Ecole de magie pour jeunes sorciers établie sur l'île mystérieuse d'Eléus-Théria
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yseult Martella, professeur de botanique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Frederic Madlington
Admin
avatar

Age : 34

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Charmeuse
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement: Ne se baigne qu'avec son bermuda à fleurs

MessageSujet: Yseult Martella, professeur de botanique   Lun 28 Fév - 18:07



Nom : Martella
Prénom : Yseult
Age : 35 ans
Baguette : Bois d'If et Mandragore

Histoire :

Ombeline Lyane et Aristide Martella se sont rencontrés lors d'un colloque sur l'influence de la publicité moldue sur les courants divins avec l'apparition, entre autre, d'un nouveau dieu dans le panthéon déjà surpeuplé des croyances sorcières. Ce nouveau dieu est vêtu de rouge et portait une longue barbe blanche. Bref, vous l'aurez compris, Ombeline et Aristide sont respectivement Moldulogue et Mythothéologue. Autant dire des érudits déconnectés du monde des vivants et passionnés par leur science.

Ils ne se sont jamais marié. Ils n'en ont jamais pris le temps. Autant dire que sortis de leurs passions, ils n'ont le temps de rien. On peut se demander comment Yseult est venue au monde et par quel miracle a t-elle eu une enfance correcte.

Bon, il est arrivé qu'elle soit oubliée à l'école... ou chez sa grand-mère mais ses parents sont toujours arrivés en quatrième vitesse, dès qu'on les a prévenus, et croulant sous la culpabilité. Ce n'est pas qu'ils ne l'aiment pas... C'est juste que leur travail est tellement prenant !

Bref, Yseult s'est vite fait une raison. Elle était une enfant sage, charmeuse et volontaire. Elle travaillait bien à l'école. Rien de particulier à souligner à part un poignet cassé en quidditch... Dans les gradins. Oui, il y avait eu un mouvement de foule et elle était mal tombée. Parce que le sport, ce n'est pas tout à fait sa tasse de thé.

Après des études tout à fait normales à Eléus Théria dans la maison des Dragons Féériques, elle avait poursuivit son apprentissage auprès de grands botanistes que lui présentèrent ses parents. Cette passion chez elle était tout à fait nouvelle et avait le nom de Kalixtus Amaryllis, un jeune botaniste plein de talents sorti lui aussi d'Eléus Théria et dont la jeune fille s'était entichée lors de sa dernière année.

Bref, la voici sur la voie des plantes, épaulée par de vieux grigous ternes et soporifiques que ses parents lui avaient présenté, décidés à épauler leur fille de leur mieux grâce aux meilleures relations qu'ils avaient dans cette branche là. Il lui fallut bien toute la volonté du monde pour repousser leurs avances grivoises et réussir à obtenir un joli bagage en botanique. Kalixtus, lui, avait épousé une pin-up sans cervelle et baissa radicalement dans l'estime d'Yseult.

La voici postulant à Eléus-Théria pour le nouveau poste de professeur de botanique. La vie espiègle la mit en concurrence avec Kalixtus qui avait lui aussi postulé. Sir Frederic dut faire le choix entre le brillantissime botaniste et la travailleuse Yseult. Il lui donna sa chance à elle. Kalixtus lui en voulut beaucoup. Ces deux là, quand ils se croisaient parfois, refusaient de s'adresser la parole. La très remarquable Olivia Amaryllis, sa femme, comblait leur silence d'inepties plus ridicules les unes que les autres, mais sauvait les apparences...

Cela dura bien cinq ans. Leur animosité s'estompa au fur et à mesure des mondanités... Et finalement, un soir ayant trop bu, ils avaient laissé les vieux botanistes s'émerveiller des talents de présence d'Olivia et s'étaient retrouvés à batifoler inconscients au milieu des manteaux des invités entreposés sur un lit... Ils s'étaient quittés morts de rire, complètement ivres, mais apaisés.

Et ils s'étaient revus... Encore, encore... Jusqu'au jour où le père d'Olivia les surprit et reprit sa fille en leur mettant un procès d'adultère sur le dos. Les deux amants se déchirèrent alors, s'incombant mutuellement la faute. Ils s'étaient séparés et Kalixtus avait divorcé un peu malgré lui.

Et puis... Et puis Yseult reçu un hibou de son ex-amant. Il lui demandait pardon. Elle lui répondit qu'elle lui demandait pardon doublement car elle était enceinte. Le botaniste prit cette nouvelle plutôt mal dans le sens qu'il ne s'y attendait pas. Ça le sonna. Mais finalement, poussés par les exigences de cette nouvelle vie, ils s'installèrent ensemble. Quelques mois plus tard, Yseult demandait un congés exceptionnel pour mettre au monde son bébé et l'élever un petit moment.

D'Yseult et Kalixtus naquit Narcisse. Ses parents songent à se marier mais ils ne sont pas bien pressés... A présent, le petit garçon a trois ans et il est temps pour Yseult de reprendre son poste à Eléus Théria... Sir Frederic Madlington voudra t-il à nouveau d'elle ?

Physique :

C'est une grande femme imposante par son charisme naturel. Elle a un long visage aux mâchoires proéminentes. De longs cheveux raides et bruns le lui encadrent. On ne peut pas dire qu'elle manque de charme. Au contraire. Mais elle exprime une telle sévérité, que c'est surtout ce coté là que ses élèves retiennent d'elle.
Plutôt hautaine car consciente d'être plus cultivée que la plupart des gens, fière de part ses nombreux succès, elle en impose de manière générale.

Caractère :

Pourtant dans l'intimité elle est espiègle, très sensuelle, fine. Elle fond littéralement devant son fils, le soleil de sa vie. Kalixtus est une source de conflits interminables en elle-même entre son besoin de lui céder et celui de lui résister. Elle manque souvent de confiance en elle, s'inquiète toujours de ses cours. Mais elle reste très indépendante et ne supporte pas qu'on veuille l'aider, soulignant par là ses faiblesses.

Particularités :

Elle aime le thé. Elle connait tout de cette petite plante séchée ou oxydée. Elle sait l'infuser, limiter son amertume, rehausser ses goûts, le doser. Le sucrer en tenant compte de ses particularités avec du sucre blanc, du roux, du miel, du sirop d'érable... Chaque thé a son temps exact d'infusion qu'il est sacrilège de ne pas respecter.
Et puis le thé, c'est aussi sa thèse de jeune apprentie botaniste. Elle a voyagé pour aller le découvrir là où il poussait, a assisté à plusieurs cérémonies du thé chinoises et japonaises. Elle a même créé une nouvelle variété de thé ambré aux propriétés relaxantes et elle en est très fière. A présent, sa nouvelle espèce recouvre certaines colline de chine où il est cultivé et exploité...

Niveau de Vie :
Confortable.

Matière enseignée :

Botanique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecole-eleus-theria.forumactif.org
 
Yseult Martella, professeur de botanique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Professeur Binns
» Professeur Gérard V. Étienne est mort. Paix à son âme.
» Vioras Shynt [Professeur d'arme & Noble]
» Yseult a retrouvé sa joie de vivre^! [1/2]
» Yseult et le reste du monde [72%]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleus Theria :: HORS JEU :: Présentation des personnages :: Personnage prédéfinis :: Non-élèves-
Sauter vers: