Ecole de magie pour jeunes sorciers établie sur l'île mystérieuse d'Eléus-Théria
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Peter Andersen
Dragon Féerique
avatar

Age : 11

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Je...je veux ma Maman...
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement: est mort de trouille

MessageSujet: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Mar 13 Avr - 18:43

C'était une après-midi ensoleillé, dans le jardin de la famille Andersen. Juliette, Rose et Peter étaient tous les trois assit à la table de la terrasse. Pas un mot. Un silence pesant régnait dans l’air. Pas de bruit non plus. Juste une brise de vent frais qui soufflait dans l'herbe. Les trois occupants attendaient.
Juliette semblait la plus décontractée. La jeune fille jouait avec une mèche de ses cheveux en adressant de temps à autre, un sourire à sa tante et son cousin. Car Rose n'était guère de son humeur joyeuse habituelle. La petite femme ne cessait de tourner et de retourner sa tasse de thé désormais vide, les yeux rivés sur les deux petits. Avaient-ils finit leur thé ? Devait elle les resservir ? Oui ? Non ? Voilà les questions qui animaient l’esprit de la boulangère. Des interrogations futiles qui n’avaient pour seuls but que de masquer sa véritable inquiétude : Peter partait aujourd’hui. Son Peter ! Son tout petit ! Mais quand avait il pu grandir aussi vite ? Où était passé le temps où il n’arrivait pas à ouvrir le réfrigirateur seul et l’appelait à chacun de ses pas ? Son chérichou ! Loin d’elle ! Pour un an. Un an ! Se rendait il seulement compte ?...
Non, bien sûr que non…Il ne voyait pas lui, tous les dangers du monde extérieur. Mais Rose savait, elle, que son petit chéri ne survivrait pas une journée sur une île. Et vivante l’île en plus ! Vivante ! C’était un meurtre planifié, on lui prenait son amour, on le lui arrachait…Ah, son pauvre petit Peter qui ne savait pas à quel point le monde était dangereux…Mais toutes les pensées qui animaient l’esprit de Rose restait en retrait, masqué par une simple question.

« Vous reprendrez du thé ? », dite avec un grand sourire.

Rose put constater que Juliette refusait d’un simple signe de tête, un sourire aux lèvres. Juliette comprit que sa tante commençait à s’inquiéter. Quant à Peter…
Peter ne dit rien. Ne fit rien. Peter était bien trop occupé à se dire que tout irait bien pour voir ce qu’il se passait autour de lui. Le dragon devrait bientôt arriver. D’ici un quart d’heure, oui, c’était ça ; se rassura-t-il en jetant un coup d’œil au réveil que sa mère avait posé sur la table. Et quelle table ! Rose avait tout prévu : biscuits, gâteaux, thé et un réveil qui trônait au centre et sur lequel elle jetait un regard constant. Les valises de Peter attendaient sous la table et tout le monde attendait le dragon qui ne devrait certainement plus tarder. Un dragon qui emmènerait Peter pour Eleus Théria. Peter n’avait jamais vu de créatures semblables, mais il se souvenait des paroles de son cousin Charles qui disait qu’il n’existait pas meilleur moyen de transport. Le jeune garçon se posait des questions : c’était grand comment un dragon ? Ca volait vraiment très haut ? Qu’est-ce que ça faisait de traverser un nuage ? Combien de temps durerait le voyage ? Et Eleus, ce serait bien ? Il retrouverait Charles tout de suite ? Il se ferait des amis ? Peter avait peur, mais il était déterminé. Quoiqu’il en soit, son visage blême commençait à inquiéter sa mère qui se demandait avec une once d’espoir si une maladie pourrait retarder son départ.

« Regardez ! La haut ! » s’écria soudain Juliette en pointant son doigt vers le ciel où une grande masse sombre tournoyait.

Et le dragon se posa avec un son lourd dans le jardin Andersen, en évitant de justesse les plants de tulipes auxquelles Rose tenait tant. C’était une grande bête aux écailles blanches irisées qui étincelaient dans la lumière du soleil. Ses yeux d’un noir de jais brillaient d’intelligence et son regard, fixé sur Peter, ne semblait que l’inviter à grimper sur la parcelle placée sur son dos. Et pourtant, alors que Juliette contemplait la créature avec de grands yeux émerveillés, Peter se retenait de ne pas se cacher sous la table avec ses bagages loin de la vue de ce dragon gigantesque. Le petit anglais tremblait de tout son corps, les yeux rivés sur le dragon. C’était grand. C’était même vraiment très grand ! Ah, que non, qu’il ne s’attendait pas à une chose pareille ! Et pourtant, c’était dans le jardin, près des tulipes, et ça n’attendait plus que lui.
Peter déglutit et posa un regard anxieux sur sa mère et sa cousine, le cœur battant à toute vitesse au fond de sa poitrine. Il avait les joues rouges, les mains moites et des perles de sueur commençaient à apparaître sur son frond. Il avait peur. Peut être n’était-ce pas trop tard ? Peut être pouvait il reporter à quelques semaines sa rentrée à Eleus Théria ? Un regard sur sa mère le fit changer d’avis. Il partait pour changer. Pour ne plus être coupé du monde extérieur. Il partait pour grandir. Ce fût donc d’un pas chancelant mais le regard décidé qu’il s’attrapa ses valises et s’apprêta à avancer vers le dragon.

« Attends ! Donne moi ça mon trésor, je vais t’aider… » S’écria Rose en se précipitant vers son petit qui venait à peine de soulever sa valise. La petite femme empoigna le bagage en question et l’accrocha sur la plateforme prévue sur le dragon. Dragon qui ne lui inspirait d’ailleurs pas confiance…Et si il blessait son chérichou ? Ah que non, Rose se méfiait des moyens de transports aériens. Mais cela aurait put être pire, cela aurait put être un balai. Et puis les dragons étaient des animaux intelligents…Celui-ci ferait attention à son tout petit.

« Ma…maman… » C’était un tout petit murmure sur le ton d’un léger reproche. Il aurait put le faire seul. Il n’avait pas besoin d’aide. Mais Rose ne semblait pas s’en apercevoir, au grand désespoir de Peter qui ne savait plus trop quoi faire.

« Tu es sûr que tu ne veux pas d’un autre pull mon amour ? Tu risques d’avoir froid…Certain ? Attends, je vais vite t’en chercher un. Tu restes là, je reviens mon chéri. »
Peter jeta un coup d’œil aux yeux du dragon et vit dans son regard une pointe d’impatience. Il n’avait pas besoin de ce pull ; pourtant… D’un geste décidé, le jeune garçon posa une main sur la plateforme et s’y appuya pour monter dessus. Charles lui avait dit que c’était comme monter sur un cheval. Il avait raison, se dit Peter, bien que ce dernier n’ai jamais fait d’équitation. Un sport trop dangereux d’après sa mère. Celle-ci revint d’ailleurs avec un énorme pull de laine qu’elle insista pour lui faire mettre. Enfin le dragon bougea, s’ébroua et commença à remuer ses ailes.

« Il va décoller ! » s’écria Juliette d’un air radieux. « Tu nous écriras Pete’, hein ? J’veux de tes nouvelles ! Amuses toi bien ! »
« Aurevoir chérichou ! Aurevoir ! Je t’aime très très très fort ! » cria également Rose pour ne pas rester en reste.
Quant à Peter…Peter s’agrippait de son mieux au dragon qui se détachait du sol. Le petit ne put malheureusement pas retenir un cri de frayeur alors que sa monture décolla dans les airs. Il voulait descendre. Stop. C’était bien beau tout ça mais là, il n’en pouvait plus. Finit les bonnes résolutions, il voulait juste retrouver sa chambre, son chez soi, sa Maman. Il cria alors que sa mère lui disait de bien s’accrocher, que tout irais bien. Non. Tout n’allait pas bien. Ce n’était pas elle qui se retrouvait au dessus du sol, toute seule, sur une créature gigantesque et effrayante avec ça. Mais son cri ne fit en rien s’arrêter le dragon. Et lorsque sa maison disparut de sa vue cachée par une couche de nuage, Peter se tût, épuisé.

« Nan…Nan…Je veux rentrer…Je veux plus y aller…. » murmurait il alors que son petit cœur battait la chamade. Il avait peur, là haut dans le ciel. Les nuages ne le fascinait pas. Pas plus que les rares oiseaux qui s’approchaient de l’immense créature. Non, les yeux fermés, le petit Peter se laissait balloter par le dragon blanc en ne demandant qu’à redescendre. Combien de temps dura son voyage dans le ciel ? Il ne le sût pas, occupé à se répeter qu'il atteindrait bientôt le terre ferme. Quand enfin le grand dragon se posa, néanmoins, Peter ne comprit pas tout de suite qu'il lui fallait descendre. Il ouvrit ses yeux à la lumière du soleil mourrant et gémit doucement. Il était arrivé. Il ne pouvait désormais plus faire demi-tour... Légèrement étonné par les couleurs vives et flamboyantes qui l'entouraient, il ne revint véritablement à lui que lorsque le dragon grogna bas, comme pour lui préciser qu'il n'avait plus rien à faire sur son dos."Ca va...j'ai compris...Pas la peine d'en rajouter..." grommela t il, toujours à voix basse, comme s'il eut crains que quelqu'un ait pu l'entendre. Il essaya de descendre en sautant agilement sur le sol. Il ne réussit pas mais eut droit en revanche à une jolie chute dans la poussière. Il se releva, surpris. Cela lui faisait tout drôle de ne pas voir accourir sa mère avec une trousse à pharmacie. Et il en conclut que ce n'était finalement pas si désagréable...Il posa sa main une dernière fois sur les écailles blanches du dragon en reprenant ses affaires, puis le regarda s'envoler au loin.

Et là, Peter s'aperçut qu'il était tout seul. Mais vraiment tout seul pour une fois. Personne...Une émotion nouvelle l'aggripa au coeur et le tout petit commenca à s'inquiéter. Et qu'est-ce qu'il devait faire ? Rester ? Partir ? Prendre une décision ?

"Maman..." hoqueta-t-il doucement en sentant les larmes lui monter aux yeux.

Il lui en faudrait du temps pour se passer de sa mère, tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothmir Wiccabook

avatar

Age : 33
Localisation : sur l'île

MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Mar 13 Avr - 23:36

[HJ: alors on arrive dans la soirée... ^^ ]


La jeune Lothmir avait reçu l'accord du directeur. Elle était aux anges. Une nouvelles vigueur s'était emparée d'elle et le sourire ne la quittait plus. Ataly s'inquiétait de voir sa fille partir en un tel lieu, mais la voir si bien après qu'elle fut si mal lui enlevait l'envie de la retenir. Lothmir prépara ses affaires avec l'aide de son fidèle Arkadion, il voulait sans cesse rajouter des choses dans ses bagages, mais la jeune femme lui répatait en souriant : "Pas besoin Arkadion, le strict nécessaire pour démarrer une nouvelle vie.." Elle terminait par un sourire radieux. L'elfe de maison finissait pas rougir et s'excuser. Il s'inquiétait du confort de sa maîtresse qu'il ne suivrait pas cette fois. La nouvelle garde-robe que Lothmir avait acquise prenait beaucoup moins de place que la précédente, ce qu'elle remarqua avec un sourire. Elle emmena tout de même une de ses robes préférée au cas où elle aurait à assister à une soirée ou autre de ce genre, mais pas trop de chichis quand même. Jean, T-shirt, baskets, point. Et avec tout ça, bien sur des livres, ça, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Entre ses nouveaux ouvrages sur les Poulineys et ses livres pour se détendre le soir, Lothmir avait du mal à se décider. Elle prit les plus importants. Elle pourrait sûrement en commander de toute façon...Simi se contrefichait de tous les préparatifs et passait son temps à dormir.

Le dernier repas en famille se fit dans la bonne humeur, certes Henry et Ataly étaient tristes de voir partir leur fille, mais ils savaient que c'était pour son bien, et puis...il y avait les hiboux. Lothmir quand à elle ne tenait plus vraiment en place. Elle devait "monter à bord" d'un Dragon pour aller sur l'Île d'Eleus Theria. Son moyen de transport favori et qui lui rappelait tant de souvenirs agréables. Il devait arriver peu de temps après la fin de leur repas. La jeune femme alla attendre avec ses parents et quelques elfes de maison attachés à elle dans leur grand jardin derrière le manoir. L'étendue de pelouse verte était baignée sous le soleil du début d'après-midi et le ciel était dégagé. Un voyage agréable en perspective. Lothmir, vêtue d'un jean noir et d'un petit top violet, les cheveux attachés en queue de cheval trépignait d'impatience. On aurait dit une adolescente. Cela la rajeunissait énormément contrairement aux robes élégantes qu'elle portait avant. Simi était installé sur son épaule et s'agrippait de son mieux pour tenir sous les gesticulations de sa jeune maîtresse.

Une ombre se forma au-dessus de la voyageuse et de ses parents. Ils levèrent tous la tête d'un même mouvement. Un grand dragon bleu foncé, d'une couleur semblable à celle des yeux de Lothmir atterrissait alors à côté d'eux. La créature était somptueuse et fière, comme la plupart des dragons et la jeune femme sentit son coeur battre à toute allure. Elle salua le Dragon d'un regard respectueux et d'un signe de tête avant de se tourner une dernière fois vers ses parents. Arkadion s'occupa de charger les quelques valises de Lothmir sur la plateforme et Ataly en profita pour demander:
"Tu n'as rien oublié ma chérie ?" Sa fille lui répondit avec le sourire: "Je ne crois pas maman, et puis de toute façon....je vous demanderais de me l'envoyer sinon !" avait-elle ajouté, espiègle. Elle embrassa ses parents avec tendresse et monta prestement sur la plateforme. Elle eut le temps de faire un dernier au revoir de la main à sa famille avant que le dragon bleu ne soit déjà bien haut.

Une fois dans les airs, la jeune femme se sentit libre. Elle avait emmené un pull avec elle, au cas où le vent serait froid, mais elle se sentait bien. Ce fut Simi qui s'y camoufla pour éviter le vent. Elle parlait de temps à autre au dragon, celui-ci ne répondait qu'avec des grognements ou des accélération, mais en aucun cas il n'y avait de méchanceté, et tous deux profitaient du plaisir du vol. La jeune femme vit se dessiner l'île sous le soleil couchant, quelques heures plus tard. Un noeud d'excitation la saisie et l'adrénaline de la piquée du dragon lui donna la sensation de tous les possibles. Le dragon se posa en douceur sur le sol d'un dragoport, un peu plus petit que celui d'Elementia, mais assez accueillant. Un dragon blanc repartait juste et Lothmir aperçut un jeune garçon à l'air perdu non loin.

Elle descendit du dragon, descendit tous ses bagages à l'aide d'un sort et remercia la majestueuse créature avant que celle-ci ne reparte pour se reposer. Simi sauta à nouveau sur son épaule et observa les alentours, curieux, puis à son tour, ses yeux se posèrent sur le jeune garçon. Ses bagages posés au sol, le sourire aux lèvres et les cheveux un peu ébouriffés par le vent, les joues roses, Lothmir salua avec entrain le garçon:


"Bonjour ! Je m'appelle Lothmir et toi ?"

Le pauvre semblait vraiment déboussolé et Lothmir faisait mine de ne pas voir les yeux brillants du jeune garçon qui annonçait des larmes. Elle espérait le faire sourire et lui faire oublier un peu qu'il arrivait en terrain inconnu. Là, devant sa tête, c'était évident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Andersen
Dragon Féerique
avatar

Age : 11

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Je...je veux ma Maman...
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement: est mort de trouille

MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Dim 2 Mai - 18:20

Une boule d'angoisse lui nouait la gorge. Où était sa mère ? Où était le seul repère qu'il n'est jamais connu ? Loin. Trop loin... Le petit garçon scrutait les lieux d'un oeuil vif, près à éclater en sanglots. Il voulait repartir, pas rester tout seul ici, dans ce lieu inconnu. Oh que non, qu'il n'avait pas prévu une telle arrivée. Lui, il s'attendait à voir Charles l'attendre au dragoport. Sauf que là, il n'y avait apparemment pas âme qui vive; même le grand dragon blanc était partit il ne savait où. Et l'écho de son appel avait résonné dans le silence sans entendre de réponse.

Soudain, le bruit d'une bourrasque de vent le fit sursauter. Peter se retourna précipitamment et aperçut un grand dragon bleu nuit qui se posait exactement comme l'avait fait sa monture quelques minutes auparavant. Il vit descendre de la plateforme du dragon une autre personne. Joie ! Quelqu'un d'autre ! Il n'était pas tout seul ! Le petit se sentit comme rassuré par cette autre présence. D'après ce qu'il pouvait en voir, il s'agissait d'une fille. Elle avait les cheveux assez longs, noué en queue de cheval, la démarche sûre d'elle et l'air souriant. Peter trouva immédiatement qu'elle semblait gentille. Elle posa ses bagages sur le sol et s'avanca vers lui en souriant.
Le petit passa sa manche sur ses yeux pour en chasser les larmes qui menacaient de tomber et répondit la voix tremblante.

"Bonjour..."

La fille se présenta comme s'appelant Lothmir, et maintenant qu'elle s'était avancée, Peter pouvait constater qu'elle était beaucoup, mais alors beaucoup plus âgée que lui. Sa première pensée fut d'avoir peur. Ils étaient tous aussi grand dans cette école ? Serait il le seul petit ? Puis il décida que plutôt de s'inquiéter il ferait peut être mieux de lui poser la question, et de se présenter égalemment, par la même occasion.

" Je...m'appelle Peter." Il marqua un temps, cherchant à formuler son interrogation. "Lothmir..tu...euh...vous... êtes" Il rougit, en sentant qu'il commencait à s'emmêler dans ses mots. " Une élève ?" souffla-t-il en espérant qu'elle est compris qu'il cherchait à savoir si elle aussi étudiait à Eleus Théria.

Il rougit de plus belle, en se disant que c'était bien sa veine. Que maintenant, il devait passer pour un imbécile stupide à qui il n'était plus la peine de parler. Il regarda ses pieds. Au moins, ses pieds ne le jugeaient pas, eux, il pouvait bafouiller en leur parlant, ce n'était pas grave.

Il tressaillit à peine en entendant une nouvelle bourrasque, qui, il le savait maintenant, signifiait l'arrivée d'un nouvel arrivant. Il releva à peine les yeux pour observer une petite fille de son âge. Elle avait des cheveux bruns qui lui tombaient sur le dos et elle aussi scrutait les lieux avec curiosité. Elle s'approcha d'eux et posa ses bagages avant de murmuer un bref "Bonjour". Peter la salua d'un signe de tête. Il n'était pas prêt à reparler, enfermé dans son silence comme une tortue dans sa carapace. En ne disant rien, il ne pouvait pas paraître ridicule.
Quoique...S'agissait il d'une bonne solution ? En continuant comme ça, l'ambiance allait se déteriorer...Peut être devait il faire un effort ? * Maman ! Pourquoi tu n'es pas là pour me dire ce que je dois faire ?* songeait il avec amertume.

Il inspira puis sourit brièvement aux nouvelles arrivantes avant de plonger sa main dans la poche de son pull d'où il sortit quelques brownies au chocolat un peu écrasé. Il les tendit aux deux filles en murmurant.

" Vous en voulez ? C'est ma Maman qui les a fait. Maman elle dit que tout le monde aime le chocolat. Vous aimez le chocolat, alors ?"

Pourvu que oui, songeait il. Car il ne savais pas quoi faire dans le cas inverse. Mais tout le monde aimait le chocolat n'est ce pas ? C'était sa maman qui le lui avait dit. Et sa maman avait toujours raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothmir Wiccabook

avatar

Age : 33
Localisation : sur l'île

MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Mer 5 Mai - 20:57

La jeune femme s'attendrit devant le petit garçon. Certes elle paraissait encore jeune, mais elle n' était bel et bien plus du tout une élève. Le jeune garçon se présenta d'une voix peu assurée et Lothmir lui sourit. Quand il lui demanda si elle était une élève, elle prit une mine sérieuse et répondit:

"Oh non, plus maintenant, mais je le redeviendrais bien en voyant cette île !"

La jeune femme se pencha vers Peter comme pour dire un secret, puis murmura sur le ton de confidence avec sa douceur habituelle:

"Je viens étudier les Poulineys, ce sont des créatures de l'île...et puis, tu peux me tutoyer si tu le souhaite."

Les yeux de la jeune femme brillaient de contentement. Elle reprit une posture normale et respira un grand coup l'air agréable qui les entouraient. Un bruit de battement d'aile, puis d'atterrissage de dragon la fit se retourner. Son regard alla vers une autre de ces créatures majestueuse qui déposait à présent une jeune fille qui semblait du même âge que Peter. Celle-ci s'avança vers eux avec ses bagages et se présenta timidement. Lothmir répondit joyeusement:

"Bonjour ! Je m'appelle Lothmir et toi ?"

Elle espérait intérieurement ne pas trop effrayer les jeunes élèves, mais elle était était tellement excitée par la nouveauté qu'elle avait du mal à être très calme, comme dans sa librairie. Elle aussi était impressionnée mais elle ne le montrait pas. Il fallait bien qu'elle assume son rôle d'aînée. Et puis elle, elle venait pour tout autre chose, ce serait aussi des études, mais elles ne remettaient pas en question sa scolarité. Elle regarda autour d'elle, espérant voir apparaître une autre créature étrange. Mais rien ne venait. *Tant pis* se dit-elle. Ce n'était que le début. Le jeune Peter leur proposa du gâteau au chocolat très timidement. Lothmir n'avait pas vraiment faim, mais compris que c'était la manière du jeune garçon de briser la glace, elle entra dans le jeu et en prit un petit peu.

"Merci!" Dit-elle dans un sourire. Elle croqua dans le petit morceau puis s'exclama:

"Hum ! C'est drôlement bon ! Moi aussi j'adore le chocolat, même si je préfère les framboises."

Elle fit un clin d'oeil aux deux enfants et termina le gâteau chocolaté avec bonne humeur. Elle se demandait s'ils attendaient encore quelqu'un, si la suite du programme était particulière... Elle sortit des mouchoirs en papier de son sac et s'essuya les mains. Elle en tendit aussi à la jeune fille et à Peter, toujours souriante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anietta

avatar


MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Ven 25 Juin - 10:52

Makarohn était un elfe de la maison oeuf. Sa maîtresse adorée - et le mot est faible - était une petite femme aux formes gourmandes tout comme son caractère, et, ce qui ne gâchait rien aux yeux de notre elfe de maison, elle n'était pas bien plus grande que lui.

Makarohn faisait aussi partie d'un essaim d'elfes de maison auquel il se détachait, comme aujourd'hui, seulement pour remplir certaines missions particulières.

Il avait la peau toute dorée, d'un brun pâle aux reflet de miel comme un petit croissant chaud qui sort du four. Makarohn n'était pas le plus grand de son groupe, ni le plus petit mais se démarquait des autres elfes par le béret fabriqué dans un petit oreiller qu'il portait sur la tête et par celui qui lui donnait l'impression de porter une grosse couche de bébé.

Ridicule, il l'était comme beaucoup des siens à cause de cet accoutrement, des grandes oreilles pendantes quelque peu, de ses grands yeux exorbités et de son nez fin mais trop long.

Loin de telles considérations, il courait à perdre haleine en direction du dragoport. La raison de sa précipitation était autrement plus importante que n'importe quoi d'autre ! Anietta, sa tendre maîtresse avait préparé de la pâte à beignet et attendait l'élément principal : Des fleurs d'acacia sucrées et épanouies pour mettre dedans !

Et des acacias, il y en avait au dragoport ! Bien sûr, Makarohn aurait pu transplaner, mais c'est tellement plus amusant de courir !

Arrivé sur place, les arbres en fleurs vinrent chatouiller les narines de l'elfe. Des dragons tournaient dans le ciel, certains se posaient d'autres repartaient. Il y avait aussi à faire des ronds dans le sable du bout du pied, trois personnes qui... attendaient...

**Mais... Mais... Qu'est ce qu'ils font là ? C'est les vacances pourtant encore ! Ils arrivent tôt cette année !** Et bien sûr, il n'y aurait personne pour venir les chercher, Makarohn en était sûr. Grognant, râlant, mâchonnant cet imprévu contrariant, il s'obligea tout de même à s'approcher d'eux.

" - Bonjour, bonjour tout le monde !" s'exclama t-il d'une voix haut perchée faisant franchement penser à la voix de Mickey Mouse dans certains dessins animés moldus...

" - Je m'appelle Makarohn. Je suis un elfe de la maison oeuf, la maison qui doit vous accueillir... Cependant, j'ai un petit travail à faire avant d'y aller... Si vous voulez bien m'attendre un peu ? Je dois ramasser un fagot de branches en fleurs de ces arbres là... " dit il en montrant les arbres aux branches pendant lourdement sous le poids des fleurs blanches pleines de nectar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Andersen
Dragon Féerique
avatar

Age : 11

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Je...je veux ma Maman...
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement: est mort de trouille

MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Mer 30 Juin - 17:58

    Le petit Peter se sentit rassuré en voyant que les deux filles avaient goutés ses brownies. La dénommé Lothmir lui avait même annoncé d’un ton complice qu’elle préférait tout de même les framboises. Le garçonnet était fier de cette découverte et la rangea dans un coin de sa tête, à garder en réserve pour plus tard. Il ne parvenait pas à arracher son regard de la jeune femme aux yeux bleus apaisant. Sa présence était rassurante, et il était bien heureux d’avoir cette adulte à ses côtés. Elle lui avait répondu qu’elle n’était pas une élève mais qu’elle venait ici pour étudier des poulineys. Qu’était-ce ? Peter n’avait jamais entendu ce mot…Peut être même l’avait il mal entendu. Lothmir devait sans doute parler de poney, tout simplement. Cela voulait dire qu’il y avait des animaux dans l’île ? Le petit Peter n’était pas habitué aux animaux, à la maison, sa mère n’en avait jamais voulu, elle disait que c’était trop dangereux et pas assez hygiénique. Déjà que la découverte des dragons lui avait soulevé le cœur… Quelles autres créatures monstrueuses allait-il trouver ici ? Le petit en frissonnait déjà d’avance.

    Et ses peurs se retrouvèrent vite confirmées. S’il avait prêté attention à la conversation qui se déroulait entre Lothmir et Phoebe, il aurait pu répondre à la petite fille que Lothmir venait étudier les poulineys. Mais une autre apparition venait de le figer de stupeur, et dos à ses compagnons il la contemplait. C’était une petite créature. Plus petite que lui, et c’était pour dire, déjà qu’il n’était pas bien grand. Cette créature ressemblait au croisement qu’aurait pu donner un être humain avec une chauve souris – Peter n’avait jamais vu de chauve souris autre part que dans des livres -. C’était doré et ça marchait debout. Ca portait également comme une couche de bébé et un gros béret parisien d’où dépassaient des oreilles pendantes. Il est inutile de préciser que Peter n’avait jamais vu d’elfe de maison, chez lui, sa petite maman s’occupait seule du ménage. Et la créature les regardait. Peter laissa échapper un couinement lorsqu’il l’entendit parler.

    *Maman…*

    Il se présenta comme étant Macarone, un elfe de l’œuf. Mais Peter n’était pas sûr d’avoir tout compris, il était bien trop occupé à trembler comme une feuille en cherchant une présence rassurante du regard. Il avait peur. Cette petite créature parlante lui faisait peur. Et elle commenca à monter aux arbres. Peter la regarda faire, en se demandant s’il devait ou non chercher à l’aider. Juliette lui avait apprit à monter aux arbres….Oh et puis non ! Macarone avait l’air bien trop effrayant ! Et puis tout ça était bien trop imprévu, trop invraisemblable ; ça lui fichait la trouille. D’instinct, il chercha à se rapprocher de Lothmir. S’il l’avait un peu mieux connu, il lui aurait attrapé la main et fait part de ses angoisses. Mais Lothmir, il ne la connaissait pas plus que ce Macarone. Alors il était tout seul, tout seul face à sa frayeur. * Je veux voir Maman…* songea-t-il en sentant les larmes lui monter à nouveau aux yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothmir Wiccabook

avatar

Age : 33
Localisation : sur l'île

MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Mer 30 Juin - 21:57

Lothmir voyait bien que les deux jeunes nouveaux élèves n'étaient pas du tout à l'aise, elle sentait émaner d'eux un fort besoin maternel qu'elle tentait de pallier avec le plus de douceur possible. Le visage amical elle répondit à la question de Phoebe qui visiblement avait employé le tutoiement naturellement:

"Non, je viens seulement étudier les créatures de l'île, votre directeur me l'a autorisé, enfin je dois passer un entretien avec lui, j'espère ne pas avoir à repartir."

Elle avait achevé sa phrase sur un ton serein, avec le sourire, il n'y avait pas de raison qu'elle reparte. Les deux enfants finissaient leur gâteau quand un elfe de maison apparut derrière eux, tous se retournèrent alors qu'il se présentait, Lothmir répondit un bonjour à son tour. Elle put constater que décidément, les plus beaux elfes qu'elle ai vu étaient son Arkadion chéri et l'elfe de Narcisse Chanterune. Le petit Peter était apeuré devant l'elfe et s'était approché de Lothmir tout en regardant la créature. Lothmir lui posa une main rassurante sur l'épaule, tout naturellement, espérant ainsi l'apaiser ne serait-ce qu'un peu.
Makharone se présenta comme étant un elfe de l'île ayant pour mission de les conduire là où il fallait mais que d'abord, il avait un travail à accomplir. Lothmir enleva sa main de l'épaule de Peter en lui adressant un grand sourire et dit à l'adresse de l'elfe de la couleur dorée du miel:


"Est-ce que je peux t'aider ?"


Elle préféra demander car certains elfes pouvaient très mal le prendre qu'on leur vole leur travail, mais elle avait envie de crapahuter dans les arbres elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anietta

avatar


MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Mar 13 Juil - 12:47

Makarohn n'avait pas perdu de temps. Il s'était hissé dans l'arbre tout en écoutant ce qu'on lui disait. Il fallait pourtant faire attention : Les accacias étaient des arbres connus des moldus mais magiques cependant : Ils produisaient des épines douloureuses ce qui passait pour parfaitement normal aux yeux des ignorants, mais en plus pouvaient produire une substance mortelle si on les agressait trop ce que les non initiés ignoraient, peu enclin cependant à utiliser l'arbre en cuisine de toute façon...

Pour éviter le poison, il n'y avait pas trente six solutions : Ou l'on cueillait très peu de fleurs, ce qui pour faire des beignets n'était pas l'idéal, ou il fallait cueillir la quantité nécessaire dans un laps de temps très court, avant que l'arbre ne passe à l'offensive.

Makarohn arrêta son gestequand la grande lui proposade l'aide. Ah ! Voilà qui tombait bien ! Bien sur il aurtait put se débrouiller tout seul, mais si on l'aidait...

" - Oui, oui !" dit il avec enthousiasme de sa voix suraigüe. " - Si cela ne vous dérange pas, j'apprécierai votre aide !" s'exclama t-il en redescendant de l'arbre. " - Coupez, coupez les petites branches pleine de fleurs et laissez laissez tomber votre butin. dépéchez dépéchez vous de couper, vite vite, et je rattraperez ce que vous m'enverrai. Quand je direz Stop, Stop, cessez cessez de couper, d'accord ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Andersen
Dragon Féerique
avatar

Age : 11

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Je...je veux ma Maman...
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement: est mort de trouille

MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Dim 1 Aoû - 21:46

    Le petit Peter était tout simplement terrorisé devant l'elfe de maison. Ses petits poings crispés essayaient comme, de retenir sa crainte. Quant à ses yeux, il faisait tous les efforts du monde pour ne pas les fermer et ainsi s'arracher à la vue de la créature. Et toujours dans sa tête, se répétait ce même mot * Maman...maman... * Car à cet instant, Peter aurait donné tout ce qui était en son pouvoir pour pouvoir quitter cette endroit qui l'apeurait et se pelotonner contre un visage connu et aimé.

    La main que Lothmir posa sur son épaule le fit sursauter et il jeta un regard emplit de toute la tendresse du monde à la jeune adulte. Oh, comme elle était gentille d'essayer de le rassurer à un moment pareil ! Comme sa présence seule était apaisante ! Si seulement elle pouvait faire que la petite créature s'en aille... Mais non, non, car déjà elle lui parlait. Lui parlait. Le petit Peter frissonna d'effroi en entendant sa protectrice proposer son aide à Macarone. Il aurait voulu crier que non, essayer de la retenir de ses petites mains tremblantes. La supplier de ne pas le laisser tout seul. Il n'y parvint pas et se contenta d'observer, les yeux embués de larmes le petit Macarone qui se hissait sur l'arbre et donnait à Lothmir des instructions pour l'aider.

    Peter jeta à la jeune femme un regard emplit de tristesse. * Ne me laisse pas tout seul... Maman... J'ai tellement peur... Maman... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothmir Wiccabook

avatar

Age : 33
Localisation : sur l'île

MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Mar 3 Aoû - 16:23

La jeune femme saisit le trouble du petit garçon. Le sursaut qu'elle lui provoqua l'adoucit encore plus. Au regard du petit Peter emplit de reconnaissance tendre, le coeur de Lothmir s'emplit de chaleur et une drôle de sensation la traversa. Elle se sentit l'âme d'une maman plus que d'une grande soeur d'un seul coup. Le fait qu'elle propose son aide à l'elfe eut pour effet de paniquer Peter. Il ne semblait pas connaitre cette créature. Lothmir prit alors le temps de poser un genou à terre devant lui pour se mettre à sa hauteur et de le prendre par les épaules pour tenter de le rassurer. Elle le regarda fixement et lui dit avec douceur:

"Peter, écoutes- moi attentivement. Cet elfe n'est absolument pas méchant. Il ne te fera aucun mal. Les elfes de maison travaillent en équipe avec les sorciers."

Lothmir sourit gentiment à Peter avant de poursuivre sur le même ton doux et gentil:

"Et puis, tu sais, tu vas en voir beaucoup ici. Il faut que tu t'habitues....Dis toi juste que même s'ils ne sont pas très beaux, ce ne sont pas des monstres, ils sont là uniquement pour aider les sorciers dans leurs tâches difficiles de la vie quotidienne."

Après un autre sourire tendre pour le petit garçon, elle se releva et s'adressa joyeusement aux deux enfants:

"Vous venez aider Makarohn avec moi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anietta

avatar


MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Lun 23 Aoû - 23:37

Qu'ils étaient longs, ces sorciers ! Voilà qu'ils parlementaient à présent ! Oui, Makarohn comprenait parfaitement : Ils n'avaient pas vraiment envie de l'aider ! Bon ! Soit, il se débrouillerait donc tout seul. De toute façon, il en avait l'habitude. Makarohn n'avait besoin de personne pour l'aider !

Il grimpa donc dans l'arbre tandis que la jeune femme mettait un genoux à terre pour parler au petit sorcier craintif. Ah ! Parce que oui, Makarohn avait compris ça aussi : Il n'était guère apprécié du petit sorcier... Il n'en était pas blessé, il avait l'habitude de ça aussi. Au delà d'Anietta, il lui arrivait fréquemment de tomber sur de méprisants sorciers...

Il coupait les branches, vite, avec beaucoup d'habileté, efficace, et même une petite mélodie lui vint aux lèvres tandis que les fleurs gorgées de nectar tombaient au sol.

Il avait presque fini quand Lothmir appela les enfants à la tâche. Bah ! S'ils décidaient finalement de l'aider, il restait les fagots de branches à faire, et les transporter à la Maison Oeuf... Bien qu'il n'ait pas besoin d'aide d'avantage, songea t-il quand même un peu vexé de l'attitude du gamin...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Andersen
Dragon Féerique
avatar

Age : 11

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Je...je veux ma Maman...
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement: est mort de trouille

MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Jeu 2 Sep - 20:08

    Le petit Peter était sur le point d'éclater en sanglots bruyants alors que Lothmir allait apparemment les laisser seuls pour rejoindre l'ignoble petite créature à la voix aigue. Il jeta un rapide coup d'oeuil sur Phoebe, mais constata à son grand désespoir que la fillette ne semblait guère plus dégourdie que lui. Il tremblotait de peur, ignorait qui invoquer pour retrouver une situation agréablement connue. Peter n'aimait pas les surprises. Du moins, il les appréhendait particulièrement mal et ignorait toujours comment réagir. Alors cette petit chose qui couinait, c'était une surprise de taille !

    C'est alors que Lothmir posa un genoux à terre, afin d'être à sa hauteur. Elle posa sa main sur ses épaules et le petit Peter resta surpris d'un tel geste d'affection qu'il ne connaissait que de sa mère. Sa Maman... Il ne s'était pas passé une seule minute depuis son envol sur le dragon sans que le garçonnet n'ait eut une pensée pour sa génitrice. Et comparer cette jeune inconnue à sa mère était une chose qu'il n'aurait jamais pu imaginer quelques heures plus tôt. Les prunelles bleus foncés de la jeune femme se plantèrent dans les siennes, et elle lui murmura d'une voix tendre et apaisante.

    Les elfes n'étaient pas dangereux. Ils faisaient même partis du camp des gentils. Soit, ils n'étaient pas particulièrement beaux mais ils étaient inoffensifs.


    " C'est vrai ? "
    bafouilla le petit garçon d'un air perplexe.

    Mais la voix de Lothmir était si douce, si réconfortante qu'il ne demandait qu'à la croire. Il souhaitait lui montrer qu'il était un grand, qu'il comprenait ce qu'elle lui disait. Lui faire plaisir, en quelque sorte. Elle était gentille, sa présence comptais énormement à ses yeux. Sans la jeune femme, le petit Peter aurait sans doute déjà prit ses jambes à son cou pour se réfugier dans un coin. Mais pas maintenant. Pas maintenant qu'elle venait de lui parler et d'être si gentille avec lui.


    " Monsieur l'elfe !
    " La phrase avait franchit le cap de ses lèvres, il l'avait jappé du filet de voix volontaire qu'il avait en réserve. Le petit Peter se tenait bien droit et avait un regard assuré sur la figure bien que ses lèvres tremblaient toujours alors qu'il s'adressait à l'elfe. " On va vous aider Monsieur l'Elfe ! "

    Et il s'avança d'un pas qui n'était plus aussi assuré bien qu'une étincelle de volonté brille dans ses prunelles azurés. Il se laissa tomber par terre et doucement, commença à attraper un morceau de bois. Il ne savait pas vraiment ce qu'il fallait en faire, avait seulement une idée confuse en tête. Mais il voulait aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothmir Wiccabook

avatar

Age : 33
Localisation : sur l'île

MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Mer 8 Sep - 16:21

La tendresse animait le regard de la jeune femme tandis que Peter s'élançait de manière courageuse vers la source de ses craintes. Visiblement le discours de Lothmir l'avait aidé à surmonter sa peur et elle en fut ravie. Elle s'élança derrière lui, laissant à Phoebe la liberté de les suivre. Il ne restait plus grand chose à faire finalement en dehors du fagotage du bois et Lothmir eut envie de s'excuser du temps que sa discution avait pris avec le petit garçon, mais, il avait porté ses fruits donc cela en valait la peine.

Ce dernier avait saisit des bouts de bois et les regardaient perplexe, Lothmir souria à Makarohn puis s'installa tout près de Peter pour lui montrer l'exemple, sans rien dire. Elle étala une ficelle en longueur puis saisissait les branches deux par deux, les mettait parallèles les unes par rapport aux autres et les entassaient ainsi. Une fois cela fait, elle prit chaque bout de la ficelle qui dépassait et les noua solidement. Elle recommença jusqu'à ce que l'elfe descende enfin de son perchoir.

La jeune femme avait toujours le sourire, cela faisait du bien de se sentir utile, de ne pas penser à cette ombre qui planait toujours dans un coin de son coeur, cette douleur due à la perte. Seul l'instant présent comptait. Dès l'instant où Lothmir s'était prise d'affection pour Peter, elle avait eut envie d'avoir son propre enfant. C'était peut-être soudain, elle n'avait pas non plus le partenaire pour....mais un instinct maternel qu'elle ne se connaissait pas s'était mis en route..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anietta

avatar


MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Ven 10 Sep - 9:55

Makarohn était sur le point de sauter au sol quand le petit garçon finalement l'interpela. Il cessa net son élan et regarda l'enfant pour bien comprendre ce qu'on lui voulait. Mais Peter ne voulait rien, il venait en fait proposer son aide ! L'elfe le comprit et un grand sourire ravi vint lui trancher sa drôle de face d'une oreille pendante à l'autre.

" - Mais certainement, certainement... " dit il en sautant au sol. Il s'inclina devant Peter, une façon de le remercier respectueusement. Puis, se mit lui-même au travail de fagoter les branches pleine de grappes de fleurs blanches odorantes. Lothmir montrait à l'enfant comment faire. Une bonne chose, Makarohn n'en aurait peut-être pas été capable : Il secoua les oreilles et un gros ballot de branches fut fait en un quart de seconde. Il laissa Peter et Lothmir se charger des deux autres fagots et chargea l'énorme qu'il s'était réservé pour son petit dos.

A ce stade, on pouvait comparer Makarohn aux exploits que peuvent réaliser les fourmis qui portent jusqu'à dix fois leur propre poids. Son fardeau sur le dos, il était courbé comme un petit vieux et les rides de son visage accentuaient encore la ressemblance, mais ne semblait pas en souffrir. Il attendit que ses deux aides providentielles soient elles aussi prêtes à faire le voyage quand il remarqua les bagages... Makarohn réalisa alors qu'ils ne pourraient pas tout porter !

" - Non, non !" dit il comme si les deux autres avaient fait une bêtise avant même qu'ils ne mettent quoi que ce soit sur leur dos à eux. " - Sur le dos de Makarohn ! Vous devez charger ces fagots sur mon dos, sur mon dos !" s'écria t-il en guise d'explication, prêt à contester toute protestation de la part des sorciers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Andersen
Dragon Féerique
avatar

Age : 11

Carnet du sorcier
Humeur actuelle: Je...je veux ma Maman...
Totem: Encore inconnu
Trait particulier visible actuellement: est mort de trouille

MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Dim 19 Sep - 16:58

[list]Les yeux rivés sur Lothmir, le petit Peter l'observa en silence rassembler des fagots de bois. Il plissait les yeux tout en tenant toujours ses deux brindilles d'un air perplexe. Puis, son regard s'illumina et un petit sourire timide vint se poser sur son visage alors qu'il comprenait doucement ce qu'il fallait qu'il fasse. Alors, tout en jetant des coups d'œil réguliers sur la jeune femme, le petit garçon commença lui même à assembler des morceaux de bois sur un bout de ficelle. Il peina beaucoup à faire des noeud et manqua de se décourager plusieurs fois, mais un regard vers le sourire de Lothmir lui faisait chaud au coeur et il persévérait dans sa tâche, heureux de savoir qu'il faisait quelque chose pour la jeune femme.

Très vite, il constata qu'il n'y avait plus de fagots de bois à faire et releva la tête d'un air triomphant. * J'ai réussis ! J'ai tout ça tout seul ! Comme un grand ! * songea-t-il, joyeux.

Sa joie disparut alors qu'il remarqua le petit Macarone. Les yeux grands ouverts et les sourcils froncés, le petit garçon essayait de comprendre comment cette petite créature pouvait se tuer autant à la tâche en portant un fagot presque aussi lourd que lui. Et quand l'elfe couina qu'il devait tout porter tout seul, Peter se demanda si la créature avait raison. Oh, bien sûr, il aurait été facile de le laisser tout porter et de le suivre les mains dans les poches. Mais... Mais Lothmir avait dit que c'était un ami ? L'elfe était un ami des sorciers, donc un ami de Lothmir. Alors selon la logique du petit Peter, il devait l'aider.

" Non." Jappa-t-il d'un ton décidé en croisant les bras. Ses grands yeux bleus étaient rivés sur les prunelles de l'elfe alors qu'il commençait à prendre un fagot. C'était lourd. Très lourd. Le garçonnet chancela sous le poids des brindilles. Son petit coeur battait. Battait très fort. Est-ce que le petit elfe allait lui crier dessus ? Est-ce qu'il faisait quelque chose de mal ? Il ne savait pas trop.
" Monsieur l'Elfe, de toute façon, on va vous aider. Et c'est comme ça." déclara-t-il d'un ton qu'il ne se connaissait pas. Persuadé de vouloir aider l'elfe. Parce que Lothmir avait dit que c'était un ami. Et que sa Maman lui avait dit qu'on devait toujours aider les amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothmir Wiccabook

avatar

Age : 33
Localisation : sur l'île

MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Sam 2 Oct - 10:31

Lothmir se retint de rire. Peter était vraiment trop mignon. Le pauvre elfe ne savait sûrement plus quoi faire. Bien qu'il ne soit pas beaucoup plus grand que Makarohn, Peter tenait à porter un fagot de bois aussi. Alors Lothmir lança un regard sous-entendu à l'elfe, espérant que celui-ci la suivrait et ajouta en insistant bien:

"Mais oui monsieur l'elfe, on vous aide et puis c'est tout."

Elle fit un petit sourire bienveillant à Peter et échangea rapidement le fagot de Peter pour un plus léger et aida Makarohn à terminer son chargement.

"Moi je m'occupe des bagages. Allez, on y va maintenant."

Lothmir mumura un Locomotor Barda sur l'ensemble des bagages posés au sol et se concentra bien fort. Cela en faisait quand même pas mal. Elle commença ensuite à avancer, attendant que l'elfe passe devant pour les guider. Elle guetta les réactions du petit garçon tout en essayant de ne pas perdre de vue le fait qu'elle contrôlait le vol des bagages. Elle rajouta encore à l'adresse de Peter:

"Si jamais c'est vraiment trop lourd, n'hésite pas à le dire, personne ne t'en voudra."

Évidemment que personne ne lui en voudrait, il était tout petit et débarquant pour apprendre la magie, il se retrouvait brutalement confronté à des créatures inconnues en plus de devoir porter des charges assez lourdes. Mais c'était ça l'aventure ! Lothmir souriait constamment à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anietta

avatar


MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   Dim 3 Oct - 18:25

Mais c'est qu'il avait du caractère le petit sorcier ! Makarohn se redressa un peu, souleva de deux doigts son oreiller-"béret" et se gratta la base du front avec un autre. " - Je vois, je vois !" dit il plus amusé que réellement contrarié. Mais ça ne résolvait pas le problème des bagages... Bah, tant pis, il userait un peu de magie pour les faire suivre.

Il sourit à Peter et se tourna vers les bagages. Mais déjà la sorcière abondait dans le sens de l'enfant et se proposait de les faire suivre. Makarohn commençait à se demander à quoi il servait ? Bon, c'est vrai que c'était de sa faute, il leur avait proposé de participer. Allez, c'était pas bien grave et ils avaient l'air gentils tous les deux...

Il sourit à la femme et s'élança vers la maison oeuf...

(LA SUITE)

EDIT SIR: Message clos : 08/03/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de Peter, Lothmir et Phoebe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Il y a une vie après Peter Jackson.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleus Theria :: Zone Côtière :: Votre arrivée sur l'île :: Dragoport-
Sauter vers: