambroise Péléchian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambroise Pélechian

avatar

Age : 38

MessageSujet: arrivée d' Ambroise Péléchian   Mar 8 Mar - 14:06

Ambroise Péléchian terminait son cigare lorsqu'enfin arriva l'animal volant. Un dragon rouge ornementé de bleu. Son regard perçant repéra immédiatement la grosse caisse qui se trouvait à côté d'une petit valise en cuir brun. Ambroise avait besoin de peu pour se vêtir, mais avait une quantité impressionnante d'objets mystiques et autres livres de poésie à emporter avec lui.

A peine assis sur le dos de l'animal impressionnant, le professeur Péléchian s'endormit, et ne rouvrit les yeux que quelques heures plus tard, à son arrivée sur l'île tortue. Il n'avait en rien profité du voyage, et ne s'en souciait absolument pas. Il n'attendait désormais qu'une chose : découvrir son nouvel habitat, qu'il espérait éloigné de toute vie humaine.

Le professeur Péléchian déroula donc ses longues et minces jambes, et les posa au sol d'un ai décidé, le regard sévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy Géraut
Centaure
avatar

Age : 12

MessageSujet: Re: arrivée d' Ambroise Péléchian   Mer 9 Mar - 16:49

En cette fin de matinée sur l'île, Cathy arrivait vers le dragoport, un air sur le visage qu'on ne savait pas vraiment reconnaître. Attentive, sérieuse ou tout simplement renfermée et de mauvaise humeur...c'était plutôt cette idée là qui dominait.
L'humeur de Cathy n'avait pas été gâtée ces derniers temps et depuis son arrivée, les contrariétés s'accumulaient. La dernière en date était la découverte de ce moyen de transport insupportable dans l'île, un train inconfortable et bruyant à souhait, qui secouait ses passagers si fort qu'elle en avait perdu un bracelet de perles pendant le voyage. C'était du toc, mais il était le seul à être accordé à sa robe du jour, d'un mauve soutenu, accompagné de jupons en dentelles qui donnait à l'ensemble un air de poupée de porcelaine.
Cathy avait bien profité de sa matinée. Elle s'était levée tôt et avait câliné et soigné Roger. Ensuite, son bain et les soins de ses cheveux. Elle avait prit le temps de s'habiller et de se parer de ses plus agréables effets car on lui avait confié la mission de chercher un professeur au dragoport. Elle connaissait son nom et la fourchette de son heure d'arrivée.
Quand elle fut enfin prête, aucun moyen d'être à l'heure sans prendre le fameux train.

Cathy arriva sur le dragoport où elle fit bien attention d'où elle mettait les pieds. Elle s'était toujours dit que ces immenses bêtes, les dragons, devaient faire des fientes... tout aussi immenses! Et elle portait des ballerines neuves, elles aussi accordées à sa tenue. Hors de question de les crotter!

Prudemment, vérifiant chaque pas, elle avançait, gênée déjà par la chaleur du lieu à l'approche de midi et donc de plus en plus irritée.

Il s'en fallu de peu pour qu'elle rentre de plein fouet dans le professeur. Elle allait poser son pied quand un autre pied se montra comme obstacle. Elle leva les yeux pour apercevoir un torse et releva lentement la tête pour finalement trouver le visage fermé et pâle d'un homme.
Elle poussa un cri d'effroi et recula vivement.

"Mais attention!!" râla-t-elle en n'admettant pas que c'était bien elle qui était inattentive.

Elle épousseta sa robe par réflexe alors que les gens ne s'étaient pas bousculés et elle eut l'affreuse sensation que cet homme là était celui qu'elle venait chercher.

"Heu... vous êtes...."

Elle fouilla dans une poche et déplia un petit papier.

"Le professeur Pé-lechian?"

Elle attendit la réponse de l'homme en l'observant sans détour. Il avait des vêtements qui auraient certainement eu du succès dans une autre époque mais ils plurent à Cathy, bien qu'ils auraient mérité un meilleur entretient et un ravivement de couleur!
En revanche, ces longs cheveux mal coiffés - ou pas coiffés du tout - donnaient un air un peu... sale à l'ensemble.
D'instinct elle recula d'un pas supplémentaire, il ne faudrait pas que ces cheveux touchent ses vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich James
Sylphe
avatar

Age : 15
Localisation : Sur l'ile, surement au soleil.

MessageSujet: Re: arrivée d' Ambroise Péléchian   Mer 9 Mar - 17:30

Ulrich avait entendu parler de l'arrivée d'un professeur sur l'île.
Ayant toujours aimé guider les gens, et le faisant toujours de bon coeur, il s'était décidé à recommencer cette activité toujours pleine de surprises.
Il avait marché le long de la plage pour remonter les colline non loin de la côte. Il connaissait pas encore parfaitement l'île et se perdre était toujours un risque a prendre quand on partait seul sur l'île. Mais Ulrich voulait voir le Dragoport.
Il compris qu'il était pas loin quand il vit descendre en flèche un grand dragon rouge qui sembla disparaître derrière un rocher surement son professeur était dans cet embarquement cracheur de feu.

Il observa avec attention les grotte au reflet d'argent, à l’intérieur on pouvait deviné des créatures que nul n'osait approcher de près quand elles se reposaient. Des créatures au dents longues et qui rendaient services à l'école pour quelques repas, un lit où dormir, un endroit où être accueilli. Mais Ulrich en passant devant ces trous obscur dans la roche n'était pas calme. Il s'imaginait des yeux rouges lorgnant son passage.

Il accéléra le pas et arriva à la grande place ou les gens étaient accueilli.
Un grand homme s'y tenait prêt à partir. C'était un grand homme maigre et au visage osseux et sombre.
Ulrich le dévisagea de loin. Il le regarda.
Celui-ci se mit à marcher et Ulrich se dirigea vers lui d'un pas joyeux:

Soudainement, une jeune fille arriva, et bouscula celui que Ulrich avait décidé d'aller guidé.
Surement une erreur d'informations. Une très belle jeune fille. Tout de mauve vêtue. Surement plus jeune qu'Ulrich dont la barbe naissante laissait devinée ses 15 automnes et 14 étés.

Ulrich s'avança. La jeune fille demandait à son interlocuteur si il était bien le professeur Péléchian. C'était cet homme qu'Ulrich était venu chercher :

" Bonjour Mademoiselle, Bonjour Monsieur Péléchian... nous serons deux pour vous guider aujourd'hui j'imagine" Dit-il avec un grand sourire vers sa camarade et une main chaleureuse tendue vers son interlocuteur.



Dernière édition par Ulrich James le Jeu 10 Mar - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise Pélechian

avatar

Age : 38

MessageSujet: Re: arrivée d' Ambroise Péléchian   Mer 9 Mar - 19:14

Ambroise Péléchian, plongé dans ses pensées, ne s’attendait guère à une fastueuse cérémonie pour sa misérable arrivée. Soudain, une jeune fille écrasa son pied dans un geste d’une violence inouïe.
Ambroise contempla alors la frêle créature postée devant lui. Il lut l’effroi dans ses yeux et sentit une once de satisfaction monter en lui. Il sentait que son intégration ne serait pas trop difficile ici.

Après avoir poussé un cri d’effroi, un infâme blasphème sortit de la bouche de ce pauvre enfant. Ambroise ne prit même pas la peine de répondre mais lui lança un regard glacial.

Un autre élève s’approcha alors de cet improbable couple, tandis que la fillette lui demandait s’il était bien celui qu’il était, ne manquant pas, fallait-il s’y attendre, d’écorcher son gracieux nom.

« Bien sûr ! »

Répondit-il d’une voix grave et sifflante.

Elle l’observa une nouvelle fois et recula d’un pas, laissant ainsi à monsieur Péléchian un peu plus d’espace, ce qui ne lui déplaisait pas. Ce fut ensuite au garçon de se mettre à parler pour ne rien dire. Tous ces mots dérangeaient monsieur Péléchian dans ses réflexions.
Lorsque le jeune homme lui tendit la main, Péléchian ne comprit pas tout de suite quel était le sens de cette mascarade. Il tendit alors fébrilement sa main pour serrer la sienne. Simple formalité.

Ambroise sortit ensuite d’une boîte sphérique qu’il portait à la ceinture son fidèle compagnon Dziga. Celui-ci se mit immédiatement à inspecter d’un air très soupçonneux les deux élèves tout en émettant des sons incompréhensibles.

Après quelques instants, Ambroise fixa tour à tour les deux élèves et éclata de rire. Soudain, Dziga fixa son œil vers une direction bien précise et s’envola en faisant des sons qui ressemblaient fort à des ricanements. Ni une ni deux, Ambroise se mit en route à la suite de son compagnon, passant entre les deux élèves sans même les regarder. Il se retourna enfin et dit :

« Suivez-moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy Géraut
Centaure
avatar

Age : 12

MessageSujet: Re: arrivée d' Ambroise Péléchian   Ven 11 Mar - 16:31

Cathy devait lever haut la tête pour regarder franchement le professeur qu'elle était venue chercher. Elle voulu soupirer contre cette position qui bientôt provoquerait un torticolis affreux sur son délicat petit cou mais elle eut le souffle coupé par l'arrivée inattendue d'un autre élève.
Il était plus âgé qu'elle, cela se voyait et cette maturité l'intimida un instant, elle qui pourtant n'avait jamais honte d'elle, que ce soit dans n'importe quel domaine.
Elle reçut le "Bonjour Mademoiselle" avec un frisson de plaisir. Son visage lui disait quelque chose... pas grand chose vraiment mais toutefois elle se demanda s'il n'était pas un ancien élève d'Elementia lui aussi. En tout cas, il ne l'avait pas appelé Cathy alors ils ne devaient pas se connaître autrement que de vue, à moins qu'il use de cette formule de politesse pour uniquement provoquer en elle ces joyeux frissons.

"Bonjour..." répondit-elle un peu perdue tout de même, car elle était bien sûre d'avoir été appelée, elle, pour guider le professeur.

A moins que ce grand ne soit là que pour surveiller son travail... c'est vrai qu'elle n'aimait pas beaucoup être guide, c'était d'un rabaissant! Mais de là qu'on imagine qu'elle allait perdre les gens par pur vengeance...

Le professeur, car c'était bien lui, serra la main d'Ulrich et Cathy ne put s'empêcher de regarder si ses ongles étaient aussi sale que ses cheveux. Ils n'avaient pas l'air affreux mais n'étaient pas non plus manucurés de la veille.

Quand Cathy eut finit de noter l'aspect des doigts de l'homme, sa main alla chercher une boîte et la jeune fille vit avec horreur une sorte d'oeil volant en sortir. Cathy retint un cri de dégout et l'oeil la regarda, comme s'il la scrutait de l'intérieur, et elle frissonna de nouveau.

"Qu'est-ce qu'il fait!!?" demanda-t-elle en reculant d'un nouveau pas, n'aimant pas cette manifestation magique et son attitude. Le professeur, pour toute réponse, se mit à rire ce qui déplut encore à Cathy.

Elle n'allait certainement pas accepter d'être ainsi épiée par elle ne savait quel objet mystérieux et répugnant!!
Elle s'empourpra de colère quand l'oeil, qui semblait s'être enfin désintéressé d'eux pointa de sa pupille une direction.

Citation :
« Suivez-moi ! »

Cathy se tourna vers Ulrich, perdue.

"Mais, qu'est-ce qu'il fait??" recommença-t-elle à demander au garçon autant qu'à elle-même.

Voilà que le professeur qu'ils étaient deux à venir chercher s'en allait et leur faisait faux bond, leur demandant de le suivre alors que...

"C'est moi votre guide, c'est vous qui devriez me suiiiivre!!!!!" fulmina-t-elle, oubliant un peu Ulrich sur le moment.

Elle courut derrière le professeur pour essayer de le rattraper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich James
Sylphe
avatar

Age : 15
Localisation : Sur l'ile, surement au soleil.

MessageSujet: Re: arrivée d' Ambroise Péléchian   Dim 13 Mar - 14:16

Une poignée de main fut rendue à Ulrich mais ce fut le seul contact à peu près normal que ce nouveau professeur manifesta.
D'un oeil curieux, Ulrich dévisagea quelques instants son interlocuteur. Il était Maigre et semblait bien sur de lui. Comme si il avait déjà tout vu.

Ulrich avait su apprendre que jamais, il ne cesserai d'être surpris, ou encore d'apprendre, de rencontrer.
La preuve en fut quelques secondes plus tard, quand une sorte de boule volante, qui ressemblait à un mélange de globe oculaire et de pokéball sorti de nul part et s'envola pour scruter les deux enfants.
Cathy, semblait effrayé et dégoûtée de cette apparition Ulrich lui ouvrait des grand yeux et se demanda si la chose était consciente ou si elle se contentait d'être observatrice et de transmettre une information à la personne qui semblait être son propriétaire, le professeur Ambroise.

Soudainement ce dernier ce mis à rire. Un rire sardonique et Ulrich se demanda si ils avaient affaire à un fou. Un professeur fol-dingue. Un dr Jekyll. Un Frankenstein. un Thomas Edison.
Pendant qu'Ulrich était entrain de se remémoré tout les savantes fou qu'il pouvait connaître..

*Capitaine Némo...*

La bestiole s'envola dans un bruit désagréable. Un de ces sons qui vous donne une légère nausée tant ils sont désagréables.

Le professeur emboîta le pas et demanda aux enfants de le suivre.
Cathy, interloquée et visiblement blessée en sa qualité de guide lui couru après criant que c'était elle son guide et non le contraire.

Ulrich, jeta un dernier coup d'oeil au dragoport, et suivit d'un pas léger les deux personnages qui risquaient fortement d'amuser le jeune garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise Pélechian

avatar

Age : 38

MessageSujet: Re: arrivée d' Ambroise Péléchian   Sam 19 Mar - 21:45

Ambroise Péléchian était brusqué par l’insolence de cette jeune élève. Il s’arrêta dans un mouvement élégant et contempla la jeune fille. Il se dit en lui-même que la vie allait être très dure sur cette île…

Mais soudain Dziga s’arrêta et fonça vers la jeune fille. Alors qu’il passait à côté d’Ambroise, il sembla lui murmurer quelques bribes sonores. Dziga se posta alors derrière la jeune fille, il la suivait désormais. Ambroise, résigné, se plia alors à l’ordre de son fidèle compagnon et attendit que les élèves le rejoignent.

« Eh bien, s’il doit en être ainsi, nous te suivons. »

Dziga semblait oppresser la jeune fille mais cela n’avait aucune importance. Il était grand temps de mettre un peu d’ordre sur cette île anarchique. Alors que les élèves semblaient attendre un signe de leur vénérable professeur, Ambroise dit :

« Montrez-moi donc le chemin, qu’on en finisse ! Je ne suis pas venu ici pour fraterniser avec les élèves. Je veux que vous me conduisiez immédiatement à mon point de rendez-vous ! Et cessez donc vos sornettes ! »

Ambroise se demandait bien pourquoi on ne lui avait pas envoyé un ‘véritable’ être humain pour le conduire, tout ceci n’avait aucun sens !

Il avait hâte d’en toucher mot au directeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy Géraut
Centaure
avatar

Age : 12

MessageSujet: Re: arrivée d' Ambroise Péléchian   Mar 22 Mar - 16:46

Cathy n'avait pas l'habitude qu'on lui tienne tête et quand l'étrange créature changea de direction pour se ranger derrière elle, elle s'en trouva très satisfaite. Le professeur semblait vouer une confiance sans borne à cet étrange oeil, car malgré un agacement perceptible dans ses gestes et dans son ton, il se décida à suivre Cathy, et Ulrich, accessoirement.

Toutefois, la présence de cette horrible créature dans son dos mettait la jeune demoiselle très mal à l'aise et elle marcha plus lentement, se sentant oppressée et gênée...et bien sûr, très observée.

Le professeur se montrait de plus en plus énervé et houspilla Cathy et Ulrich, commençant à lui déplaire sérieusement. Entre son caractère et ses bizarreries, il ne pouvait pas être bien placé dans l'estime de la petite poupée riche, qui pourtant, elle aussi, savait ce que c'était que faire preuve d'un vrai caractère.

Elle devait amener le professeur à la maison d'accueil, et heureusement car elle ne voudrait pas rester beaucoup plus longtemps en sa compagnie. Elle marcha doucement, veillant à ne pas froisser sa jolie robe mais ce globe occulaire dans son dos la dérangeait de plus en plus. Elle ne tint plus et se retourna pour demander.

"Qu'est-ce que c'est que cette créature? Elle est obligée d'être sortie?"

Cathy n'était pas du genre à faire attention à qui elle s'adressait, et le statut de professeur d'Ambroise était passé aux oubliettes, dominé par son dégoût et sa gêne face à l'oeil volant. Elle regarda ensuite Ulrich pour ajouter à ses questions.

"Tu as déjà vu des choses comme ça, toi?"

Il était plus vieux et plus expérimenté qu'elle, et il n'avait pas l'air bien effrayé par Dziga donc il devait peut-être connaître se genre de chose. Cathy hésita à exprimer ensuite son dégoût tout haut et à exiger carrément qu'il disparaisse de sa vue, mais une lueur de logique vint en elle et elle retint ses mots et ses humeurs. Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise Pélechian

avatar

Age : 38

MessageSujet: Re: arrivée d' Ambroise Péléchian   Dim 8 Mai - 19:46

Alors que la fillette s’énervait sur lui, Ambroise se sentit offensé au plus haut point que l’on s’en prenne à son inoffensif compagnon. Il avait du mal à comprendre comment quelqu’un pouvait trouver Dziga repoussant. Mais une fois n’est pas coutume, il fit signe à Dziga d’aller se reposer dans sa sphère de rangement.
Après tout, tout était bon pour que ce voyage se termine. Et d’ailleurs il voyait déjà - ou plutôt enfin ! - se profiler au bout du chemin forestier une grande bâtisse en forme d’œuf immaculé. Le salut était proche.

Une fois la créature rangée, il dit alors :

« C’est tout ce que mademoiselle désire ?»

D’un ton ironique. Il ne comptait certainement pas lui expliquer d’où provenait sa relation amicale avec Dziga , ni la nature de celui-ci.

Tandis qu’elle s’adressait au jeune homme qui les suivait toujours, Ambroise fixait avec lucidité le bâtiment qui se profilait, se disant que la fin de son calvaire arrivait.

Ambroise sentait que le niveau intellectuel ambiant était très bas, et, pour s’extirper de l’ennui, il sortit sa longue et fine baguette faite de bois de saule pleureur, et composée d’un de ses propres cheveux, d’un étui qu’il tenait dans la poche intérieure de son long manteau. Index posé sur le bois de l’instrument magique, il décrit un léger et lent mouvement de poignet en direction des élèves.

Au moment de lancer le sort, une sorte de longue traînée vert foncé sortit de la baguette et encercla les deux enfants. Cette traînée se condensa assez rapidement en une petite sphère verte. Au moment de l’explosion de la boule en question, un cri strident et diabolique s’échappa de l’épicentre. Ambroise se doutait que ce petit tour aurait du succès auprès de ses élèves.

Lui, étant habitué à ce genre de sonorités se mit alors à sourire et à chantonner. Il lança un regard furtif vers les élèves pour contempler leurs réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy Géraut
Centaure
avatar

Age : 12

MessageSujet: Re: arrivée d' Ambroise Péléchian   Mar 24 Mai - 18:36

(Je crois qu'Ulrich ne reviendra pas sur ce post là... On m'avait demandé d'attendre une semaine au cas où, j'ai attendu 15 jours, donc je ne culpabilise plus ...)

Cathy avait agit, et on avait obéit! La loi de la petite poupée fonctionnait tout le temps, et le professeur rangea son affreux œil volant dans la valise qui lui était réservée et la jeune demoiselle se sentit mieux.
Cette créature avait tout de repoussant et cette idée qu'elle était scrutée en permanence lui donnait encore des frissons dans le dos. Le professeur eut beau ironiser en se moquant d'elle, elle avait gagné et eu ce qu'elle voulait.

Cathy hocha la tête pour affirmer qu'elle était contentée pour le moment et continua son chemin. Ulrich ne lui répondit pas, ce qui laissait présager qu'il n'avait rien vu de pareil jusqu'alors ou bien qu'il se creusait la tête pour retrouver une anecdote telle que celle là.
La jeune Centaure allait le relancer quand elle paniqua un instant. Le professeur pointait sur elle une longue baguette magique, fine et menaçante, de son point de vue.
Une fumée verte s'en échappa. Est-ce que le sort de mort ne provoquait pas une trainée verte?

* IL OSE ME TUER!! * fut la déroutante pensée de Cathy alors qu'une sphère formée par la fumée verte explosait dans un bruit des plus originaux. Un rire sadique et pervers, qui acheva de convaincre la fillette que ce professeur était parfaitement dérangé. Elle ne put s'empêcher de crier et de cacher son visage dans ses bras pendant l'explosion, protection inutile mais instinctive. Quand le rire cessa de se répercuter autour d'elle elle dévoilà de nouveau un visage à l'air vraiment contrarié.

"Vous voulez me faire mourir de peur? Nous ne sommes que des enfants! Vous ne pouvez pas faire ce genre de chose!" s'indigna-t-elle vivement avant d'accélérer le pas. Elle était en colère mais en plus la peur instinctive ne l'avait pas encore quittée et son cœur battait la chamade. Elle ne voulait surtout pas qu'il s'en rende compte, elle voulait relever fièrement la tête et ne pas lui donner le loisir de se moquer d'elle et de son malaise.

Elle courrait presque sur le chemin de la maison œuf et elle la pointa du doigt à distance. Il restait une centaine de mètre.

"C'est là que je dois vous amener, vous n'avez qu'à suivre le chemin!"

Regardant Ulrich, elle haussa les épaules.

"Libre à toi de l'accompagner plus loin, moi, je change de route! Au revoir, monsieur!"

Et elle tourna les talons pour commencer à se diriger vers la forêt. Si elle avait dit au revoir c'est qu'elle ne tenait pas à ce que le professeur ait le moindre prétexte pour la punir ou lui retirer des points.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise Pélechian

avatar

Age : 38

MessageSujet: Re: arrivée d' Ambroise Péléchian   Dim 29 Mai - 19:26

La suite

EDIT SIR: Message clos. 5/03/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: arrivée d' Ambroise Péléchian   

Revenir en haut Aller en bas
 
arrivée d' Ambroise Péléchian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleus Theria :: Zone Côtière :: Votre arrivée sur l'île :: Dragoport-
Sauter vers: